Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Le feu follet a transporté à lui tout seul une équipe de

Le feu follet a transporté à lui tout seul une équipe de Olympique de Marseille à la dérive ce samedi à Toulouse. Même si son entraîneur avait choisi de le laisser sur le banc de touche, l’international camerounais ne s’est pas laissé impressionner d’autant plus que c’est une habitude pour Rudi Garcia de ne pas compter sur lui. En trente-sept journées de championnat, il n’a été inscrit sur la feuille de match qu’à seize reprises pour seulement trois titularisations. Il n’a été aligné que durant 353 minutes en tout cette année.

Même les résultats calamiteux du groupe n’ont pas fait changer la position de Rudi Garcia envers lui. Il est vrai que Njié a rejeté toutes les propositions de sortie du club lors du mercato estival et hivernal. Lié par contrat, il aurait subi des mesure de représailles.

Sous les feux des rampes depuis quelques semaines, Garcia avait besoin de victoire pour calmer la grogne et du propriétaire, et des supporters qui veulent tous qu’il soit limogé. il va donc faire appel à Njié Clinton à la 62e. Toulouse venait de marquer le but du 2-2.

Il va donc lancer sa première chevauchée quinze minute après son entrée pour mettre le centre de Sakai au fond des filets. 2-3 pour Marseille.

Il va ensuite offrir une passe limpide à Thauvin qui va aggraver le score 2-4. On jouait la 90e minute. Il ajoutera une autre passe une minute plus tard, et le bénéficiaire est le même, Thauvin. 2-5.

Marseille peut souffler.