Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Après une longue journée de travail, les ennuis ne font qu

Après une longue journée de travail, les ennuis ne font que commencer pour Mélanie. Car à l’instar de nombreux Banguissois, elle se trouve en conflit avec un propriétaire qui menace d’augm

Après une longue journée de travail, les ennuis ne font que commencer pour Mélanie. Car à l’instar de nombreux Banguissois, elle se trouve en conflit avec un propriétaire qui menace d’augmenter son loyer. De 15.000 Fcfa (environ 22 euros) à 25.000 Fcfa par mois.

"Je n’ai pas les moyens de payer une telle somme, je risque de devoir partir d'ici", s'inquiète la jeune femme, habitante du quartier PK5 de la capitale centrafricaine.

Vendeuse au marché central, elle voit le prix de ses légumes fluctuer au gré des aléas du transport par la route, dans un pays enclavé qui importe 80% de ses biens de consommation.

Bangui souffre d'une pénurie de logements et de l’augmentation des loyers accentuées par l'arrivée en 2015 de la mission des Nations unies (Minusca).

Avec un PIB par habitant de 371 euros, la population centrafricaine est l’une des plus miséreuses au monde.

Depuis l'éclatement des grandes violences en 2013, et malgré une accalmie précaire depuis la signature de l’accord de paix de Khartoum en février, les habitants de la province continuent d’affluer dans le havre de relative sécurité qu’offre la capitale.

A ces nouveaux arrivants s’ajoutent ceux qui ont fui leur quartier en raison des violences intercommunautaires. Dans les 2ème et 6ème arrondissements, notamment, la population et les loyers ont considérablement augmenté depuis la crise.

- Flambée des prix -

"Le secteur n’est pas encadré, chaque propriétaire est libre de fixer son prix", déplore Jean Bosco, directeur des services techniques de la mairie de Bangui.

Avec des salaires qui peuvent atteindre 10.000 à 20.000 euros par mois, les personnels de l'ONU ont largement contribué à la flambée des prix. En particulier dans les arrondissements du centre, réputés mieux sécurisés.

"Auparavant, un cadre moyen pouvait louer une maison entre 80.000 et 120.000 Fcfa par mois dans ces zones. Désormais, le prix a quasiment triplé", explique Jean Bosco. "De nombreux habitants choisissent de s’installer en périphérie de l’agglomération, dans des zones semi-rurales".

C’est le cas de Didier, dessinateur, qui a choisi de construire sa maison à Gobongo, à 8km du centre-ville. Avec un revenu mensuel de 500.000 Fcfa, Didier appartient à la classe moyenne du pays. Après avoir vu sa maison détruite pendant les violences de 2013, puis subi les affres de la location, Didier a décidé d’investir pour redevenir propriétaire.

Son terrain n’a pas d’eau courante et le chantier engloutit la majeure partie de ses économies. "Mais au centre-ville, les parcelles sont trop chères. Le mieux, c’est de construire avec le peu de moyens dont on dispose."

A 9.500 Fcfa, le sac de ciment importé coûte deux à trois fois plus cher que dans les pays voisins. "Les salaires sont très bas, et les gens mettent parfois dix ou quinze ans à achever leur maison", relève Jean Bosco.

Des difficultés d’approvisionnement en matériaux qui ralentissent également les entreprises du secteur. Au pied de l’un des rares immeubles de logements en construction dans la capitale, Moryl, chef de chantier, déplore l’enclavement du pays : "Le ciment et le fer sont très chers, alors que nous pourrions les produire chez nous. Il y a une forte demande, mais pas assez de moyens. C’est un secteur qui demande peu de qualification et qui pourrait embaucher beaucoup de jeunes".

- Miné par la corruption -

Côté gouvernement, les moyens sont limités pour répondre à la crise. "La pénurie de logements est énorme. La plupart des bâtiments du parc de l'Etat ont été vendus sous le régime d’Ange-Félix Patassé (1993/2003)", explique Alexandre Pamphile Maleyombo, directeur de cabinet du ministère de l'urbanisme, de la ville et de l'habitat.

Pour encourager les investisseurs et soulager les locataires, le ministère mise sur une meilleure régulation du secteur.

"Depuis l’indépendance, il n’existe aucun cadre juridique. Il faut définir des normes de construction et des seuils de loyer à ne pas franchir", estime Alexandre Pamphile Maleyombo. La proposition de loi devrait être débattue d’ici à la fin de l’année 2019. "Il faut un cadre, et il faut l’appliquer".

C’est ce dernier chantier qui s’annonce le plus difficile, dans un pays miné par la corruption.



Par Camille LAFFONT | AFP

Auteur:
Aide spéciale du chef de l’Etat : Les précisions de Camrail
Des détenus torturés
Des détenus torturés
Yaoundé 7ème: Un époux cocufié crée la panique à la mairie
Yaoundé 7ème: Un époux cocufié crée la panique à la mairie
Cameroon - Life Jail For Ayuk Tabe & Co.: Agbor Balla Fumes, Says Military Court Verdict Is "An Affront To Due Process, Rule of Law"
Cameroun - Initiative: L’Association des réalisateurs documentaristes donne la parole aux déplacés de la crise anglophone à travers le projet «Lumière
Cameroun - Blackout à Yaoundé: La vie des Yaoundéens sans électricité
La moto et le spectacle des vanités
La moto et le spectacle des vanités
La moto et le spectacle des vanités
La moto et le spectacle des vanités
Qui a tué Mamadou Barry ?
Séverin Tchounkeu et Emmanuel Chatue disent qu’ils ne sont pas des fonctionnaires fictifs
AMOUR: BERTRAND (LE MILLIARDAIRE DROIT CHEMIN) ET CAROLINA SE SONT DIT OUI
Climat des affaires: Ces facteurs qui décrédibilisent les entreprises camerounaises
Cameroun - Condamnation à vie des leaders sécessionnistes: Les avocats de la défense dénoncent «une mauvaise condamnation»
Cameroun – Crise anglophone: Historique de l’arrestation, puis de la condamnation de Sisiku Ayuk Tabe et Cie.
Cameroun - Région de l’Ouest: Un homme tue quatre enfants d’une même famille à Bana (Haut-Nkam)
Au Cameroun, prison à vie pour un leader des séparatistes anglophones
Cameroon – Condemnation of Sisiku Ayuk And Co: Defense Lawyer Calls Ruling A Sham, Meeting To Draft Appeal Holds Today
Cameroun: La ministre de l’Habitat, Ketcha Courtès, nommée PCA de la SIC
Le Tribunal militaire de Yaoundé a décidé à l’issue d’une audience tenue dans la nuit d’hier à ce mardi 20 août 2019, de condamner à la prison à perpétuité Sisiku Ayuk Tabe, le président de l’Etat fantôme d’Ambazonie et 9 de ses compagnons.
Carles Puyol : « Mon idole de toujours, c’est Rigobert Song »
Nkoulou et Torino se qualifient pour les barrages de l’UEFA Europa League
Transfert : Lecce espère Choupo-Moting
Jean-Loïc Nolla : « Je regarde forcément vers le Cameroun »
EA Guingamp : essai non concluant pour Jacques Zoua
OGC Nice redécouvre Ignatus Ganago
Interpoules 2019 : Bertoua attend les dix champions des régions
Amical : Coton Sport et Étoile Filante se sont affrontés
Lions en Club : Zambo Anguissa vit l’intensité des matchs de la Liga
Après la Coupe du Monde, les Lionnes visent les Jeux Olympiques 2020
Abus de pouvoir : un commissaire démis de ses fonctions au Sénégal
Abus de pouvoir : un commissaire démis de ses fonctions au Sénégal
Abus de pouvoir : un commissaire démis de ses fonctions au Sénégal
Abus de pouvoir : un commissaire démis de ses fonctions au Sénégal
Guerandi Mbara, le « colis » de Monsieur Biya ou la vraie histoire d’un crime d’État franco-africain
Guerandi Mbara, le « colis » de Monsieur Biya ou la vraie histoire d’un crime d’État franco-africain
Affaire Mrc : Mamadou Mota en route pour Yoko ?
Une méga manifestation des Camerounais annoncée à Bruxelles le 7 septembre prochain
Kribi : La récurrence des noyades inquiète
Corruption : Arrivée ce jour au tribunal du président déchu Omar-el-Béchir où il sera jugé
CRISE CAMEROUNAISE ET GUERRE DU NOSO: Sacré "renouveau"...
EKAMBI BRILLANT ENCOURAGE L’AMBASSADE GOURMET PENDANT LE LIVE DU DIMANCHE
Nominations: Ahmadou Sadaouna nouveau DG de la Sic, Ketcha Courtès Pca
Un gouverneur tanzanien déclare la guerre à l’infidélité masculine
Condamnation à vie de Ayuk Tabe & Cie:la sentence de satrapes ne concerne que la satrapie de Yaoundé
Cameroun : près de 200 " meneurs " de la mutinerie de Kondengui traduits au tribunal pour " rébellion "
Cameroun : Paul Biya, les sept vies du Sphinx
Mahamadou Issoufou : " Ma décision de respecter la Constitution et de ne pas me représenter est irrévocable "
Cameroun : bonne campagne pour la filière cacao
Piraterie dans le golfe de Guinée : des marins asiatiques et européens enlevés au large du Cameroun
Cameroun : Sisiku Ayuk Tabe et neuf autres séparatistes anglophones condamnés à la prison à vie
Cameroon – Buea Prison Mutiny: Rene Sadi Says 43 Detainees Were Injured But Lawyer Insists At Least 70 Wounded Inmates Denied Treatment
Cameroon: Financing of Customs and Ports Authority Surveillance During Crises Comes Under Scrutiny in Limbe
Cameroon – Anglophone Crisis: Lawyer Says Journalist Samuel Wazizi Now Held Incommunicado In Military Custody
Cameroun: La fête du mouton sera célébrée ce 11 août 2019
Cameroun - Pertes: La crise anglophone fait chuter les ventes du ciment Dangote de 7,1%
L’ambassadeur de Guinée Equatoriale au Cameroun a été reçu, à cet effet le 8 août 2019, par le ministre délégué auprès du ministre des Relations Extérieures.
LA GIGA STAR BELKA TOBIS ENFLAMME L’AMBASSADE GOURMET DANS UN LIVE TORRIDE
Sosucam : Un nouveau statut du personnel en vigueur dès le 1er novembre 2019
Afrique du Sud : une femme oblige sa rivale présumée à manger des excréments
PAUVRETÉ AU CAMEROUN : Le septentrion fait la course en tête
Forum de la Fondation Tony Elumelu 2019 : les Présidents africains pour la création d’emplois jeunes
Des « tennis » sur le trottoir à Bertoua
Cameroon - Justice: Bar Council Seizes Yaounde Appeal Court Over Assault Of Anglophone Lawyer By Gendarme Officer
Univers carcéral: l’autre visage de l’échec du développement durable en Afrique!
Camair-Co reprend la route de Cotonou. Coût du billet d’avion : 209 900 FCFA TTC
Community Shield : Joel Matip est aussi un redoutable marqueur
Impossible de visiter la maison des esclaves au Sénégal sans couler les larmes
Nestlé Cameroun sensibilise sur l’importance de l’allaitement maternel.
L’ORCHESTRE DE SALOPARDS DE PARIS S’INSTALLE LES WEEK-ENDS AUX OISEAUX LA COUR DES HUMBLES CHEZ NANA
QUERELLE : Quand Yannick Noah rejette le corps de son oncle
Cameroun – Litige: Le Groupement Bolloré/APMT attaque le directeur général du Port Autonome de Douala en justice
Cameroon – Decongesting Yaoundé/Douala Highway: Wouri SDO Restricts Movement of Heavy Duty Trucks
Cameroun – Coup de gueule: Des artistes camerounais pestent contre le traitement salarial réservé aux artistes camerounais par les grandes entreprises, lors
Cameroon - Anglophone Crisis: One soldier, biker killed in rare ambush by separatists in Penda Mboko
Cameroon : Social Democratic Front Party Meets In A Decisive Ordinary Assembly This Weekend
Cameroun - Trafic: La douane saisit 60 kg d’or d’une valeur de 1,5 milliard de FCFA à l’aéroport de Douala
Ils lancent une caravane à travers les dix régions du pays pour invoquer la puissance des ancêtres.
Arnaud Djoum n’a pas encore fni avec les Lions Indomptables
Lions en Club : la Gantoise s’en remet à Ngadeu
Lions en Club : Moumi Ngamaleu inscrit un deuxième but
Mbombo Njoya : « Il n’y a pas d’équivoque, le Cameroun organisera la CAN 2021 »
Léopard de Douala : l’ex-Lion Indomptable Kalla Nkongo démissionne
Lions en Club : Achille Emana signe à UD Sanse
Lions en Club : Ndip Tambe et Sheriff au dernier tour de UEFA Europa League
Yaoundé: Un camion citerne garé sans freins fonce dans une maison et tue 2 enfants
Gambie: les anciens membres des escadrons de la mort passent aux aveux
Dialogue social : une thèse de Doctorat corrige des mauvaises pratiques
Makelele à la tête des léopards: Ça se précise
Crise anglophone: Sisiku Ayuk Tabe et ses lieutenants de nouveau à la barre ce jour
Nécrologie : Pierre Ivan Mingne le sous- préfet de Matomb est mort
Nécrologie : Pierre Ivan Mingne le sous- préfet de Matomb est mort