Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

On le connaissait jusque-là pour ses déclarations à la li

On le connaissait jusque-là pour ses déclarations à la limite de l’acceptable sur le Cameroun, pays où se trouvent pourtant ses racines. Mais il y a peu de temps, ils sont très nombreux, les Camerounais, qui pensent que Patrice Nganang est sans doute allé trop loin dans ses diatribes contre leur pays, contre son pays d’origine. Dans une vidéo d’une quinzaine de minutes diffusée sur les réseaux sociaux, il a clairement appelé l’une des communautés du Cameroun à se mobiliser afin de se défendre pour éliminer une autre.

Plus grave, il appelle ceux de ses « frères » ayant épousé des femmes ou des hommes issus de l’ethnie qu’il veut voir exterminer à s’en séparer « froidement », de même que les enfants issus de ces unions. Le portail des camerounais de Belgique. Un véritable appel au génocide. Une sortie qui a surpris et choqué de nombreux Camerounais qui n’hésitent pas à condamner cette attitude. Eux qui n’entendent pas voir leur pays plonger dans les affres de la division ethnique à l’instar de celle qui a causé un million de morts dans un pays du continent il y a à peine un quart de siècle. Pour sa part, Me Emmanuel Mbiam, avocat au barreau du Cameroun appelle le gouvernement à réagir à cette énième sortie en engageant des poursuites judiciaires contre l’intéressé tant au Cameroun qu’à l’étranger où réside cet individu qui se prévaut aujourd’hui d’une autre nationalité .

Marianne Simon-Ekanè, secrétaire nationale chargée des Relations avec l’extérieur au Manidem : « Des appels au meurtre inacceptables »
« Les appels au meurtre lancés par ce monsieur sont inacceptables, dangereux, et doivent être condamnés par tous. Car il existera toujours des esprits faibles ou égarés pour les prendre à la lettre. Cette haine de l’autre nous renseigne sur son insatisfaction de sa propre condition, et il veut en faire une insatisfaction globale de toute une tribu dont il n’est nullement le représentant, et qui ne lui a rien demandé. Le Cameroun est un pays dans lequel les différentes communautés sociales, tout comme religieuses, vivent en harmonie. La lutte politique ne s’articule qu’autour des convictions idéologiques, des différentes visions d’une société, et non sur des considérations ethno-tribales. C’est le raccourci de ceux qui manquent d’arguments, de formation politique, ou qui ont baissé les bras. Il est très facile de jouer avec les instincts primaires des Camerounais, mais il sera très difficile d’assumer les conséquences de telles dérives.

Dr Jean Paul Mbia, politologue : « Ce combat ne peut prospérer »
« Mon collègue Patrice Nganang est un schizophrène mû par des relents pré-terroristes. Animé par une névrose obsessionnelle, il a structuré un combat qui ne peut prospérer dans un périmètre national où les valeurs républicaines de paix sociale et de cohésion nationale (au sens de Ernest Renan qui objecte de la nécessaire appartenance à un sentiment commun, des us et coutumes et institutions identiques) sont consensuellement acceptées par des voies électorales et référendaires (1972), et ce dans une ligne de concaténation. La logique insurrectionnelle invoquée et convoquée par cet esprit séditieux et génocidaire est une vue de l’esprit, une allusion faisandée et chimérique. »

Hugues Tchoumegni, artiste slameur : « Cet appel me choque »
« L’appel au génocide me démoralise et me choque dans la mesure où les conflits politiques ne doivent jamais devenir des conflits personnels. On peut avoir des soucis avec la manière dont un pays est géré, mais la gestion d’un pays ne signifie pas tuer des gens. Je pense qu’il est important que tous nos intellectuels amènent le peuple à réfléchir de façon pacifique, que l’on puisse s’asseoir à une table et discuter. Si on n’est pas d’accord avec le point de vue des autres, on ne doit pas pour autant demander qu’il y ait mort d’homme pour cela. C’est du choc des idées que jaillit la lumière, et non pas du choc des armes ».

Georges Latigelle Efouman, enseignant : « Non au tribalisme »
« Un proverbe de chez nous dit : « Si tu ne sais pas où tu vas, souviens-toi au moins d’où tu viens. » C’est ce conseil que je veux donner ici à Patrice Nganang, qui a visiblement oublié que nous avons toujours vécu en harmonie, nous, les tribus du Cameroun. Un appel à une guerre tribale, à la haine tribale, est dangereux et contre-productif pour notre pays. Et surtout dans le contexte actuel. Je pense que nous devons tous dire fermement non au tribalisme dans notre pays. Et nous devons aussi, avec patience et constance, enseigner cela à nos en- fants, leur transmettre l’amour de la patrie, qui ne peut pas s’accommoder de haine tribale, de haine des autres compatriotes en raison de leur origine ethnique. »

Christian Korondo Obam, président régional Cnjc Est : « Nous condamnons énergiquement ces propos »
« Fort des propos du professeur Nganang Patrice, je voudrais dire que certes, il y a des situations qui dans la vie pourraient pousser un être humain à perdre la raison. Mais dès lors qu'il s'agit de la promotion du tribalisme, qui n'est pas une valeur dans la société, qui de plus en plus a plutôt besoin de la participation de tous et de chacun, je ne peux que condamner énergiquement ces propos. D'ailleurs dans la région de l'Est tous les jeunes sans distinction de tribu ou d'origine vivent paisiblement et en harmonie. Ce dont nous avons besoin ce n'est pas la division. Dans la région de l'Est, les jeunes partagent tous et à égale valeur, le vivre-ensemble, et en ont conscience. Il n'est donc pas question de détruire les valeurs sur lesquelles repose notre héritage commun qui est le Cameroun. Non à la guerre tribale.»

Flora Ndolike, coordonnatrice générale de CAPGEDD-Est, leader d'association féminine à l'Est : « C’est inadmissible »
« Nous nous insurgeons contre cette sortie inopportune de ce compatriote. C'est inadmissible. Cette déclaration est totalement désapprouvée et condamnée. Il doit faire amende honorable pour dire qu'il s'est trompé. Le Cameroun n'a pas besoin d'être divisé. Car ce sont des propos de division et de haine. En tant qu'être humain, nous avons besoin de nous accepter comme nous sommes. Les ambitions politiques. »

Cameroon: Atanga Nji Takes President Biya’s Succour To Flood Victims In Far North
Cameroun - Réconfort: Après les inondations à l’Extrême-Nord, Paul Atanga Nji promet 150 millions aux sinistrés
Cameroun – Football: Malgré le lancement effectif des championnats professionnels de football, le Général Pierre Semengue convoque une réunion préparatoi
Cameroun - Qualité du carburant: Des contrôles inopinés seront lancés dans les stations-service à travers le pays
Cameroun - Justice: Une coalition contre la peine de mort voit le jour
Cameroun: Après MTN, Express Union, Campost, la ministre des enseignements secondaires signe un partenariat avec UBA pour le paiement des frais de scolarité
Cameroun : D’après Jacques Fame Ndongo, le Sultan Mbombo Njoya a exprimé son opinion et non la position du RDPC au sujet de l’alternance au pouvoir.
Cameroun – Crise anglophone : Selon le ministre Sadi, le gouvernement n’organisera pas un autre dialogue inclusif comme les Etats-Unis et l’Union europé
Le ministre de la Communication, à son tour, dénonce les positions de Maurice Kamto dans l’interview diffusée le 16 octobre 2019 sur RFI.
Ces prochaines années, les dépenses de personnel dans le secteur public resteront un casse-tête budgétaire au Cameroun
Cameroun – MRC: Maurice Kamto rend un hommage très appuyé à Mamadou Mota son premier vice-président toujours en prison
Lions U17 : Etienne Eto’o, Enzo Tchato, Barel Fotso et cie, brisés
Jeux Mondiaux militaires : Le Cameroun bat la France, 2-0
Barbarie de Sangmelima: Le silence assourdissant du Rdpc
Burkina Faso. Thomas Sankara, la possibilité d’une Afrique émancipée
Le RDPC s’insurge contre les discours de Maurice Kamto
Sorcellerie sur un bendskin
Sorcellerie sur un bendskin
LES HAUT-NKAMOIS DU MONDE ENTIER: ENTRE EXALTATION ET SCEPTICISME
Les 18 compagnies aériennes autorisées à desservir le Cameroun entre novembre 2019 et mars 2020
HORTYCELIA COIFFEUR VISAGISTE BEAUTÉ AFRO EUROPÉEN S’INSTALLE 1 RUE DAUTANCOURT A PARIS
Déviances: Pourquoi certaines Camerounaises marchent-elles nues dans nos cités?
Le CPD se redéploie pour atteindre l’objectif d’un changement véritable au Cameroun
Emeutes de Sangmélima : Un sapeur pompier nommé Paul Atanga Nji.
Zone de libre-échange continentale africaine : surmonter les nombreux obstacles
Un pickpocket livré à la vindicte populaire à Yaoundé
Cameroon - Instituting Order At MINESEC: Minister Nalova Lyonga To Dispatch 200 Inspectors To Schools Within Two Weeks
Cameroun - Inondations à l’Extrême-Nord: Paul Biya dépêche Atanga Nji sur le terrain
Cameroun - Climat social: Le Secrétaire général du RDPC, Jean Nkueté fustige les récentes déclarations de Maurice Kamto
Cameroun - Fame Ndongo répond à Maurice Kamto sur RFI: «Si la résistance se fait dans la paix, on a aucun problème»
Le Cameroun veut limiter les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018
Cameroun – Crise anglophone/Jacques Fame Ndongo : « Il faut 3 mille milliards 500 millions de FCFA pour reconstruire les infrastructures détruites par les
Jean Nkuete, le Secrétaire général du Comité central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, a publié ce jeudi 17 octobre 2019, un communiqué dans lequel il s’insurge contre certains hommes politiques et certains partenaires du Cameroun qui o
Dès le 23 octobre, le Cameroun repart sur le marché monétaire avec pour objectif de mobiliser 60 milliards de FCFA
L’ambassade des États-Unis au Cameroun alloue 42 millions de FCFA aux communautés locales œuvrant pour le développement
Des dockers menacent de paralyser le port de Douala, principale entrée commerciale du Cameroun, dès le 23 octobre 2019
La Cemac prépare l’entrée en bourse forcée de certaines entreprises exerçant dans la sous-région
Championnats nationaux : retour à l’appellation Elite One et Elite Two
Cameroun - Cyclisme : A cause des atermoiements dans l’organisation, le Grand prix Chantal Biya a été lancé sans les coureurs ivoiriens et burkinabés.
Cameroun / France : L’activiste politique pro-Biya Amer Kamer accusé de menacer ses adversaires à la machette
Cameroun - Prisonniers de luxe: Marafa, Abah Abah, Olanguena Awono, Amadou Vamoulké… dans un état de santé inquiétant
Cameroun - Assassinat de Florence Ayafor: Sa famille porte plainte contre inconnu pour acte de terrorisme, torture et assassinat
Cameroun - Rentrée scolaire: l’association Mariannes offre des dons à près de 500 orphelins camerounais
Cameroun - Showbiz: Le chanteur Numérica lance sa ligne de vêtements
Afrique du Sud: manifestation de réfugiés contre les violences xénophobes
Afrique: Poutine signale le retour russe par un ambitieux sommet
Les autorités de la Cemac saluent l’accroissement du volume des rétrocessions des devises par les banques
Cameroun - Dépôts pétroliers: La Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers envisage de construire deux bacs de stockage de 10 000 m3 de gasoil dans les
Au 2e trimestre 2019, le pétrole a sauvé l’indice des cours des produits énergétiques exportés par les pays de la Cemac
Cameroun - Curiosité: Un homme tente de brûler vif son fils qu’il soupçonnait de sorcellerie
Succès et défis de la construction de la route reliant les régions camerounaises du Centre et de l’Adamaoua
Afrique centrale : Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) recherche des fonds pour protéger les forêts du bassin du Congo
Cameroun - Réseau routier: La Banque Africaine de Développement accorde une enveloppe de 12 milliards de FCFA pour la construction d’un axe routier entre le
Libiih Thomas : « je ne suis qu’un petit entraîneur. Je ne peux pas outrepasser les instructions du Chef de l’État »
Volatiles vers d’autres pays de l’UE, les exportations des sciages camerounais vers les Pays-Bas augmentent
En raison de la crise anglophone, l’électricien camerounais Eneo a perdu 8 milliards de FCFA sur ses ventes en 2018
Les dix-huit compagnies aériennes autorisées à desservir le Cameroun entre novembre 2019 et mars 2020
La France est le 1er fournisseur des produits importés sous le régime de l’APE conclu entre le Cameroun et l’UE
Cameroon – Government Blunder: Separatist Fighter Killed 24 hours After Dropping Arms In Wum
Cameroon - Ethnic Atracks In Sangmelima: Minister Paul Atanga Nji In Sangmelima, Holds Evaluation Meeting
Cameroun - Emeutes de Sangmelima: Une semaine après, le ministre Atanga Nji est allé organiser un repas communautaire avec les conducteurs de moto
Cameroun - Normalisation : Les produits pétroliers produits localement ou exportés soumis à une certification de l’Anor dès le 10 novembre 2019
Cameroun - 2e forum des investisseurs internationaux : 45 projets recherchent 1188 milliards de FCFA
Cameroon – Instability: Gendarmes Restricted From Participating On Social Media
Cameroon – Sangmelima Saga: Bamouns Plan Massive Protest In Yaoundé
Cameroun - Réforme du système électoral: Pour Maurice Kamto, «le Sultan Mbombo Njoya a tenu des propos de sagesse et de bon sens»
Manu Dibango, une légende du jazz toujours en live
Cameroon: Biya, 86, congratulates Ethiopia’s Abiy Ahmed, 43, for winning Nobel Peace Prize
Haut-Nkam/Nord : Le président de section Rdpc dans de sales draps
Cameroon - Insecurity: USDP Condemns Kidnapping and Torture of Kumba Female Teacher
Cameroon – Anglophone Crisis: Four CDC Workers Kidnapped, One Maimed, Five Others Badly Beaten By Armed Men
Cameroun – Crise anglophone : Laurent Esso, le ministre de la justice, suspend Chi Valentine Bumah, magistrat kidnappé en juillet 2019.
Cameroon - Entrepreneurship: 450 Cameroonians Shortlisted For First Stage Of Tony Elumelu Entrepreneurship Programme
Cameroon: MTN Cameroon Launches End-of-Year Festive Season By Offering New Vehicles, Cash To Subscribers
Cameroun – incident: Le trafic routier interrompu sur la route nationale N05 (Bekoko-Bandjoun), au lieu dit Bandja-Bafang, suite à un affaissement de la cha
Cameroon - Gruesome Murder of Ayafor Florence: Two Arrested In Connection To Murder, Although Separatists Claim They Have Captured Culprits
Cameroon - Illegal Immigration: Outrage As Cameroonian Legal Immigrant Tells Donald Trump To Build Wall On Mexican Border
Baisse des exportations camerounaises des bois sciés vers les États-Unis en août 2019
Après la faillite de Set Mobile, la star camerounaise du foot, Samuel Eto’o, lance une plateforme pour les paris sportifs
L’entreprise chinoise Sinohydro achève la construction de la route Yoko-Lena, dans le Centre du Cameroun
Gérard Romero nommé directeur d’Air France-KLM pour le Cameroun et la Guinée Équatoriale
La BAD octroie un crédit de 12 milliards de FCFA au Cameroun, pour construire une route reliant le pays au Nigeria
Complexe Sportif Paul Biya : un ultimatum du Ministre des Sports oblige le groupe Piccini à redémarrer les travaux
Cameroun – Initiative: Samuel Eto’o lance sa propre société de paris sportifs, sous l’appellation Betoo.cm
Cameroon - Presidential Clemency: MRC Militants In Douala Prepare to Receive Vice President, Barrister Ndoki Michele
Cameroon – Anglophone Crisis: “King” Field Marshal Takes Over Essoh-Attah Palace, Thanks Lebialem Elites, Says His Killer Is Yet Unborn
La Banque mondiale alloue 117 milliards de FCFA au Cameroun pour soutenir ses politiques de développement
Cameroun - Turbulences: Le gouvernement est-il dans l’incapacité de financer le plan de 327 milliards de FCFA proposé par le cabinet américain Boeing Consu
L’APE entre le Cameroun et l’UE profite davantage aux grandes entreprises et aux filiales des multinationales (Gicam)
Cameroun : Le ministre des sports lâche le président de la Fecafoot qui veut fouler aux pieds un décret présidentiel
Invité Afrique de Radio France Internationale (RFI) ce 16 octobre 2019, l’opposant est revenu sur sa détention, ses revendications ainsi que ses propositions pour une sortie de crise dans les régions anglophones.
Les transporteurs terrestres du Cameroun lèvent leur mot d’ordre de grève
Cameroon – Anglophone Crisis: Lebialem Fons Beg Government To Clear The Way For Them To Return Home
C’est la substance d’un communiqué d’Aziz Mbohou, journaliste et consultant à la cellule de communication du palais des rois Mbamoun
Cameroon - Humanitarian Assistance: Some Bamenda IDPs Blast Government For Providing Blankets Without Mattresses