Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

En scrutant le cameroun d'un regard très rigoureux on peut

En scrutant le cameroun d'un regard très rigoureux on peut dire sans risque de se tromper que le bilan politique et social de Mr. Biya et de ceux qui dirigent le cameroun en général n'est pas très élogieux et c'est le moins que l'on puisse dire.

Ceux-là qui dirigent ce pays très riche en diversité culturelle sont de toutes les tribus et de toutes les nations endogènes,le dire ainsi n'est pas éluder les réalités criardes de la gestion exclusive et ethno-tribaliste de certains clans villageois des affaires politiques et administratives de ce pays.Disons-le sans craindre les remarques acerbes à venir de ceux qui pour la moindre critique froide ou pour la simple suggestion sur la conduite des affaires du pays crient au complot tribal qui viserait à renverser le président Biya et déstabiliser l'état du cameroun.Puisque le ridicule ne tue ces gens qui veulent exercer le pouvoir à vie ,c'est en toute honte bue qu'ils affirment mordicus que ceux qui aspirent de manière démocratique au changement au sommet de l'état sont téléguidés depuis l'étranger dont-ils serviront les intérêts une fois arrivés aux affaires.Il y a des signes qui ne trompent pas,en bon africain on devrait être à mesure en tout lieu et en tout instant de pouvoir interprêter les signes et les symboles dans l'environnement dans lequel on vit,c'est nos traditions qui le veuillent ainsi,en sommes-noous seulement capables.

CE QUI EST TRADUIT DANS LES TRIBALISMES CAMEROUNAIS

C'est pas exclusif au cameroun - c'est une généralité qu'on peut observer partout en afrique -, quand un homme arrive au pouvoir, la tribu à laquelle il appartient se réjouit de cette arrivée en se frottant les doigts.Le Capitaine Guerandi Mbara porté disparu depuis plusieurs années (il aurait été enlevé et tué par les services secrets camerounais) ,repondant à une interview qui lui avait été accordée,affirmait que l'une des motivations du coup d'état manqué du 6 Avril 1982 résidait dans le fait que les nouveaux venus disaient à ceux qui voulaient l'entendre que "C'est notre tout maintenant",et ajoutaient même :"Vous les Haoussa(Les haoussa qu'on confond aux nordistes Fulbés,peuhl,Pulu,Moundangs,Toupuris,Kirdis,arabes Choas,Kotokos etc.. ,sont d'ailleurs minoritaires au cameroun) avez mangé pendant 24 ans,laissez-nous manger aussi maintenant".On peut à partir de tels propos bélliqueux et insensés observer et conclure que l'africain a une très mauvaise compréhension de ces quelques notions fondamentales qui régissent les états et qui sont le socle même d'un bon vivre ensemble.

De la bouche de ces gens-là, on entend depuis peu un ton agressif teinté d'un faux patriotisme débordant et ridicule.Ils tiennent des propos assez étranges tels que "Ceux-là qui ont pris des armes contre la nation",parlant ainsi de leurs compatriotes du nord-Ouest et Sud-ouest Camerounais qui revendiquent plus d'autonomie.

Les Rodomontades et les propagandes les plus abjectes des amis de Biya finiront par plonger ce pays dans l'une des plus meurtrières guerres civiles que l'afrique connaitra si rien n'est fait.

Entendons-nous très clairement,chaque citoyen est libre de gerer ses biens comme il l'entend; il n'en est pas de même pour la gestion des affaires politiques et administratives d'un pays.Vouloir toujours prendre le fallacieux prétexte d'une gestion tribaliste des affaires publiques/politiques en s'orientant d'un supposé tribalisme des Bamilékés qui ne recruteraient dans leurs "entreprises" que "leurs frères" est un pari insensé et grossier.Ce qui est traduit dans un certain supposé tribalisme n'est que pure ingnorance, volonté de manipuler pour cacher son incapacité à compétire proprement,haine et jalousie de l'autre.Que ceux qui doutent de nos remarques petinentes sur une gestion politique et administrative tribaliste des affaires du cameroun par ceux qui gerent actuellement le pays alors qu'ils n'ont pas été dûment élus nous produisent les statistiques qui prouvent le contraire.L'opération épervier est la vitrine claire indiquant toute la face hideuse de cette gestion calamiteuse et tribale des affaires du pays qui met à mal l'unité nationale et le vivre ensemble.Le dire n'est pas appeler à la haine des Bétis comme laissent croire certains captifs du mimétisme colonial, qui ,bien entendu,ne sont pas seuls dans cette aventures assassine!

Ayant construit un imaginaire collectif d'hégémonie Grassfield au cameroun,les mêmes traitres brandissent à chaque éléction présidentielle les mêmes motifs et agurments pour diviser les communautés nationales: "Les Bamilékes veulent prendre le pouvoir". Les dioulas n'ont-ils pas fini par le prendre par la force en côte d'ivoire? Ont-ils par la suite génocidé les autres ivoiriens? Laurent Gbagbo n'a-t-il pas trouvé le soutien dans toutes les tribus Camerounaises et principalement dans celle accusé de tous les noms? Qui est cette femme qui a porté la lutte pour la libération du Président Gbabgo jusqu'au bout? serait-elle Josette Kadji la fille d'un Patriarche du même nom? Prenons souvent le temps nécessaire qu'il faut pour étudier la sociologie de notre pays !!! le capitaliste est capitaliste même avec son propre fils!

L'homme Bamiléké est par essence Protestant,patriotique et soucieux du respect de ses traditions ancestrales,voilà pourquoi il continue à patriquer le culte des ancêteres et a pour religion le protestantisme plus que autre chose.Ce même protestantisme dominant vous l'observerer également dans le littoral du pasteur Lottin a Samè,est ce le fait du hasard?

J'ai travaillé pour la création et mise sur pied du MRC(Mouvement pour la renaissance du Cameroun).C'est dès le début - je le jure la main sur le coeur - que Maurice Kamto a commencé a s'inquiéter sur la présence dominante des Bamiléké au sein du directoire extérieur du MRC dont je faisais partie.La vérité est que

1) Les autres tribus par le passé se sentaient rarement concernés et ne répondaient que très peu nombreux aux appels,ce qui esseulait les Bamilékés à la tête de la contestation.

2) Les bamilékés sont très majoritaires à l'étranger et la loi du nombre fait effet et donne l'impression qu'ils sont animés par le tribalisme,mais avant l'arrivée de Kamto que défendaient-ils? Le dire alors que paul Biya << gagne >> à tous les coup à l'ouest et gagne à 100% dans le centre-sud traduit le tribalisme grossier des gens de Yaoundé !!!

L'état du Cameroun est une construction coloniale qui ne mérite plus d'être dans sa forme actuelle.Arrêtons avec l'hypocrisie,le faux patriotisme et la comedie!

Mr. Biya, les Bamilékés que vous avez autour de vous sont tous des hommes d'affaires et ne défendent que leur intérêts propres.Quand au petit peuple Bamiléké il est complexe et difficile à manipuler.

Cabral Libii a fait salle comble partout dans l'ouest du pays,en a-t-il été de même pour Kamto en région bassa? Vous direz que nous défendons Kamto n'est ce pas? Arrêtons avec cette haine atavique et ces préjugés révoltants.

Je vous remercie

Cameroon: Atanga Nji Takes President Biya’s Succour To Flood Victims In Far North
Cameroun - Réconfort: Après les inondations à l’Extrême-Nord, Paul Atanga Nji promet 150 millions aux sinistrés
Cameroun – Football: Malgré le lancement effectif des championnats professionnels de football, le Général Pierre Semengue convoque une réunion préparatoi
Cameroun - Qualité du carburant: Des contrôles inopinés seront lancés dans les stations-service à travers le pays
Cameroun - Justice: Une coalition contre la peine de mort voit le jour
Cameroun: Après MTN, Express Union, Campost, la ministre des enseignements secondaires signe un partenariat avec UBA pour le paiement des frais de scolarité
Cameroun : D’après Jacques Fame Ndongo, le Sultan Mbombo Njoya a exprimé son opinion et non la position du RDPC au sujet de l’alternance au pouvoir.
Cameroun – Crise anglophone : Selon le ministre Sadi, le gouvernement n’organisera pas un autre dialogue inclusif comme les Etats-Unis et l’Union europé
Le ministre de la Communication, à son tour, dénonce les positions de Maurice Kamto dans l’interview diffusée le 16 octobre 2019 sur RFI.
Ces prochaines années, les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au Cameroun
Cameroun – MRC: Maurice Kamto rend un hommage très appuyé à Mamadou Mota son premier vice-président toujours en prison
Lions U17 : Etienne Eto’o, Enzo Tchato, Barel Fotso et cie, brisés
Jeux Mondiaux militaires : Le Cameroun bat la France, 2-0
Barbarie de Sangmelima: Le silence assourdissant du Rdpc
Burkina Faso. Thomas Sankara, la possibilité d’une Afrique émancipée
Le RDPC s’insurge contre les discours de Maurice Kamto
Sorcellerie sur un bendskin
Sorcellerie sur un bendskin
LES HAUT-NKAMOIS DU MONDE ENTIER: ENTRE EXALTATION ET SCEPTICISME
Les 18 compagnies aériennes autorisées à desservir le Cameroun entre novembre 2019 et mars 2020
HORTYCELIA COIFFEUR VISAGISTE BEAUTÉ AFRO EUROPÉEN S’INSTALLE 1 RUE DAUTANCOURT A PARIS
Déviances: Pourquoi certaines Camerounaises marchent-elles nues dans nos cités?
Le CPD se redéploie pour atteindre l’objectif d’un changement véritable au Cameroun
Emeutes de Sangmélima : Un sapeur pompier nommé Paul Atanga Nji.
Zone de libre-échange continentale africaine : surmonter les nombreux obstacles
Un pickpocket livré à la vindicte populaire à Yaoundé
Cameroon - Instituting Order At MINESEC: Minister Nalova Lyonga To Dispatch 200 Inspectors To Schools Within Two Weeks
Cameroun - Inondations à l’Extrême-Nord: Paul Biya dépêche Atanga Nji sur le terrain
Cameroun - Climat social: Le Secrétaire général du RDPC, Jean Nkueté fustige les récentes déclarations de Maurice Kamto
Cameroun - Fame Ndongo répond à Maurice Kamto sur RFI: «Si la résistance se fait dans la paix, on a aucun problème»
Le Cameroun veut limiter les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018
Cameroun – Crise anglophone/Jacques Fame Ndongo : « Il faut 3 mille milliards 500 millions de FCFA pour reconstruire les infrastructures détruites par les
Jean Nkuete, le Secrétaire général du Comité central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, a publié ce jeudi 17 octobre 2019, un communiqué dans lequel il s’insurge contre certains hommes politiques et certains partenaires du Cameroun qui o
Dès le 23 octobre, le Cameroun repart sur le marché monétaire avec pour objectif de mobiliser 60 milliards de FCFA
L’ambassade des États-Unis au Cameroun alloue 42 millions de FCFA aux communautés locales œuvrant pour le développement
Des dockers menacent de paralyser le port de Douala, principale entrée commerciale du Cameroun, dès le 23 octobre 2019
La Cemac prépare l’entrée en bourse forcée de certaines entreprises exerçant dans la sous-région
Championnats nationaux : retour à l’appellation Elite One et Elite Two
Cameroun - Cyclisme : A cause des atermoiements dans l’organisation, le Grand prix Chantal Biya a été lancé sans les coureurs ivoiriens et burkinabés.
Cameroun / France : L’activiste politique pro-Biya Amer Kamer accusé de menacer ses adversaires à la machette
Cameroun - Prisonniers de luxe: Marafa, Abah Abah, Olanguena Awono, Amadou Vamoulké… dans un état de santé inquiétant
Cameroun - Assassinat de Florence Ayafor: Sa famille porte plainte contre inconnu pour acte de terrorisme, torture et assassinat
Cameroun - Rentrée scolaire: l’association Mariannes offre des dons à près de 500 orphelins camerounais
Cameroun - Showbiz: Le chanteur Numérica lance sa ligne de vêtements
Afrique du Sud: manifestation de réfugiés contre les violences xénophobes
Afrique: Poutine signale le retour russe par un ambitieux sommet
Les autorités de la Cemac saluent l’accroissement du volume des rétrocessions des devises par les banques
Cameroun - Dépôts pétroliers: La Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers envisage de construire deux bacs de stockage de 10 000 m3 de gasoil dans les
Au 2e trimestre 2019, le pétrole a sauvé l’indice des cours des produits énergétiques exportés par les pays de la Cemac
Cameroun - Curiosité: Un homme tente de brûler vif son fils qu’il soupçonnait de sorcellerie
Succès et défis de la construction de la route reliant les régions camerounaises du Centre et de l’Adamaoua
Afrique centrale : Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) recherche des fonds pour protéger les forêts du bassin du Congo
Cameroun - Réseau routier: La Banque Africaine de Développement accorde une enveloppe de 12 milliards de FCFA pour la construction d’un axe routier entre le
Libiih Thomas : « je ne suis qu’un petit entraîneur. Je ne peux pas outrepasser les instructions du Chef de l’État »
Volatiles vers d’autres pays de l’UE, les exportations des sciages camerounais vers les Pays-Bas augmentent
En raison de la crise anglophone, l’électricien camerounais Eneo a perdu 8 milliards de FCFA sur ses ventes en 2018
Les dix-huit compagnies aériennes autorisées à desservir le Cameroun entre novembre 2019 et mars 2020
La France est le 1er fournisseur des produits importés sous le régime de l’APE conclu entre le Cameroun et l’UE
Cameroon – Government Blunder: Separatist Fighter Killed 24 hours After Dropping Arms In Wum
Cameroon - Ethnic Atracks In Sangmelima: Minister Paul Atanga Nji In Sangmelima, Holds Evaluation Meeting
Cameroun - Emeutes de Sangmelima: Une semaine après, le ministre Atanga Nji est allé organiser un repas communautaire avec les conducteurs de moto
Cameroun - Normalisation : Les produits pétroliers produits localement ou exportés soumis à une certification de l’Anor dès le 10 novembre 2019
Cameroun - 2e forum des investisseurs internationaux : 45 projets recherchent 1188 milliards de FCFA
Cameroon – Instability: Gendarmes Restricted From Participating On Social Media
Cameroon – Sangmelima Saga: Bamouns Plan Massive Protest In Yaoundé
Cameroun - Réforme du système électoral: Pour Maurice Kamto, «le Sultan Mbombo Njoya a tenu des propos de sagesse et de bon sens»
Manu Dibango, une légende du jazz toujours en live
Cameroon: Biya, 86, congratulates Ethiopia’s Abiy Ahmed, 43, for winning Nobel Peace Prize
Haut-Nkam/Nord : Le président de section Rdpc dans de sales draps
Cameroon - Insecurity: USDP Condemns Kidnapping and Torture of Kumba Female Teacher
Cameroon – Anglophone Crisis: Four CDC Workers Kidnapped, One Maimed, Five Others Badly Beaten By Armed Men
Cameroun – Crise anglophone : Laurent Esso, le ministre de la justice, suspend Chi Valentine Bumah, magistrat kidnappé en juillet 2019.
Cameroon - Entrepreneurship: 450 Cameroonians Shortlisted For First Stage Of Tony Elumelu Entrepreneurship Programme
Cameroon: MTN Cameroon Launches End-of-Year Festive Season By Offering New Vehicles, Cash To Subscribers
Cameroun – incident: Le trafic routier interrompu sur la route nationale N05 (Bekoko-Bandjoun), au lieu dit Bandja-Bafang, suite à un affaissement de la cha
Cameroon - Gruesome Murder of Ayafor Florence: Two Arrested In Connection To Murder, Although Separatists Claim They Have Captured Culprits
Cameroon - Illegal Immigration: Outrage As Cameroonian Legal Immigrant Tells Donald Trump To Build Wall On Mexican Border
Baisse des exportations camerounaises des bois sciés vers les États-Unis en août 2019
Après la faillite de Set Mobile, la star camerounaise du foot, Samuel Eto’o, lance une plateforme pour les paris sportifs
L’entreprise chinoise Sinohydro achève la construction de la route Yoko-Lena, dans le Centre du Cameroun
Gérard Romero nommé directeur d’Air France-KLM pour le Cameroun et la Guinée Équatoriale
La BAD octroie un crédit de 12 milliards de FCFA au Cameroun, pour construire une route reliant le pays au Nigeria
Complexe Sportif Paul Biya : un ultimatum du Ministre des Sports oblige le groupe Piccini à redémarrer les travaux
Cameroun – Initiative: Samuel Eto’o lance sa propre société de paris sportifs, sous l’appellation Betoo.cm
Cameroon - Presidential Clemency: MRC Militants In Douala Prepare to Receive Vice President, Barrister Ndoki Michele
Cameroon – Anglophone Crisis: “King” Field Marshal Takes Over Essoh-Attah Palace, Thanks Lebialem Elites, Says His Killer Is Yet Unborn
La Banque mondiale alloue 117 milliards de FCFA au Cameroun pour soutenir ses politiques de développement
Cameroun - Turbulences: Le gouvernement est-il dans l’incapacité de financer le plan de 327 milliards de FCFA proposé par le cabinet américain Boeing Consu
L’APE entre le Cameroun et l’UE profite davantage aux grandes entreprises et aux filiales des multinationales (Gicam)
Cameroun : Le ministre des sports lâche le président de la Fecafoot qui veut fouler aux pieds un décret présidentiel
Invité Afrique de Radio France Internationale (RFI) ce 16 octobre 2019, l’opposant est revenu sur sa détention, ses revendications ainsi que ses propositions pour une sortie de crise dans les régions anglophones.
Les transporteurs terrestres du Cameroun lèvent leur mot d’ordre de grève
Cameroon – Anglophone Crisis: Lebialem Fons Beg Government To Clear The Way For Them To Return Home
C’est la substance d’un communiqué d’Aziz Mbohou, journaliste et consultant à la cellule de communication du palais des rois Mbamoun
Cameroon - Humanitarian Assistance: Some Bamenda IDPs Blast Government For Providing Blankets Without Mattresses