Callshop Management System
Members
Latest News

Appels par code pin

(USA) 650-285-3040
(CAN) 438-800-3741

Direct Call

  • 0016467412367
  • 0016467412235
  • 0016467412185
  • 0016505605701
  • 0013473694911
  • 0014188000399
  • 0014188007658
  • 0014388003743
Filme Porno

Deux responsables de la ligue de football de l November 13, 2017

Réunis en assemblée générale extraordinaire samedi 11 novembre 2017 à Bafoussam, les membres ont décidé de mettre à l’écart Philippe Fodjo Tabopda et Tagne Ndianda. « Le conseil régional réunis vendredi 10 novembre 2017 a pris la décision provisoire de suspendre certains de nos camarades à savoir le secrétaire général et Chargé des finances. La proposition a été présentée en assemblée générale qui est l’organe suprême ; et il lui revenait d’entériner ou de rejeter la proposition du conseil régional », informe Petit Michel Wamba.

D’après le deuxième vice-président de la ligue de football de l’Ouest, en dépit du fait que certains s’opposaient à cette mesure, d’autres qui la trouvaient plutôt très clémente, ont suggéré qu’elle soit aggravée et ont proposé une suspension à vie. « Au bout d’un long débat, la majorité a approuvé la radiation de ces deux membres de la ligue régionale de football de l’Ouest. Maintenant, il était question de définir la durée. Certains étaient pour une suspension de 5 ans ; d’autres pour une suspension à vie et les derniers étaient pour une suspension pendant la durée du mandat du comité de normalisation. Et après un long débat, il fallait départager ; et ceux qui voulaient absolument une radiation à vie ont remporté avec une trentaine de voix. Ce qui a donc confirmé la suspension à vie de ces deux membres de toute activité liée au football  », détaille Petit Michel Wamba.

Parmi les griefs ayant conduit à la prise de cette sanction extrême, Joseph Feutcheu cite des tripatouillages, la production des faux papiers, la diffusion de fausses informations, des malversations financières et des falsifications des documents…

Acharnement ?

Dans les milieux du football dans la région de l’Ouest, d’aucuns qualifient la suspension spécifique du secrétaire général "de règlement de compte". Ils soutiennent cette thèse par le climat délétère entre le capitaine Feutcheu, président récemment rétabli à la tête de la ligue de football de l’Ouest, et Philippe Fodjo Tabopda depuis le processus électoral au terme duquel Tombi A Roko Sidiki avait pris les rênes de la fédération camerounaise de football (Fécafoot). Jadis considéré comme l’un des hommes de main de Joseph Feutcheu, Philippe Fodjo Tabopda avait choisi de s’allier à l’un de ses rivaux pendant ce processus électoral. Une « trahison » que "l’homme en sombrero" n’aurai jamais digéré.

Gaël Tadj

⇒ Via JetCamer.com
  • Leave a comment

    Leave a message...