Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Lors de la campagne électorale qui a conduit à son électi

Lors de la campagne électorale qui a conduit à son élection, le président Paul Biya s’était engagé à améliorer les conditions de vie des Camerounais. Comment vous êtes-vous appropriée cet engagement au cours des 150 premiers jours, concernant le département ministériel dont vous avez la charge ?
Je tiens d’abord à vous remercier pour l’occasion que vous m’offrez, pour parler des volets habitat et développement urbain, dans le cadre du septennat des Grandes Opportunités du chef de l’Etat, S.E. Paul Biya, qui m’a fait l’insigne honneur de m’associer à la mise en œuvre des grandes actions de ce septennat historique pour l’amélioration des conditions de vie des Camerounais. En matière d’habitat, les missions confiées au département ministériel dont j’ai la charge ont été mises en relief par le chef de l’Etat dans les deux derniers discours qu’il a récemment prononcés en ces termes : « je persisterai à consacrer tous mes efforts à mettre en valeur une politique d’habitat social digne de ce nom » et « nous continuerons donc à résoudre le problème lancinant de l’habitat social ». Le message du président de la République est assez clair : offrir un logement décent et abordable à tous les Camerounais. Depuis ma prise de fonction, je n’ai ménagé aucun effort pour toucher du doigt la réalité du quotidien des Camerounais en termes de mobilité urbaine, d’accès au logement et d’assainissement. L'information claire et nette. Et toutes les actions menées sur le terrain mettent l’humain au centre de nos préoccupations, tel que le veut le Président de la République. C’est pour cela que dans le cadre de la mobilisation citoyenne, je multiplie des séances de travail avec des associations de quartiers et des comités de développement, à l’effet de créer une synergie indispensable au développement harmonieux de la ville et à l’épanouissement de chaque individu. Et, surtout pour amener les populations à savoir saisir les opportunités que leur offre le président de la République Son Excellence Paul Biya à travers la signature des Objectifs de développement durable, des autres grands agendas de développement et la mise en œuvre des grands projets de voirie, de logements et de drainage. Ces opportunités peuvent se matérialiser non seulement en termes d’amélioration du cadre et des conditions de vie, mais aussi d’offres d’emplois pour les populations riveraines de ces projets.

Quelles premières actions concrètes sur le terrain ?
Sur le plan local, nous avons, à Yaoundé, dans un bel élan d’intercommunalité entre la mairie de Bangangté (dont je viens de passer les commandes au Dr Kouamouo Jonas) et la Communauté urbaine de Yaoundé, vidangé des stations d’épuration, curé des caniveaux, et procédé à l’arrosage de quelques chantiers de voirie (dont celui de Nkolmesseng) et organisé les populations, afin qu’elles se l’approprient. Leur qualité de vie s’en est trouvée amé- liorée.Toujours dans la cité-capitale, les fruits de la mobilisation citoyenne ont été cueillis le 11 janvier 2019, au lendemain de ma descente sur le chantier de construction de la route Marché d’Essos-Terminus Mimboman. De fait, les conteneurs abritant les boutiques installés sur l’emprise de la route ont été déplacés par leurs propriétaires, permettant que ce chantier connaisse un coup d’accélérateur. Toutes mes descentes sur le terrain me permettent de vulgariser les vertus de cette mobilisation citoyenne qui fera du développement durable de notre pays la cause nationale appelée de tous ses vœux par le président de la République, afin que tous les acteurs se l’approprient et en fassent usage dans toutes les phases du cycle du projet. En matière de résorption du déficit en logements estimé à 1,5 millions d’unités, mon département ministériel a signé une convention de partenariat avec la société Cimencam et un accord de principe avec le Groupe Duval, promoteur immobilier français. Les contacts se poursuivent avec d’autres partenaires, pour permettre à davantage de nos compatriotes d’avoir accès à un logement décent. L’occasion m’a aussi été donnée de rencontrer les entreprises et les autres acteurs impliqués dans les chantiers de voirie et de construction des logements. Afin de permettre la poursuite d’une exécution harmonieuse des travaux, des réunions se sont tenues avec les concessionnaires Eneo, Camwater et Camtel ; la dernière a connu la participation de mon collègue du ministère de l’Eau et l’Energie. Les chantiers de voirie font aussi partie de mes préoccu- pations. Après ma récente descente sur le chantier de construction de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen, qui m’a permis de noter que le taux d’exécution est évalué à 90 % sur la section rase campagne, j’ai présidé le 4 avril 2019, au Lycée d’Ahala, une réunion de consultations publiques et de mobilisation citoyenne, destinée à permettre aux riverains de s’approprier ledit projet. Camer.be. De même, les projets de voirie placés sous le financement du Fonds routier viennent d’être boostés par l’engagement que j’ai pris, de résilier les contrats des entreprises indélicates et de communiquer leurs noms au ministère des Marchés publics, afin qu’elles soient suspendues de la commande publique. Dans le sillage du processus de décentralisation, j’ai présidé une réunion de lancement d’une part, des projets de voirie d’un montant d’environ 3,5 milliards FCFA, trans- férés en 2018 par le département ministériel dont j’ai la charge, à 36 Collectivités territoriales décentralisées. Et d'autre part, des projets de construction des équipements d'éclairage public des carrefours, axes structurants et places urbaines de quelques Communes camerounaises. L'info claire et nette. Afin d’améliorer les conditions de vie des populations, un accord de crédit de près de 94 milliards FCFA a été récemment signé entre le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire et la Banque mondiale. Il est destiné au financement du Projet de développement des villes inclusives et résilientes, placé sous la houlette du Minhdu, qui succède au Projet de développement des secteurs urbain et d’approvisionnement en eau et cible sept villes camerounaises. Les actions engagées par l’Etat, avec le soutien des populations riveraines et des autorités administratives, amélioreront à terme la mobilité urbaine dans les principales artères de la ville. Les populations ont été sensibilisées sur la nécessité de libérer la chaussée. C’est dans ce sillage que se situent les rencontres de mobilisation citoyenne que j’ai organisées et auxquelles ont pris part des maires et les sous-préfets des arrondissements de Yaoundé I, IV et V.

Que prévoit votre programme d’actions pour le reste de cette première année du septennat ?
Mon programme d’actions pour cette année se résume essentiellement dans un premier temps en la mise en œuvre effective de la feuille de route que le Premier ministre, chef du gouvernement, m’a prescrite et qui vise l’amélioration de l’offre en logements décents et de la mobilité urbaine telle que souhaitée par le chef de l’Etat, sans oublier le renforcement de l’hygiène et de la salubrité, ainsi que l’assainissement. A cet effet, les orientations ont été données à mes services compétents pour trouver des solutions durables à la crise en logements décents au Cameroun. Pour y parvenir, nous explorons des voies de financement à travers les entreprises citoyennes. Sur ce plan, je puis vous annoncer des négociations engagées avec l’entreprise Cimencam. Naturellement, des stratégies ont été élaborées pour parachever les travaux des premiers 1675 logements confiés aux PME nationales. Nous avons également obtenu l’accord de l’accompagnement du Programme des nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) et de l’Union européenne, pour l’institutionnalisation d’un concours ‘’Villes propres’’, à lancer dès 2019, dans les 10 régions du Cameroun, en partenariat avec le ministère de la Décentralisation et du Développement local et le ministère de l’Administration territoriale.

Le président de la République parle désormais de mettre en valeur une politique d’habitat social digne de de ce nom et non plus seulement de logement social. Percevez-vous ce changement dans le discours comme la nécessité d’un changement d’approche ?
Nous pensons qu’il s’agit effectivement d’un changement radical de cap ou de paradigme. En effet, face aux déficits et aux nombreuses carences constatées dans la mise en œuvre des Programmes en cours, nous suggérons une stratégie s’appuyant sur dix principaux leviers intégrant non-seulement des problématiques liées au logement, mais davantage celles plus globales relatives à l’habitat qui intègre outre le logement, l’environnement institutionnel, juridique, physique, financier et opérationnel lié à l’habitation. Ces leviers sont : l’accélération du cadre juridique à travers entre autres, l’élaboration d’une véritable loi sur l’habitat social, clarifiant les cibles et les critères d’éligibilité aux produits sociaux. Camer.be. Il s’agira aussi d’accélérer la réforme foncière visant à faciliter l’accès à la propriété foncière et à élargir le champ des incitations à la promotion immobilière ; La simplification du cadre institutionnel d’intervention des acteurs, et la mise en place d’un mécanisme de coordination intra-sectoriel efficient ; la maîtrise du foncier, en s’appuyant sur des sites aménagés par la Maetur et en capitalisant leur expérience acquise dans le cadre de l’aménagement concerté ; Le renforcement des capacités opérationnelles de la Sic et la rénovation/densification des anciennes Cités Sic en immeubles futuristes de grandes hauteurs assurant une mixité de logements (sociaux et standings) ; la diversification des sources de financements appelant notamment la création d’un fonds de financement et de garantie hypothécaire, en vue notamment d’augmenter les investissements dédiés à l’habitat en général, et faciliter les conditions d’accès au crédit hypothécaire pour les couches modestes. Reforme induisant nécessairement la mutation du Crédit foncier du Cameroun en une véritable Banque de l’habitat ; la mise en place d’une fiscalité dédiée, permettant de réduire les coûts des intrants et d’atteindre les véritables cibles des programmes sociaux d’habitat ; l’industrialisation de la production des matériaux classiques, innovants ou locaux à travers entre autres, le renforcement du rôle de la Mipromalo dans ses missions de recherche et de promotion et d’installation d’unités industrielles dédiées aux matériaux produits localement ; la généralisation et l’intensification de Programme d’habitat mixtes (le standing équilibrant le social…) par la mise en œuvre d’un programme ambitieux de construction de 100.000 logements de tous types d’ici 2030, dans les 10 régions du pays, et impliquant les Collectivités territoriales décentralisées, et le secteur privé dans le cadre des Partenariats-public-privés ; l’encadrement de l’auto-construction et l’amélioration des conditions d’habitat des populations, par la mise en place de diverses mesures de facilitation technico-financier et l’appui à l’organisation des populations en coopératives et mutuelles d’habitat; la formation et le renforcement des capacités des acteurs notamment dans le cadre du transfert des technologies de production des logements de masse.

Vient de paraître: Les 3 phases du Maquis au Cameroun de 1956 à 1965
Sud-Ouest : Des coups de feu à Kumba
LE TALK CAN DE MARTIN... RECOMMANDATION NUMERO 2...
La SCB Cameroun lance son agence platinum
Libre circulation: Free entry pour les ressortissants de la CEMAC en Guinée Equatoriale
Bamenda: Le juge Chi Valentine Bumah enlevé par des hommes armés
Clôture 2 édition du forum des jeunes de la Mifi: Allocution de M.Emmanuel Nzete
Célestin Bedzigui fustige Jean Michel Nintcheu
ELO JOSE FAIT CHAUFFER LE BIKUTSI EN LIVE A L’AMBASSADE GOURMET CE DIMANCHE 14 JUILLET
Patrice EKWE EDIMO SILO exige du Minatd la dissolution du MRC
DÉLIVRANCE DE LA CNI : L’échec de Mbarga Nguélé
ENCORE UNE JOURNÉE DE DISTRIBUTION HUMANITAIRE AVEC LES FUTURISTES SOLIDAIRES DE PARIS
Lydienne Nkaleu : « Les autorités doivent trouver les solutions aux problèmes de l’agriculture »
Cameroun : Antoine Ntsimi, toujours en réserve depuis le scandale à la Cemac
Cameroun - Christian Tumi : " Ceux qui prétendent que je suis séparatiste se trompent "
Cameroun : 5 conseils essentiels pour rédiger un contrat de travail
Cameroun – Volleyball: Le Ministre des Sports et de l’Education physique invite les camerounais à sortir massivement accueillir les Lionnes Indomptables q
Cameroun – Reconnaissance: Sur Internet, Paul Biya adresse ses félicitations à l’équipe nationale féminine de Volleyball après son sacre continental
Quatre morts dans un glissement de terrain au Cameroun
Cameroun: Le Ministre des sports ouvre le débat sur l’avenir de Clarence Seedorf au poste d’entraineur des Lions Indomptables.
Cameroon – Anglophone Crisis: SDO promises 5 litres of fuel, FCFA 3,000 for Kumba commercial bikers who beat ghost town Monday July 15
Cameroun - Réflexion/Jean De Dieu Momo: «Un autre Cameroun est possible une fois débarrassé des hooligans ethnofacistes tontinards haineux et tribalistes»
CAN-2019: le Sénégal en finale, 17 ans après!
La FIFA s’attaque avec vigueur au racisme
Dix-sept ans après Cameroun - Sénégal de la CAN 2002, le Sénégal accède à la finale
Cameroun – CAN de Volley-ball: Les Lionnes jouent la finale ce dimanche sans le soutien efficient du gouvernement.
L’opérateur du secteur de l’électricité fait face à des tensions de trésorerie depuis plusieurs mois.
Cameroon - Anglophone Crisis: Ekema Patrick Sounds Last Warning To Those Respecting Ghost Town Calls, Says Owners Of Closed Shops On Mondays Will Be Evicted
Cameroon – Anglophone Crisis: Minister Paul Tassong Braves The Odds, Storms Lebialem Despite Threats
Cameroon – PCC Crisis: “We have exposed ourselves enough on the Social Media” – Fonki Samuel Forba, Moderator
Cameroun - CAN 2019: Le journaliste Souley Onohiolo déclare qu’ «un individu extra équipe nationale» a demandé à Clarence Seedorf de ne pas aligner Zamb
Centrafrique: dur de se loger dans Bangui
Cameroun: Un concours pour récompenser les meilleurs jeunes humoristes
Cameroun - Incidents de Genève: Les forces vives, élites, élus et responsables RDPC de la région du Littoral apportent leur soutien à Paul Biya
Cameroun: Le directeur de la Police des frontières assure qu’il n’y a pas pénurie de carnets de passeports
Cameroun - Fecafoot: Tombi A Roko va saisir la chambre de recours pour contester la décision qui le suspend à vie de toutes activités relatives au football.
Le militant du RDPC a fait, malgré lui, des révélations à une émission diffusée sur RIS FM, une radio émettant à partir de Yaoundé.
Les Lions ont joué pour 20 millions
Les Lions ont joué pour 20 millions
Les gares routières spontanées dictent leur loi à Douala
BIYA, KAMTO ET LA BAS : LA DANSE DES ABEILLES ?
Crise anglophone au Cameroun : le cardinal Christian Tumi se confie à Jeune Afrique
En Guinée équatoriale, internet est "une affaire de gros sous"
Jean Alain Bivina : Seedorf doit débarrasser le plancher
Jean Alain Bivina : Seedorf doit débarrasser le plancher
Cameroon - Anglophone Crisis: "We want our children to go back to school" - Chris Anu, Ambazonia Secretary for Communication
Retraités : qu’ont-ils fait au bon Dieu ?
Le congrès international des Bamena prévu du 3 au 10 août 2019 à Bamena au Cameroun
Cameroun : libération de 39 opposants
Cameroon: SONARA Probe: PM Dion Ngute Forwards Confidential Report To President Paul Biya
Appel de Patrice Nganang au génocide:« Le Ministère public doit porter plainte contre cet individu »
Philomène Mbarga Nguelé : Une humanitaire que certaines langues veulent détruire
Cameroon: Construction of FCFA 54.5 billion Chinese-sponsored National Assembly Headquarters begins by July 31
Cameroun - Crise anglophone: Au bord de la faillite, la CDC a déjà supprimé 11 000 emplois
Cameroun - Cotisations sociales: La CNPS veut recouvrer 215 milliards FCFA de créances auprès des employeurs débiteurs
Cameroon - Exclusion of Community In Execution of C2D Projects: Minister of Urban Development And Housing Expresses Disappointment
Cameroun - Projet: Le gouvernement camerounais serait à l’origine du retard accusé dans la construction de l’autoroute Yaoundé-Douala
L’ancien président de la Fecafoot a été reconnu coupable des faits de détournements de fonds, d’abus de biens sociaux, de faux et d’usage de faux.
AFFAIRE NGANANG: CESSEZ DE TIRER SUR NGANANG, CHERS PRE-GENOCIDAIRES !!!
Douala : La saison des motos-parasols
Douala : La saison des motos-parasols
Vih/Sida : Les adolescents de plus en plus infectés
Vih/Sida : Les adolescents de plus en plus infectés
DÉVELOPPEMENT URBAIN : Ketcha Courtès visite des toilettes publiques à Bertoua
MORTALITÉ MATERNELLE ET NÉONATALE :Un seul hôpital prodigue des soins obstétricaux d’urgence au Nord
La paroisse Christ sauveur à nouveau cambriolée à Bangue
LA BAS OU LE PROCÈS PERTE TEMPS -
Last minute: Une trentaine de prisonniers " politiques " du Mrc pourraient être libérés ce jour
Crise anglophone au Cameroun : pourquoi les sécessionnistes boudent la médiation suisse
Cameroun, 12 juillet 2010- 12 juillet 2019 : Pius Njawé , neuf ans plus tard...
Cameroun - Crise Anglophone: Selon Me Nkongho Felix Agbor Balla, l’Union Africaine et le Canada devraient se joindre à la médiation Suisse
Cameroun – Autoroute Douala-Yaoundé: Comment le gouvernement a torpillé les travaux pendant plus de 2 ans
Cameroun – Santé publique: Malachie Manaouda (ministre de la Santé publique) déclare la guerre aux vendeurs clandestins de médicaments
Cameroun - Initiative: La Commission Nationale Anti-Corruption veut lutter contre la corruption pendant les élections
Cameroun - Épidémie du choléra: Au moins 48 morts dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord
Cameroun - Transformation Numérique: Le gouvernement sollicite l’appui de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique pour l’implémentati
LA RENCONTRE MACRON-NANA AKUFO-ADDO DU GHANA ET LA MENACE QUI PLANE SUR LE CAMEROUN
Télécommunications : comment les opérateurs rusent avec l’autorité du régulateur
Télécommunications : comment les opérateurs rusent avec l’autorité du régulateur
Association des Bamboutos de Liège, 2è édition de la fête du taro le 27 juillet 2019 à Liège
Quand les « intellectuels », politiciens et journalistes font de l´insulte leur fonds de commerce
Cameroon - Anglophone Crisis/Right To Education: US-based Organisation Allocates FCFA 1.5 billion to Affected Children
Cameroun - CAN 2019: Clarence Seedorf est porté disparu depuis l’élimination des Lions Indomptables
Cameroon- Management of Ecosystems: Stakeholders of Central African Region, Brainstorm On Sustainable Measures Of Protecting Its Biodiversity
Cameroun – Championnat d’Afrique de Volleyball féminin: Les Lionnes Indomptables vont affronter l’Egypte en demi-finale
Cameroon – Fight Against Road Accidents: Transport Minister Expresses Disappointment Over Rising Incidents, Despite Massive Sensitisation
Ils auraient tenté d’attaquer les forces de sécurité dans la localité d’Esu.
Camerounais, quand en nous la bête se réveille, la raison doit faire rempart
Camerounais, quand en nous la bête se réveille, la raison doit faire rempart
Le dernier billet de Jean Baptiste Sipa : Genève de ma tristesse
DU 100 % LIVE CE SAMEDI 13 JUILLET 2019 A L’ESPACE NOISY-LE-SEC
Des Directeurs Généraux hors-la-loi, évasion de plusieurs milliards : Le Cameroun étouffe.
Les ressortissants du Grand Nord chez le gouverneur de la région du littoral
Des associations camerounaises de Belgique pleurent la mort du journaliste Jean Baptiste Sipa
Partenariat PNUD- Fondation Tony Elumelu pour autonomiser 100 000 jeunes entrepreneurs en Afrique