Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Les dernières années du régime colonial au Cameroun ont

Les dernières années du régime colonial au Cameroun ont été caractérisées par une violence sans discernement et beaucoup d’intolérance. De très nombreux crimes crapuleux ont été commis prétendument au nom de la lutte pour l’indépendance, et n’ont pas manqué de jeter un grand discrédit sur le mouvement nationaliste dans son ensemble. Que des colons fussent assassinés comme en Algérie, on aurait pu le comprendre. Mais, un grand nombre de meurtres commis au Cameroun par des personnes se présentant comme favorables à l’indépendance, ont porté sur leurs propres concitoyens qui tentaient de tempérer leur fougue. Il s’est mis ainsi à régner, à partir de 1957, un climat de terreur en Sanaga-Maritime (le Nyong & Kelle y était encore rattaché), dans le Wouri, le Mungo et toute l’actuelle région de l’ouest, dont ont pâti en premier les Camerounais eux-mêmes, victimes simultanées des « fous » de l’indépendance et des exactions de l’armée coloniale. Les meurtres politiques perpétrés par les « maquisards » dans la région de l’Ouest et le Mungo ont été nombreux et scandaleux.

………………….

Chapitre VIII:

Wanko Samuel à l’ALCAM : défenseur ardent des commerçants et des populations de la région de l’Ouest.

Une fois au sein de l’Assemblée Territoriale du Cameroun, ATCAM, Wanko Samuel intégrera le groupe parlementaire des « Paysans indépendants » qui était celui des élus de

la région de l’ouest. Celui-ci était constitué de Djoumessi Mathias, Kémajou Daniel, Lagarde (un Français), Njiné Michel, Djuatio, Emac Imatha, Kamga, Ngayewang, Wanko Samuel.

Puis il a été désigné à la Commission des Affaires Juridiques, dont la composition était ainsi que suit :

………………………

Wanko Samuel sera abondamment intervenu dans ce débat sur le statut du Cameroun.

Après son adoption, Wanko Samuel s’illustrera dans ses interventions par une défense acharnée des intérêts des commerçants camerounais. Il luttera pour le transfert des affaires entre les mains des nationaux. On retiendra par exemple sa dénonciation du monopole des commerçants grecs, libanais et syriens installés au Cameroun, au détriment des nationaux. Ces derniers contrôlent des pans entiers des affaires à travers le pays, la boulangerie, la quincaillerie, l’import-export, le transport routier interurbain, la papeterie, la grande distribution, etc. Par exemple, un Grec du nom de Despotakis détenait le monopole du transport entre Yaoundé et Bafia, et Yaoundé Abong-Mbang Doumé, Batouri. Un autre du nom de Gazetas, détenait le monopole du transport sur toute une autre partie du territoire. Ponias détenait le monopole du transport de marchandises. De même, les salles de cinémas étaient entièrement également entre leurs mains dans les villes secondaires, et celles de Yaoundé, Les Portiques, Le Rex, et Douala étaient entre les mains des Français. Les grands restaurants à Douala, à Yaoundé, à Nkongsamba, étaient également détenus par les Français ou les Grecs. Wanko Samuel s’insurge contre cela. Enfin, il défend ardemment la

cause des agriculteurs de la région bamiléké, comme on disait à l’époque, pour désigner la région de l’ouest.

………………….

Chapitre XII :

L’accueil de la nouvelle de l’assassinat de Wanko Samuel par les Camerounais

La nouvelle de l’assassinat de Wanko Samuel avait parcouru le pays tout entier comme une onde de choc, et avait indigné au plus haut point la communauté nationale. Comment cela se pouvait-il que des individus en soient arrivés à assassiner un député parce qu’il avait refusé de respecter le mot d’ordre de boycott du scrutin du 23 décembre 1956 ? Cet acte odieux avait ravivé la première indignation nationale qui avait suivi l’assassinat du Dr Delangué Charles et de Mpouma Samuel dans la nuit du 18 au 19 décembre 1956 en Sanaga-Maritime, parce qu’ils avaient également refusé de respecter le même mot d’ordre de boycott lancé par l’UPC.

Toute la classe politique camerounaise avait été atterrée par ce meurtre. C’était quelque chose d’odieux, tout simplement. Seuls s’en réjouissaient les upécistes extrémistes, et naturellement, les « maquisards ». Cet assassinat avait été d’autant mal accueilli qu’il marquait un tournant dans la violence en politique dans le pays. Jusque-là, celle-ci s’était essentiellement concentrée sur la Sanaga-Maritime et le Wouri. Mais voilà qu’elle s’étendait à l’ouest. Bien plus grave, elle venait de s’abattre sur une personne qui justement défendait

les intérêts des Bamiléké au Parlement. Il était un défenseur acharné des commerçants « indigènes » face aux Grecs, Libanais et Syriens qui contrôlaient le commerce sur l’ensemble du territoire. Et qui disait commerçants « indigènes » disait commerçants bamiléké. Comment donc le tuer ? Pourquoi le faire ?

…………………..

Avant-propos

Chapitre I : Enfance et école au Cameroun

Chapitre II :

Wanko Samuel dans l’enseignement secondaire.

Chapitre III :

Université en France et militant de l’UNEK

Chapitre IV :

Retour au Cameroun en 1954

Chapitre V :

Les tueries du mois de mai 1955 visant à briser le mouvement nationaliste

Chapitre VI :

La loi-cadre d’ « autonomie interne » du 23 juin 1956 et son rejet par les Camerounais

Chapitre VII :

Le débat sur le boycott des législatives du 23 décembre 1956

Chapitre VIII:

Wanko Samuel à l’ALCAM : défenseur ardent des commerçants et des populations de la région de l’Ouest.

Chapitre IX :

Le divorce entre Wanko Samuel et les upécistes extrémistes bamiléké

Chapitre X :

13 décembre 1957 au soir : assassinat de Wanko Samuel

Chapitre XI :

Momo Paul ou Sinkap Martin : qui a commandité le meurtre ?

Chapitre XII :

L’accueil de la nouvelle de l’assassinat de Wanko Samuel par les Camerounais

Chapitre XIII :

L’inhumation de Wanko Samuel à Batoufam en présence d’Ahmadou Ahidjo et du Haut-commissaire

Pierre Messmer

Chapitre XIV :

La séance extraordinaire de l’ALCAM en hommage au député Wanko Samuel assassiné et discours d’Ahmadou Ahidjo

………………

Pour acquérir le livre, cliquez : https://www.amazon.fr/s?k=L%27assassinat+de+Wanko+Samuel&__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&ref=nb_sb_noss 

Pour découvrir les autres livres d’Enoh Meyomesse, cliquez : https://www.amazon.de/s?k=enoh+meyomesse&__mk_de_DE=ÅMÅŽÕÑ&crid=2DCZKZ67JUSI3&sprefix=Enoh+%2Caps%2C188&ref=nb_sb_ss_i_1_5 

Cameroun - Crise anglophone: George Ewane (porte-parole du Grand dialogue national): « Si la langue seule peut nous séparer cela veut dire qu’il y a un prob
Cameroun - Elections législatives du 9 février 2020: Olivier Bibou Nissack (Porte-parole de Maurice Kamto) est-il candidat du MRC dans le département des Ba
Cameroon – Religion: Rt. Rev. Fonki Re-elected PCC Moderator, Rev. Miki Hans Abia Is New Synod Clerk
Pour sa restructuration, l’IAI va solliciter l’accompagnement de l’Union africaine et l’Unesco
Rwanda - Cameroun : les meilleures séquences vidéo du match
Charles Ndongo accuse cet organe de s’être entendu avec la CAF pour empêcher la CRTV d’avoir accès aux paramètres satellitaires nécessaires à la diffusion du match des éliminatoires de la CAN 2021 Rwanda-Cameroun disputé le 17 novembre 2019 à Kigali.
L’accélération des procédures envisagée en vue du démarrage du projet de tramway de Douala au Cameroun
Le footballeur à la retraite explique qu’il veut acquérir les compétences qui lui permettront de réussir dans sa nouvelle carrière d’entrepreneurs.
L’agenda du sommet extraordinaire de la Cemac gardé secret
En procurant au Gabon 60% de l’emprunt obligataire 2019-2024, le Cameroun se confirme comme place financière de la Cemac
Jumia entame un processus de suspension de ses activités au Cameroun, jugé peu mature pour l’e-commerce
Le DG de la Socaver suggère à l’État des abattements fiscaux pour encourager le recyclage des déchets par les entreprises
Au 3e trimestre 2019, les exportations des grumes camerounaises vers l’UE ont chuté de 20%, à 11 300 tonnes
Cameroun - Législatives 2020: Cabral Libii annonce une coalition avec l’UDC dans le Wouri
Tchèques et Belges lorgnent les projets énergétiques au Cameroun
De la pire incompétence de Paul Biya
Cameroun - Douala: Un chinois se fait arracher une mallette contenant 56 millions de FCFA par des badauds
Cameroun - Crise anglophone: Le cardinal Christian Tumi et l’évêque de Mamfe conduisent la campagne de sensibilisation aux résolutions du Grand dialogue na
Directive centrale du MPDR – PMDR relative au choix des Représentants Régionaux
France-Guinée équatoriale : Macron, Obiang et les biens mal acquis
Cameroun - Scandale : Le ministre de la santé exige 50.000 FCFA aux élèves sages-femmes pour l’établissement de leurs attestations de réussite
Cameroun - Forum de Paris sur la paix/Owona Nguini: «Paul Biya est un homme formé qui connait beaucoup de choses. Ceux qui ont voulu le piéger ont pu le cons
Cameroun - Réflexion/Dieudonné Essomba: «La loi réprimant le discours sur le tribalisme n’aura aucun effet sur le tribalisme»
Cameroon music icon, Daphne Njie, author of the popular hit ‘calée’ is said to be recovering from a malaise suffered during her performance at a show in the United States on Saturday November 16.
Cemac : vers la mise en place de nouveaux systèmes de détection précoce des défaillances des banques et microfinances
La camerounaise Djaïli Amadou Amal, lauréate du 1er Prix Orange du Livre en Afrique
Elections législatives et municipales : le RDPC, parti au pouvoir entre en zone de turbulence.
Au Cameroun, 2 316 entreprises sur 6 458 ont fermé entre 2009 et 2016, soit un taux de cessation de 36%
La marine française accoste au port de Kribi en prélude à un exercice militaire dans le golfe de Guinée
2ème Forum sur la paix : Le grand complot de Paris
Eric Niat: « Je remercie S.E Paul Biya »
Le pont sur la Sanaga, qui réduit la distance entre Yaoundé et Ngaoundéré de près de 200 Km, sera livré en février 2020
Risque d’éboulement, Mbankolo, les riverains de ce quartier vivent sous la menace permanente
Cameroun - Reconversion: Samuel Eto’o investit dans les paris sportifs
Cameroun - Football/Lions Indomptables: Voici la réponse de Patrick Mboma au tacle de Samuel Eto’o
Marathon international d’Abidjan: Le camerounais Justilin Foimi dompte les redoutables athlètes kenyans et remporte l’épreuve en 2h 22mn 55 sec.
Cameroon - Anglophone Crisis: Bamenda Regional Hospital Blood Bank Goes Empty
Le secrétaire général du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, fait partie des personnalités reçues en audience dans la soirée du vendredi 15 novembre 2019 par le président de la République Paul Biya.
Allemagne-Grande soirée du Noun: Tout est fin prêt pour demain
La chanson « Djoukssa » de Falone Maty : euphorique musique !
Les mototaximen de Douala en phase avec Atanga Nji
Un Conseil d’administration extraordinaire pour sortir l’IAI de l’agonie
Cameroun : Maurice Kamto réorganise ses troupes
Législatives et municipales 2020 au Cameroun: Mamadou Mota «Allons-y pour nos mères et sœurs!»
Afrique centrale: Le nouveau Fcfa se prépare
THE VALUE OF PAUL BIYA’S CONFESSION TO THE STRUGGLE By Denis Atemnkeng
Accusé de violations de droits humains, la Guinée répond à Amnesty
Atanga Nji demande aux moto taximen de respecter les zones interdites
Cameroun - Région du Nord: Un chef de village octogénaire à la tête d’un gang de preneurs d’otages
Cameroun - Législatives et municipales 2020: Le MRC et le PCRN de Cabral Libii accusent l’administration de manœuvrer pour l’élimination de leurs candida
Cameroun/France - Santé: Les jumelles siamoises nées à l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé ont été opérées avec succès à Lyon
Au cours de sa sortie médiatique le 14 novembre 2019 sur quatre chaînes de télévision (CRTV, Canal 2, Vision 4, STV2), l’ancien capitaine des Lions Indomptables est revenu sur la non sélection de son fils pour la Coupe du monde des U17 en cours au Brésil.
Forum de la Paix: Le Voyage de Trop à Paris
Drôle de créature
L’arrivée d’un nouveau directeur fait grincer les dents à l’usine Cimencam de Figuil, dans le nord du Cameroun
Campost, entreprise postale publique du Cameroun, satisfaite des premières retombées de son plan de restructuration
Socaver, filiale du brasseur camerounais SABC, investit 5,3 milliards de FCFA pour doper sa production d’emballages
Drogba "se décidera vite" pour briguer la présidence de la Fédération ivoirienne e foot
Cameroun – Samuel Eto’o à propos de Nathalie Koah: «C’est une histoire sombre de mon passé… j’ai tiré un trait là-dessus»
La réforme du franc CFA, un chantier économique et diplomatique compliqué
L’ancien capitale des Lions indomptables de football regrette d’avoir combattu Iya Mohammed, l’ex président de la Fédération camerounaise de football, emprisonné depuis six ans pour des accusations de détournement de fonds publics.
Cameroun: Les Lions indomptables de football espoirs éliminés du second tour de la CAN Egypte U23 et des Jeux olympiques Tokyo 2020.
Cameroun - Coopération: La République Tchèque veut investir dans le secteur forestier et Faunique
Ce comptable qui «touche» le salaire d’un militaire
Ce comptable qui «touche» le salaire d’un militaire
Egypte - Cameroun : arrivée en chanson des Lions au stade
Corridor Brazzaville-Yaoundé : le Congo livre son tronçon, long de 312 Km, en 2020
Diaspora - Discorde: Pour avoir marché sur le drapeau français en soutien à Paul Biya, « General El Chenou » est accusé de trahison envers Maurice Kamto
Égypte - Cameroun : le onze de départ de Rigobert Song
Cameroon - Electoral Fever: SDF Goes Back To Its Vomit Again, Attends November Parliamentary Session
PATRICE EKWE EDIMO SILO APPELLE À UNE ALLIANCE M.P – R.D.P.C
Brésil : la moitié des footballeurs noirs victimes de racisme (média)
Le Centre Hospitalier Universitaire de Yaoundé se meurt: La lettre de la COMICODI au MINSANTE
La lutte contre la drogue et la sécurité des frontières au menu d’un conclave des chefs de police d’Afrique centrale
Antonio Conceiçao : « L’équipe a joué pour gagner »
Cameroun/Allemagne – Wilfried Ekanga (MRC): « Aller à ces élections dans le cadre actuel, c’est foncer droit vers la fournaise. Elle entraînera plus de
Cameroun - Session parlementaire de novembre 2019: Le SDF pose ses conditions pour participer aux travaux
Le gouvernement soumet au parlement un projet de modification du Code pénal, pour sanctionner le tribalisme au Cameroun
Cameroun - Repli identitaire: Une loi contre le tribalisme sur la table des députés
Le sac d’oignons atteint le prix record de 120 000 FCFA à Yaoundé, soit 6 fois plus que d’habitude
Cameroun - Budget 2020: 3 milliards de FCFA pour la mairie de Douala 3ème
Cameroun – Elections 2020/Cabral Libii: «Je serai candidat à la députation mais, la vraie fraude a commencé»
Le footballeur camerounais Jean II Makoun signe un partenariat avec Upowa, pour promouvoir le solaire
Ils insistent davantage sur la présentation d’un projet de loi portant sur le statut spécial des régions anglophones.
Commerce, financements, investissements : la Chine devance largement les États-Unis au Cameroun en 2018
MTN prend de l’avance sur ses concurrents sur le marché de numérisation de la fonction publique camerounaise
Wafa Assurance finalise le rachat de Pro Assur et renforce l’empreinte marocaine dans l’assurance au Cameroun
15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale
Cameroun - Cap-Vert : match nul sans but pour les Lions
Cameroun – griefs: Pr Messanga Nyamnding: « Les gens du MRC nous font peur comme les « Ndjoundjou Kalaba »
Cameroun – Sollicitude: L’internationale camerounaise Nchout Njoya Ajara offre sa prime de victoire face à la Cote- d’ivoire aux victimes de la tragédie
Cameroun – Eliminatoires CAN 2021 : Les officiels cherchent un terrain à Douala pour les Lions indomptables de football
Cameroon - "For Before, For Back": Fru Ndi Instructs Incumbent SDF MPs, Municipal Officials To Compile Candidacy Files For February 9 Twin Elections
Cameroun – Échéances électorales: Le Social Democratic Front (SDF) va participer aux élections législatives et municipales en février 2020
Cameroun - Elections Législatives et Municipales du 9 février 2020: Les potentiels candidats ont jusqu’au 25 novembre 2019 pour déposer leurs dossiers de c