Callshop Management System
Members
Latest News

Appels par code pin

(USA) 650-285-3040
(CAN) 438-800-3741

Direct Call

  • 0016467412367
  • 0016467412235
  • 0016467412185
  • 0016505605701
  • 0013473694911
  • 0014188000399
  • 0014188007658
  • 0014388003743
Filme Porno

Dieunedort Kamdem : « Akere Muna peut fédérer » October 13, 2017

Compte tenu d’un certain nombre d’accords du point de vue du droit oui, Akere Muna peut se porter candidat. Il a l’âge requis, c’est un avocat qui est connu, qui a une renommée internationale qui a défendu le Cameroun dans plusieurs dossiers et qui est un acteur politique connu ; il a pris la parole à chaque fois pour son point de vue sur les questions de gouvernance nationale. De ce point de vue, il a tout à fait le droit d’être candidat à une élection présidentielle.

D’autant plus que dans la scène politique camerounaise aujourd’hui, il y a des tendances qui semblent verser vers la réélection du président Biya au nom de son expérience, au nom de ce qu’il a des chantiers urgents tels que la Can 2019 qu’il doit réaliser. C’est un point de vue, mais il y en a qui pensent qu’il faut renouveler la classe politique. AKERE MUNA est un candidat qui on va dire était un peu attendu, ça se disait déjà dans les chaumières, les gens le voyait venir dans cette zone anglophone.

Il faut dire que l’une des figures de proue, notamment FRU NDI, parait vieux, usé à la fois par le temps. Il y a un angle qu’il ne faut pas oublier, c’est le fils de Tandeng MUNA qui a été l’un des acteurs majeurs de la réunification et la construction du Cameroun unitaire aujourd’hui. Vu sous ces angles, AKERE MUNA est une candidature on va dire sérieuse.

Ceux qui sont contre sa candidature justifient cela par sa très grande proximité avec e pouvoir de Yaoundé ; on n’est pas sans ignorer que AKERE MUNA est quand même l’un des avocats de l’Etat du Cameroun sur plus d’un procès et que on ne peut pas faire abstraction de la filiation, avec AMA TUTU MUNA, sa soeur, qui a été ministre et qui est aujourd’hui membre de la commission du bilinguisme et du multiculturalisme.

Vu sous cet angle-là, sa candidature parait comme étant une candidature motivée par le système pour effectivement contrecarrer des velléités qui pourraient venir de la zone anglophone étant entendu qu’on soupçonne effectivement la partie-là de rechercher la sécession. AKERE MUNA faire peur, mais à qui ?

Tout le monde sait quand même que monsieur BIYA dispose d’une assise politique conséquente, dispose d’un corps électoral à sa faveur taillé à sa mesure. Je ne pense donc pas qu’on puisse parler d’AKERE MUNA comme quelqu’un qui fait peur. Politiquement c’est un vierge, il n’a pas d’élus, il n’as pas de maire, pas de sénateurs, il n’a rien du tout donc la seule arme qu’il a, c’est son poids en tant qu’avocat international, en tant que quelqu’un qui connait les dossiers, en tant originaire de la région du nord-ouest.

Je crois cependant que sa candidature n’est pas fortuite, il a une stratégie, il a certainement bien réfléchi, il ne serait pas étonnant qu’il fût effectivement porté par un parti politique qui souhaite le voir n’est-ce pas, challenger le président BIYA. Je ne pense pas qu’il y ait des preuves matérielles contre Akere. Il y a des soupçons qui pèsent sur ses collusions avec l’Etat parce qu’il a quand même été avocat de l’Etat et qu’il a gagné d’importantes sommes d’argent.

Akere a une faible assise politique, il n’a pas d’élus, mais il peut fédérer. Avec le SDF qui peut l’accueillir, il y a PAUL AYAH qui peut l’accueillir. De même, il ne faut pas oublier que les camerounais dans leur large majorité souhaitent également une alternance. Il peut fédérer ces camerounais déçus pour la plupart qui ont besoin d’une élite nouvelle, de quelqu’un de neuf, qui a un côté saint dans la gouvernance publique. On ne lui connait pas un passé sulfureux avec les caisses publiques. Maintenant on verra quelle est la stratégie politique qu’il va déployer et quel est le programme de société qu’il aura.

© Source : Quotidien Emergence

⇒ Via JetCamer.com
  • Leave a comment

    Leave a message...