Callshop Management System
Members
Latest News

Appels par code pin

(USA) 970-550-0044
(CAN) 438-600-0075

Zik Live Stream

  • Camer, Africa & World
  • Gospel Music
  • USA Hit, HIP HOP/RAP
  • Naija Style Music
  • Excusivite Camer
  • Folklore Hits
  • Top 100 USA
  • Cameroon & Afro Hit
  • Music flow. All style
  • Bikutsi Camer
  • Camer & Party songs
  • Africa Legends
  • New release Camer
  • Mix & Compil
Filme Porno

Cameroun :: Insécurité dans le littoral: Ivaha Diboua descend sur Le terrain May 16, 2018

Le gouverneur de la région du littoral est allé à la rencontre des populations de Douala 4è et Douala 2è pour échanger avec les forces vives de ces points dits chauds de sa région de commandement et les sensibiliser sur l'insécurité grandissante dans la ville de douala.

Il ya quelques jours, une grosse rixe éclatait au quartier Besseke dans l'arrondissement de Douala 4è entraînant le décès sur le champs d'un individu et un autre à l'hôpital.

Bien que cet événement soit désigné comme le premier du genre à Bonaberi par les autorités de la ville, le patron de la région a jugé bon d'aller au contact des populations pour mieux s'en quérir de la situation.

C'est ainsi qu'en ce jour du mardi 15 mai, avec son état major, il est allé tout d'abord à Bonaberi où il a échangé longuement avec les forces vives de cette circonscription dans une ambiance conviviale et bonne enfant. Les populations qui vivent au quotidien avec ses bandes de voyous ont donné des esquisses de solutions pouvant éradiquer ce phénomène grandissant du grand banditisme et des gangs.

Le gouverneur a lui aussi donné des recommandations aux parents qui très souvent ont renoncé à leur rôle dans l'éducation de leurs enfants mais sont les premiers à se plaindre et à se lamenter lorsque le pire arrive.

Autre point à l'ordre du jour de la descente de monsieur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua le gouverneur de la région du littoral, la consommation de la drogue et des stupéfiants qui serait à l'origine de la recrudescence de ces violences dans nos quartiers .

Dans cette optique, à Douala 2è, le sous préfet Didier Bidja a déclaré avoir clairement identifié les zone de fort trafic de drogue tout en félicitant le travail déjà abattu par le commandant de brigade de new bell pour son action dans ce sens. .

Il ressort donc de ce côté que les zones de Makea et Nkongmondo sont des véritables épicentres de ce commerce illégal et surtout dangereux qui contribuent a mettre en péril la paix sociale

Pour madame le maire de Douala 2è , les vendeurs clandestins de médicaments sont aussi identifiés comme étant des grands dealers de drogue. Ces derniers se cachent derrière l'activité de vente des médicaments pour servir des drogues dures à leurs clients qui sont en grande partie des conducteurs de moto taxis.

Il va donc falloir pour Me Fampou assainir ce milieu pour savoir véritablement qui fait quoi et qui a le droit de vendre les médicaments. . Il a donc été demandé aux habitants de ces quartiers de collaborer avec les forces de sécurité en dénonçant tout comportement bizarre afin de ne plus retomber dans les travers des derniers affrontements sanglants survenus a new bell qui avaient deja entraîné une descente du gouverneur.

Si le gouverneur s'est dit satisfait de la qualité des échanges, il a recommandé aux populations de collaborer et encore collaborer avec les autorités pour éradiquer une fois pour toutes le phénomène de la délinquance urbaine qui est grandissant dans la ville de Douala .

© Camer.be : Leandre Nzie

⇒ Via JetCamer.com
  • Leave a comment

    Leave a message...