Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Le 1er janvier 1960, conformément à la résolution de l’

Le 1er janvier 1960, conformément à la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU de mars 1959, la tutelle de cette organisation sur le Cameroun a été levée. L’indépendance a été proclamée. L’UPC n’ayant pas accepté cette indépendance, une nouvelle phase de la lutte a par conséquent démarré pour elle. Elle s’est attelée à appliquer son programme de juin 1959 au Caire.

A –Rendre le pays ingouvernable et effrayer les investisseurs : le programme de juin 1959 de l’UPC au Caire

Conformément au programme de juin 1959 au Caire décrit plus haut et qui préconisait en son article 1er « poursuivre la révolution », en son article 3 « obtenir qu’aucun Etat ne signe de traité avec le pouvoir de Yaoundé », et enfin en son article 4 « dissuader les investisseurs », l’UPC a relancé de plus belle le « maquis ».

Le 14 juillet 1960, son Bureau Directeur à travers sa décision n°1006/UPC/ BCD, a réitéré la création d’une organisation unique sous le commandement de Singap Martin. Ce dernier est ainsi devenu le commandant en chef de l’ALNK.

Mais déjà, dès les premiers jours de janvier 1960 les attaques et les attentats perpétrés par les «maquisards» faisaient rage.

Vendredi 1er janvier 1960,

Les «maquisards » lancent une attaque de grande envergure dans la ville de Douala, après l’attaque du camp Mbopi.

Dimanche 03 janvier 1960, Makanda Pouth, coordonnateur de l'ALNK dans la Sanaga-Maritime lance

des attaques simultanées à Edéa, Ngambé et Ndom. Il est assisté de Yetna Leba. Ces attaques durent plusieurs jours.

Mardi 05 janvier 1961, Makanda Pouth, avec des « maquisards », attaque de nouveau la ville de Ngambé. Les combats se soldent par plusieurs morts de part et d'autre, « maquisards » et troupes gouvernementales. Quelques jours plus tard, il y a de nouveau accrochage entre « maquisards » et les troupes gouvernemtales. Plusieurs personnes sont tuées.

10 janvier 1960 : attaque de la chefferie Bazou.

« Dans la nuit de dimanche à lundi, dans le pays bamiléké après avoir coupé les routes autour de la chefferie afin d’empêcher l’intervention de l’armée, les terroristes ont incendié plusieurs cases ainsi que les constructions abritant la mission catholique. Ils se sont ensuite rendus au palais du chef de Bazou, Daniel Kéma-jou, et ont tué cinq mem-bres de sa famille, après avoir pillé le palais. Daniel Kemajou a pu s’é-chapper. »1

Jeudi 14 janvier 1960 : attaque de la « Frégate » à Douala

« …une cinquantaine de bandits armés de couteaux, de matraques et de machettes, se répandent au centre de Douala. Ils se rassemblent au quartier Yabassi, puis se dirigent vers le bar « La Frégate », bistrot fréquenté uniquement par les Européens, y pénètrent et coupent les jambes d’un aviateur. Celui-ci meurt après. C’est le sauve-qui-peut général. La bande remonte l’avenue du 27 août 1940, pénètre dans la salle de cinéma Les Portiques. Dans le noir, les spectateurs se défendent à coups de chaises. Puis, les émeutiers attaquent un commissariat de police, tuent et dépècent un garde camerounais en chantant l’hymne national du Cameroun »2

Samedi 16 janvier, attaque de « maquisards » à Bafang. Plusieurs personnes tuées, nombreux blessés.

Mercredi 3 février 1960, l'abbé Georges Syam, curé de la mission Saint Antoine de Bamendjou, est enlevé alors qu'il distribuait la communion. Il est molesté, dépouillé de ses vêtements sacerdotaux qui furent ensuite brûlés. Son vicaire, l'abbé Thomas Fondjo, a de même disparu3.

Vendredi 19 février 1960, en protestation contre le referendum constitutionnel du 21 février 1960, raids de « maquisards » en pays Bamiléké, dans le Mungo et le Wouri, bilan : 62 personnes assassinées4.

Vendredi 19 février 1960, raid effectué par deux ban-des de « maquisards » for-tes de 600 individus dans les quartiers de New-Town et New Foreke à Dschang. Bilan 83 morts dont 25 femmes et 36 enfants, 72 blessés graves et plusieurs cases incendiées ou saccagées.

Dimanche 03 avril 1960, attaque de « maquisards » à Douala, 5 morts dont 3 Français et 1 Italien, 3 blessés graves et 9 légers, toutes nationalités confondues.

Jeudi 07 avril 1960, 20 « maquisards » interceptés, 2 blessés, 10 prisonniers.

Samedi 09 avril 1960, 2 maquisards tués à Mbanga.

Jeudi 14 avril 1960, 2 militaires français tués par les « maquisards », l’adjudant Elio Jourdan, et le sergent Antoine Galeazzi.

Vendredi 15 avril 1960,

15 « maquisards » tués en région Bamiléké, 42 faits prisonniers, 62 fusils récupérés et 5 pistolets.

Mardi 19 avril 1960, 46 maquisards tués à Mbouda, 24 fusils et 12 pistolets récupérés.

A Bafang le même jour, 43 «maquisards » tués, 6 faits prisonniers, 10 fusils récupérés, 3 repères de «maquisards » détruits.

A Kekem, 3 maquisards tués et un repère détruit.

Mercredi 20 avril 1960 à Mbouda, plusieurs cases incendiées par les « maquisards », la boulangerie « Eymac » rasée, 7 « maquisards » tués, 6 fusils et 3 pistolets récupérés.

Vendredi 22 avril 1960,

1 Européen blessé, 4 « maquisards » tués, les vitres de plusieurs magasins brisées, au nombre desquels la boucherie et charcuterie « Dussault », les « Champs Elysées », la « Belle France » ; etc.

Jeudi 5 mai 1960, à Bangoua, des maquisards au nombre estimé à 400 et armés de machettes, de fusils et de pistolets, opèrent un raid dans le village en pleine nuit. Des cases sont pillées et incendiées, 32 villageois sont tués dont 6 mères d’enfants, 4 bébés et 6 enfants de 1 à 3 ans. Parmi les blessés, 2 enfants de 5 à 8 mois ont les bras coupés.

………………..

Avant-propos

Chapitre I :

Le « maquis » de décembre 1956 à février 1959 : 1ère phase

A – Empêcher le scrutin du 23 décembre 1956

B – Le déclenchement et la conduite du « maquis »

C – L’espoir d’un gain de cause pour mars 1959 à New-York

et l’intensification du « maquis »

Chapitre II :

Le « maquis » de mai 1959 à décembre 1959 : 2ème phase

A – Contrecarrer la proclamation de l’indépendance le 1er janvier 1960

B – La création de l’Armée de Libération Nationale, ALNK, au

mois de mai 1959

C – La recrudescence des attentats dans le Wouri, le Mungo et la région Bamiléké

Chapitre III :

Le « maquis » après 1960 : 3ème phase

A – Rendre le pays ingouvernable et effrayer les investisseurs :

le programme politique de l’UPC en juin 1959 au Caire

B – Le retour d’exil d’Ernest Ouandié et le renforcement du

« maquis »

C – Les différents chefs « maquisards »

Annexe :

La répression des « maquisards » en « zone anglaise »

Pour acquérir le livre, cliquer sur le lien : https://www.amazon.fr/s?k=les+3+phases+du+maquis+au+cameroun&__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&ref=nb_sb_noss 

Pour découvrir d’autres livres d’Enoh Meyomesse, cliquer sur le lien : https://www.amazon.de/s?k=enoh+meyomesse&__mk_de_DE=ÅMÅŽÕÑ&crid=3LEU1G86OFT8P&sprefix=Enoh+%2Caps%2C144&ref=nb_sb_ss_i_1_5 

Législatives 2020 : Le RDPC remporte avant les élections 35 sièges à l’Assemblée nationale
Législatives 2020 : Le RDPC remporte avant les élections 35 sièges à l’Assemblée nationale
Cameroun – Municipales et législatives 2020: Le MPCN de Paul Eric Kingue menace d’ouvrir un contentieux pour l’annulation du double scrutin de février 2
Cameroun - Diplomatie: Emmanuel Macron remercie Paul Biya pour sa contribution dans la lutte contre le SIDA (ambassade)
Cameroon – Violence: Domestic Staff Stab Cameroonian, Kill Wife in Nigeria
Cameroun - Promotion des langues officielles: Le parlement adopte la loi sur le bilinguisme
Espagne : Victoire importante pour Kaptoum et Real Betis
Cameroun - Crise anglophone : Selon le Gicam, plus de 785 milliards de FCFA et 16760 emplois perdus en 3 ans par les entreprises
Le Maroc annonce la création de sa la Ligue nationale de football féminin
Du fait de la crise anglophone, les entreprises ont perdu 800 milliards de FCFA au bout de trois ans
Après la résiliation du contrat de l’Italien Piccini, le Canadien Magil s’installe sur le chantier du stade d’Olembé
Région de Extrême- Nord: Boko Haram égorge 05 chefs de famille
Cameroun - Surfacturation: Le stade Paul Biya d’Olembe va coûter plus de 260 milliards de FCFA
Le Cameroun lance une nouvelle campagne de détection des sites miniers dans cinq régions du pays
Le consultant retenu devrait livrer son rapport en début d’année 2020.  
Cameroon - Twin Elections: Minister Paul Atanga Nji Threatens Political Parties Who Pressurise Others to Boycott
Cameroun - Terminal à conteneurs du Port Autonome de Douala: Le Groupement APM/Bolloré affirme avoir investi 300 milliards de FCFA en 15 ans
Cameroon – Military: 600 Anglophones Among 2,205 BIR Graduates From Man O’War Bay
Cameroon – Anglophone Crisis: “Those fighting inequalities, repression are the living expression of human rights” – Michelle Bachelet
Cameroon - Assimilation of Anglophones: Common Law Lawyers Address Bitter Memo To Speaker of National Assembly
Cameroun – Elections législatives et municipales 2020 : Le MRC n’avait déposé aucun dossier de candidature avant le mot d’ordre de boycott de Maurice
Le Gicam appelle le Cameroun à s’inspirer du Togo et de la Côte d’Ivoire pour améliorer son classement Doing Business
En 2018, le Feicom a octroyé 333 projets des communes camerounaises, pour un montant de près de 32 milliards de FCFA
Le groupe hôtelier Onomo inaugure officiellement sa 1ère enseigne 3 étoiles au Cameroun, le 11 décembre 2019 à Douala
Juvenile Ngum Ngwa, la Camerounaise primée à Kigali pour son initiative éco-durable
En 2020, le Cameroun va créer un Fonds national de l’environnement et du développement durable
La SNH double sa production de gaz domestique destinée au marché camerounais
Du fait de la crise anglophone au Cameroun, les entreprises ont perdu 800 milliards de FCFA au bout de trois ans
Le Feicom, la banque des communes camerounaises, a redistribué 88,8 milliards de FCFA aux municipalités en 2018
La distribution des produits pétroliers rapporte à l’État du Cameroun en moyenne 140 milliards de FCFA par an
Le Cameroun mobilise ses partenaires autour du Plan de reconstruction et de relance des régions anglophones en crise
Cameroun - Maurice Kamto : " Pour le salut du pays, je suis prêt à discuter avec Paul Biya "
GPS LE GÉNIE DE LA PHOTOGRAPHIE PARISIENNE ENFIN RECONNU PAR LES SIENS LORS DES PRIX DIASPOCAM
GPS LE GÉNIE DE LA PHOTOGRAPHIE PARISIENNE ENFIN RECONNU PAR LES SIENS LORS DES PRIX DIASPOCAM
Le PAD reprend la gestion du Terminal à conteneurs
Décès du prêcheur évangélique Reinhard Bonnke, très populaire en Afrique
DIPLOMATIE DE DIALOGUE : Yaoundé en suractivité
LA CANAILLE PLANIFIE LE GÉNOCIDE AU SUD, QUE PAUL BIYA STOPPE SES FRÈRES À TEMPS…
Ballon d’Or: Arrêtons l’hypocrisie!
Déplacements présidentiels : Le patriotisme intéressé d’une certaine diaspora
Cameroun - Terrorisme: Boko Haram égorge cinq personnes dans la localité de Tolkomari, près du Nigeria
Cameroun – Positionnement: Samuel Eto’o fait du lobbying auprès des présidents africains pour promouvoir la coupe du monde de football Qatar 2022
Cameroun - Colère: Après la destitution du chef Biloa Effa, Dieudonné Essomba s’en prend à Paul Atanga Nji
Cameroun - Université de Dschang: Jean De Dieu Momo annonce sur Internet avoir offert 400 000 FCFA à huit étudiants
Miss Afrique du Sud couronnée Miss Univers 2019
Cameroon – February 9 Municipal, Legislative Polls: ELECAM Unveils Lists of Candidates Monday, December 9
Cameroun - Projet: Le Cameroun lance l’initiative Youth Connekt qui ambitionne la création de 5000 emplois sur trois ans
Cameroun - Assemblée Nationale: En poste depuis 46 ans, Cavaye Yeguié Djibril va briguer un nouveau mandat de député
Opération Epervier : Atangana Kouna veut rétrocéder 1,2 milliard FCFA à l’Etat
Lutte contre l’évasion fiscale : le Cameroun prépare des sanctions contre l’opacité des transactions intragroupes
Maurice Kamto"La torture est devenue un fait banal.Il se passe des choses terribles dans notre pays"
Le Cameroun a produit 21,28 millions de barils de pétrole brut au 31 octobre 2019, en hausse de 4,18%
France : Montpellier contre PSG , du rêve au cauchemar en deux minutes
Qui veut la paix prépare la paix : sur le sacrifice du Pr. Edzoa Titus
Nord du Cameroun : les corps de trois villageois enlevés par Boko Haram retrouvés décapités
Le Port autonome de Douala écarte Bolloré et s’adjuge la régie de son terminal à conteneurs pour un an
Paul Biya remercie Ernest Ela Evina, DG du Centre national du machinisme agricole, en poste depuis 45 ans
Le Cameroun projette la mise en service définitive du barrage de Memve’ele pour le 31 décembre 2020
Naufrage de migrants en Mauritanie: "60 Gambiens morts, une tragédie nationale" (président gambien)
Cameroon - Fight Against HIV/AIDS: Over 11,400 Infected Persons Identified in Littoral Region in 2019
Intégration : L’Afrique centrale élabore sa stratégie d’entrée dans la Zone de libre-échange africaine (Zleca)
Cameroun - Louis Paul Motaze après l’adoption du budget à l’Assemblée Nationale: «Nous espérons une exécution rapide du budget»
Cameroun - Parlement : Le budget 2020 adopté à la somme de 4951,7 milliards de FCFA sous le regard impuissant des députés SDF
Cameroun : ELECAM publie le lundi 09 décembre 2019, la liste des candidats pour les élections législatives et municipales 2020.
Cameroun : Le premier ministre, chef du gouvernement, lance officiellement l’initiative YouthConnekt Cameroon
Cameroun - Crise anglophone: Accusé de collaborer avec l’administration, un chef traditionnel blessé par balles au Nord-Ouest
Cameroun – Amadou Vamoulké : « Je suis privé de traitement médical adaptés à ma neuropathie sévère au risque de perdre l’usage de mes membres infé
Cameroun : Le Cameroun est absent du Top 10 des pays les plus riches d’Afrique en 2019.
Municipales 2020; le président de section RDPC Moungo Nord Est 1 empêché de dénoncer un hold-up
Des dispositions pour booster le recouvrement forcé des créances au Cameroun contenues dans le projet de loi de finances 2020
« Dans cette perspective funeste, outre leur plan d’action au Cameroun, le MRC est au courant d’une action qui se prépare en Europe avec l’appui logistique des Ambassades du Cameroun, en particulier l’Ambassade du Cameroun en France » a écrit le secrétair
Cameroun - Campagne des législatives et municipales: Cabral Libii annonce avoir déjà collecté plus de 90 millions de FCFA
Cameroun : La SNH affirme avoir versé la somme de 392,66 milliards de FCFA au titre de sa contribution au budget de l’Etat 2019 malgré la baisse des cours
Cameroun - Santé: L’Ordre des médecins presse le gouvernement de mettre en œuvre la Couverture santé universelle
Cameroun – Sports - Joseph Antoine Bell: «Je ne crois pas que le Ballon d’Or soit réservé, de nos jours, à une race...»
Cameroon – Religion: Rev. Fr. John Bosco Ambe Appointed Director of Communications At Radio Evangelium
CAN 2021 : les travaux du site de Bafoussam ont bien avancé
Cameroon: UB Convocation Ceremony Moved From December 14 To December 13 To Avoid Clash With Ekema Patrick’s Funeral
Cameroon - Anglophone Assimilation, Annihilation: Fako Lawyers Swear To Resist Bill To Promote Official Languages With Their Blood
Cameroon: SDF National Communication Secretary, Limbe I District Chairman Clash Over Election Boycott, Special Status For Anglophones
Cameroon – Judiciary: Bar President Convenes Extraordinary Council Session Over “Obnoxious” Bilingualism Bill
Cameroun - Municipales et législatives: L’ONG Dynamique Citoyenne est contre la tenue du double scrutin le 9 février 2020  
Cameroon – Business: Afreximbank and GICAM Blend In To Promote Networking
Cameroun - Média: Ernest Obama nommé DG du Groupe l’Anecdote en RCA
Nathalie Yamb expulsée de Côte d’Ivoire
Concert caritatif : 408 000 Fcfa pour les soins de Mama Nguea
Maurice Kamto : « Aller aux élections locales acterait la partition du pays »
Madame Mebande Bate, née Ekotto Minkouna Andrée Caroline Mélanie a été nommée ce vendredi 6 décembre 2019 par décret présidentiel au poste de Directeur général du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (CENEEMA).
Dans une interview publiée ce vendredi 06 décembre 2019 sur la plateforme numérique du Journal français Le monde , Maurice Kamto le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), a reprécisé les raisons du boycott des élections mun
Montpellier : Ambroise Oyongo Bitolo prolonge
Cameroun - Insécurité: Au moins cinq cas de meurtres et de nombreuses agressions enregistrés  dans les villes de Yaoundé et Douala en quelques jours
Cameroun - Sud: 850 millions de FCFA de budget pour la commune d’arrondissement de Kribi II en 2020
Cameroun : Un journaliste de Canal 2 international menacé d’expulsion de la Région du Sud pour avoir couvert des échauffourées entre les militants du MRC
Cameroun - Yaoundé: Suite à l’insécurité grandissante dans la ville, les comités d’Autodéfense ont refait surface
Elite One - Apejes de Mfou : Mathieu Ndjigui explique les circonstances de son but contre Canon