Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

L’organe dirigeant annonce le boycott des Palais de justic

L’organe dirigeant annonce le boycott des Palais de justice de l’ensemble du pays par les hommes en robe dans deux semaines pour protester contre des violations récurrentes des droits des avocats et ceux de leurs clients. Les raisons profondes d’un ras-lebol provoqué par des faits (gardés secrets par le Barreau) que Kalara dévoile.

Le Conseil de l’ordre des avocats vient de décider de «la suspension du port de la robe et de la non-fréquentation des cours et tribunaux sur toute l’étendue du territoire pendant cinq jours, du 16 au 20 septembre 2019». Le portail des camerounais de Belgique. C’est la résolution prise par l’organe dirigeant de la corporation à l’issue de sa session tenue en son siège à Yaoundé samedi dernier, 31 août 2019. Une session essentiellement consacrée à la gestion des questions des Droits de l’Homme. Le bâtonnier et douze de ses collaborateurs se sont déterminés autour de cette mesure à l’unanimité des membres présents à la rencontre. Deux membres du Conseil manquaient à l’appel, dont le secrétaire de l’ordre, Philippe Memong, en séjour privé à l’étranger, et l’un des chargés de mission, Me Ntoko Divine, endeuillé. Ils n’ont donc pas signé la résolution relative à cet appel à la grève, qui n’a pas tardé à faire le tour du monde via les réseaux sociaux.

Cela faisait quasiment 30 ans qu’une protestation du Barreau sous la forme du boycott direct et sans condition des Palais de justice n’avait pas été enregistrée. En 1990, suite à l’interpellation de Me Yondo Mandengue Black, ancien Bâtonnier de l’ordre alors suspecté de subversion (infraction bannie du Code pénal par la suite) en compagnie de quelques compagnons d’infortune tels Anicet Ekanè et Henriette Ekwé, l’équipe dirigée par Me Bernard Muna, Bâtonnier en poste à cette époque, avait obtenu le soulèvement des avocats pour la libération de leur emblématique aîné. Depuis, quelques soulèvements spontanés d’avocats ont souvent été observés ici et là (par exemple à Douala après la condamnation de Me Etienne Abessolo en 2010). Et certains appels à la grève assortis de conditions ont aussi été enregistrés, à l’image de la grève des avocats anglophones, en 2016, qui fut à l’origine du déclenchement de la crise anglophone en cours… L’équipe du Bâtonnier Tchakouté Patié a décidé de donner un vrai coup de pied dans la fourmilière.

Abus listés

L’équipe dirigeante du Barreau n’a pas dévoilé, dans le contenu de la résolution rendue publique pendant le week-end, les faits précis à l’origine de sa prise de position. Elle s’est contentée d’indiquer que cet appel à la grève était consécutif à l’examen du «point sur les questions relatives à l’entrave à l’exercice professionnel et aux atteintes physiques contre les avocats». Elle a constaté que «le libre accès des avocats à leurs clients dans les lieux de détention (Secrétariat d’Etat à la Défense, commissariat de police, brigades de gendarmerie et prison) leur est [très souvent] refusé». Et que «les droits de la défense consacrés par les lois et les traités internationaux ratifiés par le Cameroun sont, de manière très récurrente, violés tant à la phase d’enquête préliminaire qu’à celles d’instruction de jugement».

Ces violations ont été ensuite listées, toujours sans aucune indication sur les victimes éventuelles : audition et conduite des débats dans les langues autres que celles des personnes poursuivies ; comparution des détenus nus aux audiences publiques ; obtention des aveux par la torture et le dol ; détentions illégales ; transformation illégale des gardes à vue judiciaires et garde à vues administratives ; situations de maintien abusif en détention malgré les décisions de mise en liberté ; non-réponse à certaines requêtes des avocats ; refus de délivrer des décharges laissant traces écrites de correspondance. Le Conseil de l’ordre a aussi dénoncé les «lenteurs judiciaires inacceptables» du fait de l’accaparement des dossiers par certains chefs de juridiction, les interpellations et détentions arbitraires des avocats «dans l’exercice de leur ministère au sein de certaines unités de gendarmerie et de police», puis la «récurrence des violences physiques sur les avocats par les éléments de la force de l’ordre». Il a condamné, «une fois de plus», est-il précisé, «les entraves et violences physiques [décrites] contre les avocats ».

La litanie des dénonciations et l’appel à la suspension du port de la robe sont suivis, dans la résolution du Conseil de l’ordre, par l’annonce «d’autres mesures», s’il y a lieu… L’appel lancé par le Conseil de l’ordre, duquel il apparaît que les représentants de M. le Bâtonnier ont été instruis de veiller dans leurs territoires de compétence respectifs au respect de la résolution, produira probablement ses effets dans deux semaines. Si le mot d’ordre n’est pas levé d’ici là, il est attendu que les avocats désertent les prétoires dès le 16 septembre prochain, donc que les justiciables se retrouvent orphelins de leurs conseils sur l’ensemble du territoire pendant cinq jours. Certains procès concernant les crimes pourraient faire l’objet de renvois systématiques, la présence d’un avocat étant obligatoire lorsqu’un justiciable s’expose à une peine de prison à mort ou à une réclusion perpétuelle. Mais certaines personnes pourraient payer chere la note si elles sont privées de leurs conseils à des moments clés de certains procès dans le cas où les juges venaient à passer outre l’appel au boycott des audiences par les avocats.

Condamnations expéditives

Cette perspective laisse planer un doute sur le suivi systématique du mot d’ordre lancé par le Conseil de l’ordre par un corps qui ne manque pas de clivages internes et où les intérêts des membres ne sont pas toujours convergents. Par exemple, de nombreux avocats font l’essentiel de leurs chiffres en défendant l’Etat. Ils pourraient subir des pressions de ce seul fait. Sauf que la résolution du Conseil de l’ordre est prise dans un contexte politico-judiciaire particulier où les avocats ont l’impression d’avoir été relégués au rang de faire-valoir dans la société. De ce fait, la résolution de samedi dernier redonne déjà sa fierté aux avocats eux-mêmes, eux qui sont notamment de plus en plus à la merci des violences
de la part du premier homme en tenue venu. Eux, qui peuvent faire l’objet des condamnations expéditives, comme dans le cas de certains compagnons d’infortune de M. Ayuck Tabe, leader symbolique de la cause anglophone, frappés récemment d’une peine de prison à vie et d’une amende de 250 milliards de francs...

Quoi qu’il en soit à la fin, et même si le mot d’ordre venait à être levé dans l’intervalle, le gouvernement ayant largement le temps d’entrer en négociation pour obtenir au moins un sursis, la résolution du Conseil de l’ordre produit, dès sa mise en circulation, un impact psychologique important sur les pouvoirs publics dans un contexte où la qualité du service de la justice ne cesse d’être critiquée, notamment par certains acteurs politiques et de la société civile. Les constats faits par le Conseil de l’ordre sur les abus judiciaires et la dégradation de la situation des Droits de l’homme n’est pas pour embellir l’image du pays, qui est sur le ban de la Communauté internationale en la matière. Cette résolution va sans doute meubler de nombreux dossiers judiciaires instruits contre l’Etat du Cameroun sur la scène internationale ou régionale.

Cameroon – Anglophone Crisis: Court Hears Mancho Bibixy’s 15-Year Jail Appeal November 21 As Coffin Revolution Clocks 3
Cameroun – Port autonome de Douala: Le groupe Bolloré manœuvre en coulisses pour reprendre la gestion du Terminal à conteneurs du port en attendant les con
Cameroon – Anglophone Crisis: Chris Anu’s Mother Freed, Sister Moved To Kondengui Principal Prison
Cameroun - Elections législatives et municipales du 9 février 2020: Pour être investi comme candidat, le Front pour le Salut National du Cameroun d’Issa Tc
Cameroon – Anglophone Crisis: After Workers’ Strike, CDC General Manager Says Plans Afoot To Pay September Wages
Distribution de carburant : Pas de pénurie à Yaoundé
Distribution de carburant : Pas de pénurie à Yaoundé
Crise anglophone : Libération à Bamenda du technicien en chef et animateur de la radio Hot Cocoa
Crise anglophone : Libération à Bamenda du technicien en chef et animateur de la radio Hot Cocoa
La ville belge de Bruges s’engage dans le commerce équitable avec Ebolowa, un bassin de production du cacao au Cameroun
La présidence de la République du Cameroun instruit le recrutement de 500 traducteurs à compter de janvier 2020
Cameroun - Elections de février 2020: Le MRC met en place la commission qui va investir ses candidats
Reports say the transport agency, Buca Voyage has recorded a deadly accident around Edea, South region this Wednesday, leaving at least 10 persons dead.
Réforme du FCFA, Boko Haram, libre circulation… au menu du sommet extraordinaire de la Cemac à Yaoundé
Benoit Coquelet, président de l’AFCAS: « C’est le début de la révolution agricole pour la SOSUCAM »
Grande tournée dédicace de Jean-Bruno Tagne en France : A Noter dans vos agendas
Route Yaoundé - Douala : Des morts et des blessés dans un accident de Bucavoges
Cameroun - Produits Pétroliers: Le ministère de l’Eau et de l’Energie et la Société Camerounaise de Dépôts Pétroliers démentent la pénurie de carbu
Cameroun - Patrick Mboma: « Je ne me rappelle pas avoir attaqué publiquement Samuel Eto’o (…) Je n’ai vraiment pas compris le pourquoi de son attaque »
Cameroun – Sports: Le président de la Fédération camerounaise de sports nautiques est mort !
Cameroun - Faillite: Plus de 2200 entreprises ont fermé entre 2009 et 2016 selon l’Institut National de la Statistique
Cameroun – Transport routier: En raison de leur proximité avec le palais présidentiel, le ministère des Transports envisage de déguerpir les compagnies de
Le responsable Afrique de l’administration américaine redoute une radicalisation des positions en faveur de la sécession.
Près de 400 journalistes francophones réunis dans la capitale camerounaise, dans le cadre des 48e assises de l’UPF
Lions Indomptables : Antonio Conceiçao est déçu de la qualité des joueurs
Cameroon – Anglophone Crisis: Kumba Local Authorities Launch Search For Young Lady Reportedly Buried Alive
Cameroun - Climat social: La société Plantations du Haut-Penja renonce à son plan de licenciement suite à une grève des employés
Cameroon – Anglophone Crisis: Trial Of Field Marshal’s Mother, Sister, Wife Suffers Another Adjournment
Conditions requises pour être candidat
Cameroun : Face au président de la Fecafoot, l’entraineur Toni Conceiçao dresse un bilan peu élogieux du dernier regroupement des Lions indomptables
Cameroun – Législatives 2020: Abel Elimbi Lobe appelle à contribuer pour payer la caution d’un de ses colistiers
Avec 209 000 tonnes métriques entre janvier et septembre 2019, le Cameroun est le 1er fournisseur des bois sciés à l’UE
CEMAC : Avant l’arrivée imminente des Chefs d’Etat à Yaoundé, le Conseil des ministres de l’UEAC tient sa 34eme session dans la capitale camerounaise
Grâce à sa couveuse interconnectée, une start-up camerounaise remporte le Prix Orange de l’entrepreneur social 2019
Cameroun - Vision 4: Nathalie Koah reçue par Amougou Belinga après avoir allumé Ernest Obama sur Facebook
La Beac lance un appel d’offres pour fournir de la liquidité pour 40 milliards de FCFA aux banques de la Cemac
La présidente du conseil exécutif de l’UAR a publié un communiqué suite à la non diffusion par la CRTV du match Rwanda - Cameroun, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021.
Cameroun : Washington appelle à un " transfert de pouvoir " vers les régions anglophones
L’Union africaine de radiodiffusion répond à la CRTV au sujet de la non-retransmission du match Cameroun-Rwanda
Cameroun – Présidentielle 2018: Samuel Eto’o évoque les raisons de son soutien à Paul Biya
WASHINGTON APPELLE À UN "TRANSFERT DE POUVOIR" VERS LES RÉGIONS ANGLOPHONES
Les concours financiers de la Beac à la BDEAC pourraient attendre 310 milliards de FCFA, soit 50% de ses fonds propres
Le technicien en chef de Radio Hot Cocoa porté disparu à Bamenda
E-commerce : en difficulté, Jumia suspend son activité au Cameroun
Rwanda - Cameroun : André Onana retient la victoire
Cabinet civil : le style Samuel MVONDO AYOLO
La Russie veut renforcer sa coopération avec la CEEAC
Les services SMS de GTS-Infotel Cameroon supendus, il s’en remet aux Pouvoirs Publics
Classé 10e marché du e-commerce en Afrique, le Cameroun s’apparente plutôt à un géant aux pieds d’argile
Cameroun - Investitures au RDPC/Grégoire Owona aux militants: «N’écoutez pas ceux qui racontent une chose et son contraire à travers les médias… Nous d
Cameroun : 400 journalistes venant de 60 pays tentent de réécrire le journalisme à Yaoundé.
Cameroun - Législatives et municipales 2020: Le La bataille des investitures fait rage au RDPC
Cameroun : Le projet de loi portant code du Travail et les salaires minima des travailleurs domestiques en discussion au Ministre du travail et de la sécurit
Au cours des 9 premiers mois de 2019, le Cameroun a exporté 14 500 tonnes de placages vers l’UE, en hausse de 2%
Cameroun - Médias/Vision 4: Viré il y a deux semaines, le journaliste Bruno Bidjang réembauché et nommé rédacteur en chef adjoint
Le Cameroun lève 20 milliards de FCFA sur le marché des titres de la Beac, à un taux d’intérêt moyen de 2,7%
Cameroon - Major National Dialogue Caravan: Why Peace Crusader Nico Halle Stepped Down
La 4e édition du séminaire Israël-Cameroun sur l’innovation high-tech et l’entreprenariat aura lieu du 2 au 5 décembre
Le ministre camerounais de la Communication, porte-parole du gouvernement, reconnait de manière indirecte quelques griefs faits aux forces de défense et de sécurité dans la guerre contre les combattants séparatistes.
Grâce au concours de l’OIM, 1500 migrants volontairement retournés au Cameroun ont pu trouver du travail
Législatives et municipales : Manoeuvres autour de Mamadou Mota
Ballon d’or 2019, à quand le sacre d’un joueur africain ?
Le Cameroun dénonce la suspension de son traitement commercial préférentiel par Washington
Africa Code Week 2019 : plus de 1600 élèves initiés au Code informatique
Mise en garde contre le survol du Burkina par des avions militaires étrangers
Mise en garde contre le survol du Burkina par des avions militaires étrangers
La seconde jambe de Mama Nguea amputée
La Beac recrute un cabinet pour l’assister dans le suivi du rapatriement des devises des compagnies minières
Au Cameroun, un dirigeant ayant un diplôme inférieur au Bac accroît la probabilité de décès de l’entreprise de près de 12%
Cameroon - Media Attack: Technician, Pidgin News Broadcaster of Radio Hot Cocoa Bamenda Abducted
Non-retransmission du match Rwanda-Cameroun : la CRTV accuse l’Union africaine de radiodiffusion et la CAF
Claudel Noubissie, médecin et infatigable entrepreneur
Bourse des valeurs et financement des projets publics par la Beac au cœur d’une réunion des ministres de la Cemac à Yaoundé
Le Cameroun proteste contre les raisons de son retrait de l’AGOA envisagé par Donald Trump
Cameroun - Infrastructures: Le pont reliant Yaoundé à Ngaoundéré déjà palpable sur le fleuve Sanaga
Cameroun - Développement: Les projets financés par la BAD présentent une bonne mine
Cameroun - Crise anglophone: George Ewane (porte-parole du Grand dialogue national): « Si la langue seule peut nous séparer cela veut dire qu’il y a un prob
Cameroun - Elections législatives du 9 février 2020: Olivier Bibou Nissack (Porte-parole de Maurice Kamto) est-il candidat du MRC dans le département des Ba
Cameroon – Religion: Rt. Rev. Fonki Re-elected PCC Moderator, Rev. Miki Hans Abia Is New Synod Clerk
Pour sa restructuration, l’IAI va solliciter l’accompagnement de l’Union africaine et l’Unesco
Rwanda - Cameroun : les meilleures séquences vidéo du match
Charles Ndongo accuse cet organe de s’être entendu avec la CAF pour empêcher la CRTV d’avoir accès aux paramètres satellitaires nécessaires à la diffusion du match des éliminatoires de la CAN 2021 Rwanda-Cameroun disputé le 17 novembre 2019 à Kigali.
L’accélération des procédures envisagée en vue du démarrage du projet de tramway de Douala au Cameroun
Le footballeur à la retraite explique qu’il veut acquérir les compétences qui lui permettront de réussir dans sa nouvelle carrière d’entrepreneurs.
L’agenda du sommet extraordinaire de la Cemac gardé secret
En procurant au Gabon 60% de l’emprunt obligataire 2019-2024, le Cameroun se confirme comme place financière de la Cemac
Jumia entame un processus de suspension de ses activités au Cameroun, jugé peu mature pour l’e-commerce
Le DG de la Socaver suggère à l’État des abattements fiscaux pour encourager le recyclage des déchets par les entreprises
Au 3e trimestre 2019, les exportations des grumes camerounaises vers l’UE ont chuté de 20%, à 11 300 tonnes
Cameroun - Législatives 2020: Cabral Libii annonce une coalition avec l’UDC dans le Wouri
Tchèques et Belges lorgnent les projets énergétiques au Cameroun
De la pire incompétence de Paul Biya
Cameroun - Douala: Un chinois se fait arracher une mallette contenant 56 millions de FCFA par des badauds
Cameroun - Crise anglophone: Le cardinal Christian Tumi et l’évêque de Mamfe conduisent la campagne de sensibilisation aux résolutions du Grand dialogue na
Directive centrale du MPDR – PMDR relative au choix des Représentants Régionaux