Callshop Management System
Members
Latest News

Appels par code pin

(USA) 650-285-3040
(CAN) 438-800-3741

Direct Call

  • 0016467412367
  • 0016467412235
  • 0016467412185
  • 0016505605701
  • 0013473694911
  • 0014188000399
  • 0014188007658
  • 0014388003743
Filme Porno

Dac 2000 November 13, 2017

Le directeur sportif et le secrétaire administratif, sont accusés par le président du club, d’avoir manœuvré avec New Stars de Douala pour « fausser le bon déroulement » de la rencontre des quarts de finale de la Coupe du Cameroun, remportée par leur adversaire (1-0).

Le communiqué publié par le président du conseil d’administration de Douala Athletic club (Dac) 2000, Ngalè Nemangou, le 9 novembre dernier, a ébranlé le milieu du football camerounais. Dans cette note, le Pca de Dac 2000 informe le public que le directeur sportif et le secrétaire administratif ont été « suspendus à titre conservatoire de toute activité au sein du club ». Ils sont accusés par le club, d’avoir été corrompus par les dirigeants de New Stars de Douala, lors de la rencontre des quarts de finale de la Coupe du Cameroun (1-0), qui s’est déroulée, le dimanche 28 octobre 2017, au stade de la Réunification de Douala.

« A l’issue de cette rencontre perdu par cette formation, il a été porté à la connaissance du secrétaire général de Dac 2000, présent au stade, des faits de corruption d’une extrême gravité qui ont mis en évidence les dessous d’une intelligence mafieuse entre nos collaborateurs et les dirigeants de New Stars de Douala à l’effet de fausser le bon déroulement de cette rencontre », relève l’auteur du communiqué. Et d’ajouter : « l’opprobre a ici atteint son paroxysme, quand à ciel ouvert, des gros bras ont été mis à contribution pour récupérer le pécule de la discorde, au motif pris que le contrat, ont-ils prétendu, n’a pas été convenablement rempli. »

<span class="caps">JPEG</span> - 26.2 ko

<span class="caps">JPEG</span> - 19.2 ko

Face à ce comportement qualifié, de « particulièrement grave pour le football camerounais », le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a été saisi pour l’ouverture d’une enquête qui conduira, espèrent les dirigeants de Dac 2000, à des « sanctions appropriées et exemplaires », conformément à la loi. « A toutes fin utiles, nous avons également informé la Ligue du football professionnel du Cameroun (Lfpc) et la Commission d’éligibilité de cette Ligue, car bien que concernant la Coupe du Cameroun, les protagonistes sont des acteurs de la Lfpc avec de surcroit, un dirigeant mise en cause, notamment, récidiviste qui a déjà été épinglé par un rapport d’une commission d’enquêtes de la Ligue », souligne le Pca de Dac 2000.

Il se dit par ailleurs, surpris de l’empressement avec lequel l’instance faitière du football a entériné le résultat de cette rencontre, alors que les recours émis n’ont pas été vidés. En attendant la programmation de la finale de la 57e édition de la Coupe du Cameroun, qui opposera New Stars de Douala à Ums de Loum, la réaction du Comité de normalisation de la Fecafoot reste très attendue, tout comme celle de la Lfpc. Une attente qui pourrait, quelle qu’en soit l’issue, avoir un grand impact non seulement sur cette autre édition de la Coupe du Cameroun, mais également sur le football camerounais en général.

L.M. 

⇒ Via JetCamer.com
  • Leave a comment

    Leave a message...