Callshop Management System
Members
Latest News

Appels par code pin

(USA) 970-550-0044
(CAN) 438-600-0075

Direct Call

  • 0014386000075
  • 0019705500044
  • 0014386000075
  • 0019705500044
  • 0014386000075
  • 0019705500044
Filme Porno

Inspections CAN 2019 : Philemon Yang dans la région de l’ouest ce samedi July 6, 2018

Le Premier Ministre du Cameroun va faire le déplacement de l’Ouest pour toucher du doigt les réalités à l’approche de la 3e mission d’inspection de la CAF. Il va s’apercevoir que les infrastructures routières ont un taux d’avancement de pratiquement 0% et que les délais n’y seront certainement pas respectés. Et ce sera aussi le cas de plusieurs autres infrastructures, à moins de véritablement prendre le taureau par les cornes.

Avant l’arrivée du Premier Ministre, le Gouverneur de la region, Awa Fonka Augustine, en sa qualité de président du comité local d’organisation (COCAN) local a fait le point, avec ses collaborateurs et toutes les parties prenantes, sur l’état d’avancement des travaux sur les différents chantiers rentrant dans la préparation de la CAN Total Cameroun 2019.

Il en est ressorti que l’on est à 27,18% de réalisation sur le plan des infrastructures pour les cinq stades d’entrainements. Pour être précis,

  • le stade annexe de Kouékong est à 32,74% ;
  • le stade municipal de Bafoussam 22,40% ;
  • le stade omnisport de ticket 20,8% ;
  • le stade municipal de Bandjoun 30,4% ;
  • le stade municipal de Mbouda 30,56%.

Pour ce qui est des hôtels, on est quand même très satisfait et on estime même que les dates d’achèvement des travaux pourraient être devancées. L’hôtel Bantou est à 65% du taux de réalisation et les travaux seront achevés au mois de décembre ; 50% à l’hôtel Tagidor ; plus de 60% à la vallée de Bana.

Sur le plan des infrastructures hospitalières, l’hôpital régional de Bafoussam ne pourra être prêt. Un plan B va donc rapidement être trouvé, soit le recours aux hôpitaux à capitaux privés. Mais les travaux avancent bon train du côté de l’hôpital Gynéco-obstétrique du quartier Kouékong.

Pour ce qui est des installations aéroportuaires, « l’aéroport de Bamougoum fonctionne à merveille car il accueille déjà des vols de la compagnie Camair-Co ainsi que des vols privés », a expliqué le directeur de cet aéroport ; avant d’ajouter que « la seule difficulté réside au niveau de la sécurité car l’entreprise devant construire la barrière n’a pas encore commencé avec les travaux ».

Le Gouverneur s’est dit satisfait face aux diverses interventions : « je suis satisfait, les responsables des différents projets sont à pied d’œuvre ; le taux d’exécution est encourageant et nous sommes convaincu que les délais seront respectés. Mais ces responsables doivent continuer à travailler pour éviter toute surprise car une prochaine mission d’inspection de la CAF arrive au mois d’août ».

⇒ Via JetCamer.com
  • Leave a comment

    Leave a message...