Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

La jeune mère qui rêve d’un avenir meilleur pour son pay

La jeune mère qui rêve d’un avenir meilleur pour son pays qu’elle aime a été arrachée à son bébé de huit mois.

Ceci aurait pu être une histoire comme toutes les autres. L’histoire souvent racontée ces derniers jours dans ces colonnes, mais toujours aussi kafkaïenne, de ces personnes qui sont sorties un jour de chez elles comme d’ordinaire, qui ont fait ce qu’elles devaient faire et qui ne sont jamais rentrées à la maison. L’histoire de ces habitants de Douala qui, tranquillement à leur lieu de service ou déjà rentrées chez elles, ont reçu la nouvelle selon laquelle leur leader était en danger alors qu’il se trouvait chez l’un de ses alliés dans la ville de Douala. Le site de camerounais de Belgique. Pour elles, il n’y avait rien de plus normal que d’aller sur place s’enquérir de la situation. Un crime ? Elles se posent encore toutes la question aujourd’hui. Comme d’autres militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc) vivant à Douala donc, Nina Christelle Pemha a reçu le 28 janvier 2019 le message selon lequel le domicile de M. Albert Dzongang au quartier Ndogbong à Douala était encerclé par les forces de l’ordre et que le président du parti, le Pr Maurice Kamto, s’y trouvait.

Elle était à son lieu de service. Après le travail donc, elle a décidé d’aller voir ce qui se passait. La suite, vous pouvez l’imaginer. La police qui somme d’ouvrir le domicile où sont rassemblés des militants et sympathisants du Mrc et même d’autres curieux. Les hommes en tenue qui une fois le portail ouvert saisissent les pièces personnelles de toutes les personnes qu’ils trouvent sur les lieux, avant de les embarquer manu militari, d’abord pour les locaux de la Direction régionale de la police judiciaire du Littoral à Bonanjo, puis pour Yaoundé, nuitamment.

Perte de connaissance

Sauf que Nina Christelle Pemha, qui atterrira dans un premier temps au Groupement spécial d’opérations (Gso), est un cas bien à part. En quittant son domicile ce lundi-là pour son lieu de travail, elle a laissé un tout petit bébé. La fillette qu’elle a mise au monde huit mois plus tôt et qu’elle allaite encore. L’enfant, aujourd’hui âgée de 10 mois a été privée de la chaleur de sa maman depuis plus de deux mois. « Ma fille avait huit mois lorsqu’on m’a interpellée et elle était allaitée. Donc vous imaginez la souffrance qui a été la mienne. J’en ai beaucoup souffert », dit la jeune maman. Et elle n’est pas la seule. Ses proches en prendront également un coup.

Son père notamment qui va faire une crise. Nina Christelle Pemha ne se laissera pourtant pas directement abattre. Mais le cours des événements finira par avoir, à un moment donné raison de sa force. Il y aura surtout la nouvelle de la crise de son père qui la plonge elle-même pratiquement dans une crise. «Le jour où j’ai appris la nouvelle, j’ai moi-même perdu connaissance. Ça a créé un choc au sein des autres personnes incarcérées. L’autre choc sera l’arrivée à la prison centrale de Yaoundé à Kondengui. Sous les menaces et huées des autres détenus. «Quand nous sommes arrivées on nous criait dessus. « Ce sont eux ! », lançaient les gens, menaçants. L’accueil ici est vraiment spectaculaire. «Vous croyez que vous allez changer quoi ? », ajoutaient-ils ».

En fait, le fait d’être d’un parti de l’opposition était une tache de plus pour les nouvelles détenues qui en plus des conditions rudes de détention devaient faire face à la rage d’adversaires politiques eux-mêmes détenus. Beaucoup d’entre eux d’ailleurs étaient vêtus de tshirts du parti au pouvoir. Elle ajoute : « On a reçu toutes sortes de menaces. On nous parlait de sorcellerie. On avait la peur au ventre et on devait se protéger. Heureusement que nous étions en groupe ».

Menaces

Mais, la jeune femme devra en prison subir une autre particularité à laquelle elle ne s’était certainement pas attendue. Son origine ethnique lui vaudra un traitement particulier. «Du fait que je suis originaire du Littoral, on m’attaquait encore plus. Certaines personnes me disaient que je n’avais que ce que je mérite et me demandaient ce que j’étais allée faire dans un parti de Bamiléké », relate-t-elle. Et puis, il y aura la découverte de l’environnement où elle devait s’installer. «J’ai craqué quand on m’a dit que je dormirais au niveau de la porte », précise Nina Christelle Pemha.

Le local dans lequel elles sont conduites est en effet surpeuplé. Il y a plus de 48 personnes incarcérées dans cette pièce d’environ 20m2. La solution ce sera donc la cour où Nina Christelle et ses codétenues dorment depuis près de deux mois. Elle a eu le temps de s’adapter progressivement à ce décor. Et c’est d’ailleurs une personne pleine de vie que nous avons retrouvée dans l’espace réservé aux visites du quartier des femmes de la prison centrale de Kondengui le 4 avril dernier. Mais cette santé apparente, cache mal les pensées que la jeune femme a pour toutes ces personnes qu’elle a dû quitter brutalement. Camer.be. Sa fille notamment qu’elle aimerait revoir au plus tôt. Elle a d’ailleurs une pensée particulière pour sa maman qui, malgré son mauvais état de santé a dû la suppléer auprès de son bébé. Elle lui est fort reconnaissante, comme à toutes ces autres personnes qui ne ménagent aucun effort pour faciliter leur séjour en détention.

« J’aimerais remercier tous nos amis politiques qui font un énorme travail dehors. Je dis un gros merci à ces personnes qui s’occupent de nous. On ressent leur soutien. Je dis aussi merci à ma maman qui s’occupe de ma fille malgré sa maladie », déclare Nina Christelle Pemha. Un autre environnement auquel elle doit forcément manquer depuis ce fatidique 28 janvier 2019 est son lieu de service, l’entreprise Socafer, où elle est responsable Qualité, sécurité et environnement (Qse). Née le 7 octobre 1988, Nina Christelle Pemha a fait ses études primaires à Douala, précisément au Groupe scolaire le Marseillais au quartier Bonamoussadi. L'info claire et nette. C’est également dans le chef-lieu de la région du Littoral qu’elle fera son cycle secondaire. D’abord au collège Les Lauréats, puis à l’Ippb. Après son baccalauréat, elle s’inscrit à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Dschang où elle obtiendra une licence en droit. Retour sur Douala où elle complète sa formation supérieure par un master en qualité, sécurité, hygiène et environnement (Qhse).

Sur le plan politique, elle fait ses débuts. Il y a juste cinq mois qu’elle a adhéré au Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc). Elle y est allée pour, dit-elle, «changer le Cameroun dans la paix, l’amour pour mon pays et le programme de société réaliste ».

En 2019, la Primature devrait acheter des véhicules pour plus d’un demi-milliard de FCFA
Fécafoot : Michaela Abam, une négligence coupable
Comité exécutif de la Fecafoot : Les 100 premiers jours
Le bilan de la dernière attaque de Boko Haram passe à huit morts
Produits de grande consommation : alerte sur la pratique des faux poids et mesures
Cameroun: Annoncé mort par la rumeur, l’ex Premier ministre Simon Achidi Achu apparait dans une vidéo en train de danser.
Cameroun - Football: Pierre Kwemo, l’opposant et fondateur de l’UMS de Loum, suspendu pour un an pour agression sur des officiels de match
Cameroun/Diaspora - Brice Nitcheu (membre de la Brigade anti-sardinards): «Le Sultan des Bamoun est notre allié objectif»
Drame : Un mort à Yaoundé
Cameroun – Insécurité: Un détenu du MRC poignardé à la prison centrale de Kondengui.
Cameroun: La Brigade Anti-Sardinards poursuit sa campagne de dénigrement de Paul Biya en France
CAMEROUN: ANNIVERSAIRE: PAUL ET CHANTAL BIYA CÉLÈBRENT 25 ANS DE MARIAGE CE JOUR
Song Bahanag est en stage depuis hier
L’ancien porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma, a donné un point de presse ce mardi 23 avril 2019 à Yaoundé en qualité de Président du Front pour le salut national du Cameroun (FSCN).
Sécession au Cameroun : l’église prône «le dialogue et la concertation»
CAMEROUN: ANNIVERSAIRE: PAUL BIYA ET CHANTAL BIYA CÉLÈBRENT 25 ANS DE MARIAGE
CAN U17 - Thomas Libiih retrouve le Mondial mais sur le banc
Paul Biya appelle à la défense de la patrie
Paul Biya appelle à la défense de la patrie
Absence aux rencontres du processus électoral : Le Mrc accuse le Pnud et Elecam
Cameroon – Alimentation: Daphne Shines Again, Branded New Ambassador of Mama Makala Wheat Fluor
Cameroon – Anglophone Crisis: Separatists Unveil Plan To Frustrate Labour Day, National Day Celebrations
Cameroun – initiative politique: Abel Elimby Lobe invite les partis politiques de l’opposition à rejoindre la plateforme Kawtal s’ils veulent faire tomb
Cameroun: Le porte-parole de Maurice Kamto dénonce un «enlèvement spectaculaire» des prisonniers membres du MRC par les forces de l’ordre !
PROSPECTIVES: Ce que j’avais dit.
GUY ALEXANDRE MAMBO: L’ÉCLAIREUR DE LA DIASPORA EN FRANCE
Cameroun, mon Pays: L’heure de l’éveil a sonné
Hilaire SOPIE: "mon projet immédiat est de bien m’installer au Cameroun"
Le Cameroun prévoit de dépenser 250 millions de FCFA pour offrir des véhicules à des ambassades
Malgré le boycott initié par la Brigade Anti sardinards, Nyangono du Sud était en concert à Paris
Marchés publics : 334 prestataires mis en demeure
LES BAMOUN DE FRANCE CÉLÈBRENT LA PÂQUES EN PRÉSENCE DU SENATEUR SULTAN A GENEVILLIERS PRES DE PARIS
Conférence du Mincom René Sadi et le mystérieux drapeau tricolore du Cameroun
Une démocratie africaine peut-elle venir de l’Occident ?
Nouvel immeuble siège de l’Assemblée nationale: pourquoi la Chine fait pression
Le retour triomphal de Nyangono du sud (Texte et vidéo)
Fraude foncière : Dame veuve Njoh Claire à couteaux tirés avec les habitants de Pk18
Les Damâya invitent la culture africaine en France
Comprendre le suicide d’un ancien président poursuivi pour corruption le cas d’Alan Garcia du Pérou
Comprendre le suicide d’un ancien président poursuivi pour corruption le cas d’Alan Garcia du Pérou
La crise anglophone resurgit en couverture des journaux camerounais
Cameroun : S&P fait passer la perspective de " stable " à " négative "
Faustin Domkeu et New Stars abandonnent les joueurs à Yaoundé
Ces femmes qui sortent avec les jeunes et leur donnent leur fille en mariage.
Faut-il investir pour la famille quand on vit à Mbeng ? (Texte et vidéo)
Faut-il investir pour la famille quand on vit à Mbeng ? (Texte et vidéo)
Lions U23 : les 36 preselectionnés contre la Tunisie
Cameroun - Sénégal : Conférence d’avant match
CAN U17 : les Lionceaux Indomptables rencontrent la Légende Diomansy Kamara
Tricherie sur l"âge : pour le président de la fédération marocaine, le Cameroun doit être au minimum expulsé de la compétition
Entre nous : Pourquoi pas le choix du Lion ?
Cameroun – Assassinat du médecin camerounais Mouzoko Kiboung: Ses confrères et ses proches lui rendent d’émouvants hommages
Cameroun: Un célèbre animateur radio décède par électrocution à son domicile a Bertoua (Est)
Consommables électriques :Schneider va en guerre contre la contrefaçon
Crise anglophone: Sept hommes armés enlèvent le proviseur du lycée bilingue de Ngomgham
Révélations : Un livre sort Mgr Bala de l’eau
Révélations : Un livre sort Mgr Bala de l’eau
Cameroon – CAMPOST: Workers To Strike Against Poor Working Conditions, Unpaid Salaries.
Cameroun : L’honorable Ali Bachir et le Maire Alhadji Kadir de Ngaoundéré 3e, victimes d’un grave accident de la circulation.
Cameroun - Alternance au sommet de l’Etat/Grégoire Owona: «Je le dis pour le dénoncer parce que, ce qu’il faut craindre demain c’est que quelqu’un so
Quatre civils tués et des blessés par balles à Bamenda
Cameroun - Basket Ball/NBA: La performance du camerounais Pascal Siakam aide les Raptors à accrocher Orlando Magic aux play-offs
Cameroon – International Relations: Marcel Niat Njifenji Fires European Parliament For “Smear Campaign Against Cameroon”
LE MINHDU AU MOUNGO TIME 2019
Des serpents dans le bureau de Georges Weah
Gérard KUISSU à la rencontre de Mme NGONDJEU Astany Manegue Resa épouse du détenu MRC NGONDJEU.
Cameroun: Malgré son revirement, Longue Longue conserve le soutien de la Brigade anti sardinards (BAS)
Cameroun - Climat politique et sécuritaire: Ces rapports des Organisations internationales qui irritent le gouvernement
Dans son communiqué publié ce samedi 20 avril 2019, Marcel Niat Njifenji, le président du Senat Camerounais, s’insurge contre les affirmations contenues dans la résolution du Parlement européen du 18 avril 2019 sur le Cameroun.
Trafficking Gang to Appear at the Bonaberi-Douala Court of First Instance on April 26, 2019
Notre Dame de Paris : Si loin et si proche des Africains
AFFAIRE DU BOYCOTTAGE DE NYANGONO À PARIS
Crise anglophone, Arrestation de Maurice Kamto et compagnie,le Parlement européen tance le Cameroun
Opération Epervier: nouvelles révélations dans l’affaire Nkoto Emane
Sénégal : feu vert du gouvernement à la suppression du poste de Premier ministre
NON AU DEVERDISSAGE EFFECTUE PAR CERTAINS PRODUCTEURS D’ANANAS
Congo Brazzaville: Des parents inquiets pour leurs enfants en formation à Cuba
Les Amazones et la Brigade anti sardinards font annuler le showcase de Nyangono du Sud à Paris
JNDA DE BORDEAUX: Le président français Emmanuel Macron interpelle les diasporas africaines
Cameroun-Nations unies : On parle économie numérique
MISSION ACCOMPLIE AU 3EME JOURNÉE INTERNATIONALE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE PARIS
31 séparatistes anglophones déposent leurs armes
La justice congolaise annule la condamnation de Moïse Katumbi
La problématique du changement de nom en droit comparé
Cameroun - Vidéo: Yannick Noah vante le Coq sportif, le nouvel équipementier des Lions Indomptables.
Cameroun - Développement: Les entreprises françaises Razel et Baudin construisent le bac sur la Sanaga
Cameroun: Nyangono du Sud recourt au mensonge pour se faire pardonner
Cameroun – Barrage hydroélectrique: Plus d’un an après la construction du barrage de Mekin, des problèmes techniques retardent toujours sa mise en servic
Cameroun - Initiative: Des maires bloquent des projets de développement dans la région de l’Extrême-Nord
A la faveur de l’audience que lui a accordée ce jeudi 18 avril 2019 le Chef de l’Etat camerounais, la Secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique a plaidé pour la ratification de l’accord sur la Zone de libre échange
Beti-sardinards, Bamileke-Tontinards : Le tribalisme refait surface au Cameroun
Cameroon – CRM Vs. MINAT Case: Lawyers Seize Appeal Court To Annul Atanga Nji’s Ban On Pro-Kamto Gatherings
Cameroun - Maroc : 2-1 ; réaction des acteurs
Cameroun:: Très urgent: Un des assassins présumés de Jean Pierre Saah arrêté ce jour à Bertoua
Cameroun - Climat Politique: Le Pr Mono Ndjana, (ancien secrétaire général adjoint du Comité centrale du RDPC) accuse Maurice Kamto d’être un suppôt