Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Les pays africains travaillent en ce moment sur la Zlec, la

Les pays africains travaillent en ce moment sur la Zlec, la Zone de libre-échange continentale africaine, qui est bien partie pour être le plus vaste marché de la planète. Un marché qui, s’il voit effectivement le jour, n’aura rien à envier au Mercosur sud-américain, ni à l’Espace Schengen européen, ni même au tout-puissant ALENA, l’Accord de libre-échange nord-américain. La Zlec a le soutien du FMI et de la Banque mondiale, mais il y a tout de même de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin du projet cher au continent

Le président américain Donald Trump lui, ne voit pas les choses de cet œil. L’homme fort de Washington, adepte du protectionnisme tous azimuts en faveur des Etats-Unis, s’est ouvertement inscrit contre l’existence même de la Zone de libre-échange africaine.

Mais le continent a ses soutiens. David Malpass, le président de la Banque mondiale, est l’un des fervents supportes du projet. En marge des réunions annuelles des institutions de Washington, il s’est exprimé en ces termes : “Je pense que le pragmatisme des pays (africains) va être très important pour trouver la manière d’appliquer l’accord.”

Loin de favoriser l’intégration régionale du continent, la Zlec ne pourra que le désintégrer fortement en ouvrant largement les portes aux firmes multinationales...

Malpass a aussi tenu à souligner “les énormes bénéfices du commerce”_ qui sera mis en place, une fois la Zlec lancée.

En plus de la Banque mondiale, le FMI (Fonds monétaire international) apporte lui aussi sa caution à l’Afrique. Les deux institutions de Breton Woods pressent même les pays africains afin que ceux-ci donnent le jour à la Zlec, un vaste marché qui verra s’effondrer toutes les barrières tarifaires et non-tarifaires. Cette initiative permettra de booster les économies régionales, intra-régionales et à termes, c’est toute l‘économie continentale qui se verra transformée de façon significative.

La Zlec intéresse aussi les investisseurs non-africains, dans la mesure où elle facilitera la création de chaînes d’approvisionnement régionales. Ces infrastructures ont fait leur preuve dans d’autres régions du monde comme outils indispensables de développement.

Mais pour mettre tout cela en place, la rigueur et le sérieux seront de mise, comme l’explique ici David Malpass : “Une harmonisation des droits de douane, des procédures douanières et frontalières, suffisamment efficaces pour permettre le passage de marchandises aux frontières (sans délai) sont autant d‘éléments-clés pour faire en sorte que l’accord commercial en Afrique fonctionne bien.”

Le scepticisme de certains experts
Cependant, la création de chaînes d’approvisionnement régionales et au-delà, la Zlec elle-même, ne sont pas bien perçues par certains experts. C’est le cas de l’agro-économiste français Jacques Berthelot, qui fait partie de ceux qui y voient un danger potentiel pour le continent.

‘‘Loin de favoriser l’intégration régionale du continent, la Zlec ne pourra que le désintégrer fortement en ouvrant largement les portes aux firmes multinationales qui sont déjà largement présentes dans la plupart des pays et qui concentreront leurs activités dans ceux qui sont les plus compétitifs en exportant vers les autres.’‘, fait-il savoir.

D’autres experts lui emboîtent le pas. Pour certains d’entre eux, le manque de complémentarité des économies des pays africains est un obstacle de taille. Sans oublier les importantes importations de produits bon marché qui inondent l’Afrique et causent de sérieuses difficultés aux producteurs agricoles et industriels, souvent abonnés aux petites quantités de production, contrairement à leurs concurrents non-africains.

Reda Cherif est expert du département Afrique du FMI. Il met l’accent sur le risque de voir les inégalités entre les pays africains prendre du volume avec l’arrivée de la Zlec. Mais son collègue Hector Perez-Saiz, qui s’exprimait dans le cadre d’une conférence consacrée à la Zlec, se veut malgré tout optimiste en apportant une nuance : “Les pays vont devoir mettre en place des politiques pour faire face aux défis (…) mais les gains économiques seront plus importants” que les nombreux obstacles.

De sérieux obstacles sur la route de la Zlec
Le défi est en effet de taille. Les pays africains devront sérieusement retrousser leurs manches en travaillant à l’harmonisation des systèmes de paiement régionaux, indispensables à la bonne fluctuation des devises. Toujours à propos de ces devises, les mêmes pays devront réfléchir à des règlements qui permettront de réduire autant que possible les transactions dans d’innombrables monnaies.

La suppression des droits de douane a elle seule ne suffira pas à donner à la Zlec les ailes dont elle a besoin pour faire voler haut le continent africain. Le FMI s’empresse d’ajouter qu’il faudra, pour les dirigeants africains, mettre l’accent sur les obstacles dits non-tarifaires. En d’autres termes, il faudra travailler à éradiquer “la médiocrité de la logistique du commerce et des infrastructures”.

Cette remarque du FMI est pertinente, au vu des infrastructures routières, ferroviaires, aéroportuaires et fluviales d’une vétusté et d’une médiocrité parfois alarmantes dans certains pays du continent, d’autant qu’aucune économie ne peut prétendre à une quelconque prospérité sans des ouvrages de qualité.

Une autre difficulté est aussi à déplorer. Dans la plupart des pays africains, les procédures de dédouanement sont interminables et cette faille n‘échappe pas à l‘œil du FMI. Cette énormité ralentit considérablement les flux et occasionne d’importantes pertes d’argent, le temps étant précieux en termes d‘échanges commerciaux.

Une hausse de 16 milliards de dollars en vue
Selon les experts, les effets négatifs inhérents à la baisse des recettes budgétaires, elle-même consécutive à la diminution des frais de douane, auront un impact de faible ampleur. Mais ils (les experts) ne manquent tout de même pas de préciser que les pays qui continueront d’imposer des taxes douanières élevées subiront de plein fouet ces effets négatifs.

Le FMI a publié un récent rapport selon lequel l’effacement des droits de douane sur un ensemble de 90% des flux existants pourrait déboucher sur une hausse d‘à peu près 16% du commerce régional, soit l‘équivalant de 16 milliards de dollars.

La Zlec permettra à terme au continent de sortir de son commerce basé sur la seule vente de ses matières premières au reste du monde, si l’on en croit Perez-Saiz : “Cet accord de libre-échange a pour objectif de promouvoir le commerce de tous les types de biens au sein d’un continent.” Il ajoute aussi que la Zlec a “du potentiel pour transformer les économies des différents pays”, non sans préciser que le secteur manufacturier sera le plus grand bénéficiaire de ce projet titanesque.

C’est en juillet de cette année que la Zone de libre-échange continentale africaine a connu son lancement officiel à Niamey, la capitale du Niger. Le vaste marché connaîtra son démarrage effectif le 1er juillet 2020 et a été signé par presque tous les pays du continent, sauf l’Erythrée qui, pour l’instant, préfère faire cavalier seul.

Sur les 54 pays que compte l’Afrique, 27 ont ratifié la charte de la Zlec et l’Union africaine pense que le vaste projet permettra de booster à environ 60% le commerce intra-continental d’ici 2022, apportant par la même occasion une véritable bouffée d’oxygène à une économie africaine trop longtemps moribonde et quasi inexistante à l‘échelle mondiale.

La famille de Fotso Victor à couteaux tirés
LE DÉLITEMENT DE LA PENSÉE CRITIQUE ET LES VOIES D’UNE REFONDATION (FIN)
LE DÉLITEMENT DE LA PENSÉE CRITIQUE ET LES VOIES D’UNE REFONDATION (FIN)
Le Cameroun accusé d’avoir traité le coronavirus à la légère
Manoeuvres : Les schémas possibles
Jean Michel Nitcheu : « LA RÉFORME CONSENSUELLE DU SYSTÈME ÉLECTORAL EST LA PANACÉE »
Décès du journaliste Samuel Wazizi: Reporters sans frontières exige une enquête indépendante
Nécrologie : Le ministre Ngallé Bibehe perd sa mère
Stand Up For Cameroon demande justice pour Samuel Wazizi
Stand Up For Cameroon demande justice pour Samuel Wazizi
CAN2021  : encore beaucoup à faire à Bafoussam
Réaction de Cabral LIBII suite au décès du journaliste Samuel WAZIZI.
ETAT DE LA RÉVOLUTION CAMEROUNAISE EN DIASPORA : MISE AU POINT
Déclaration du Front des démocrates camerounais(FDC) sur la disparition du journaliste Samuel Wazizi
Cameroun - Lutte contre le coronavirus: La ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, révèle qu’elle a souffert de la redoutable
Cameroun : les obsèques impossibles de Victor Fotso
Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: L’hôpital régional de Bertoua (Est) reçoit deux extracteurs d’oxygène pour la ventilation des malades
La PME KmerPad sollicite l’appui de l’État pour produire plus de masques et de serviettes hygiéniques réutilisables
Cameroun - Climat sociopolitique: La plateforme Stand Up For Cameroon appelle les Camerounais à se mobiliser ce 5 juin 2020 en l’honneur de Samuel Wazizi et
Dette intérieure : le Gicam redoute que le Cameroun renonce à une partie de ses engagements en 2020
Cameroun - Dons: Les sénateurs de la région du Centre équipent la prison centrale de Yaoundé-Kondengui d’un forage pour mieux lutter contre le Coronavirus
Cameroun - Football: PWD de Bamenda, le champion du Cameroun, reçoit des dons en  équipements sportifs du ministre délégué à la Présidence chargé du C
Cameroun - Kyé-Ossi (Sud): Un vigile s’enfuit avec une somme de 6 millions de FCFA appartenant à son employeur
Cameroun - Réactions/Pr Alphonse Bernard Amougou Mbarga (politologue) à propos des 100 premiers jours des maires de villes: «Ils ont pris fonction alors que
Cameroun - Opération Epervier/Amadou Vamoulke (ancien DG de la CRTV) devant les juges du TCS: «A ma demande, mon salaire est passé de 8,9 millions de FCFA à
Cameroun – Infrastructures: Le visage des Chantiers de la CAN 2021 dans la région de l’Ouest en vidéo
Génocide au Rwanda: feu vert à la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale
Afrique Centrale - Coopération: La lutte contre le Coronavirus au menu de la 9ème session extraordinaire des ministres de la Communauté Économique des Éta
Cameroun - Crise anglophone: Le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations-Unies dénonce l’intensification des  «attaques» et des «e
DECLARATION CONJOINTE SNJC- CAMASEJ A PROPOS DU DÉCÈS DE SAMUEL WAZIZI
Cameroun - Parlement: L’Assemblée nationale aménage déjà au palais des Congrès de Yaoundé
Cameroun - Coopération: Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey, signe trois conventions de
Moh Sylvester: « le Cameroun est le seul pays au sud du Sahara qui s’endette à moins de 3% pour les titres de courte maturité… »
Cameroun - Football: L’ex-sélectionneur des Lions indomptables, Hugo Broos, balance tout sur les misères de Fabrice Ondoa au KV Ostende (Belgique)
La pandémie du Covid-19 repousse l’édition 2020 du Salon international de l’artisanat du Cameroun
Le groupe Kadji apporte son soutien à la ville de Douala
Juwel Jessic Ngankam : des débuts prometteurs en Bundesliga
Le ministre de la santé ordonne la réouverture de la Polyclinique Marie O de Douala
Cameroun - Lutte contre le coronavirus: Le ministre de la Santé ordonne la réouverture de la clinique Marie O de Douala
Demande de réduction d’impôts des exploitants forestiers : le ministère camerounais des Forêts répond à Greenpeace
Cameroun - Musique: Richard Bona sort un single hostile au régime de Yaoundé et caracole sur les plateformes de téléchargement en ligne !
Les exportations de la banane camerounaise chutent de plus de 4000 tonnes en mai 2020
Cameroun - TCS: Le procès de Nguini Effa (ancien DG de la SCDP) bloqué à cause de deux décès
Cameroun - Gestion des dépouilles du Covid-19/Dr Siméon Kuissu (Pneumologue): «Implorons le gouvernement pour qu’il arrête cette barbarie ridicule, irresp
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Maurice Kamto, Cabral Libii et Serge Espoir Matomba mettent le régime au banc des accusés !
Cameroun - Marché de la BEAC: Le Trésor public camerounais lance une nouvelle opération visant à mobiliser 20 milliards de FCFA
Cameroun - Lutte contre le Covid-19: 22 entreprises françaises offrent 16 mille tests au ministère de la Santé Publique
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Reporters Sans Frontières demande au gouvernement de «briser le silence» et de restituer son corps à sa famille !
Cameroun - Justice: Un commissaire de police radié suite à une affaire d’agression sexuelle sur une fillette de 13 ans sourde-muette
La BAD fait un don de plus de 6 milliards de FCFA à la Cemac pour lutter contre le Covid-19
Succession : Le Mrc et le fantôme du gré à gré
La famille de MANU DIBANGO désapprouve le projet de PAPILLON
Cameroun - Yaoundé: Voici les lieux où se déroulent les tests du COVID-19
Cameroun - Football/CAN 2021: Le ministre des Sports, Mouelle Kombi, satisfait de l’avancée des travaux dans la région de l’Ouest
Cinq soldats de l’armée camerounaise tués dans le Sud-ouest
RIVALS: UN FILM DE LA PRODUCTRICE JEANNE ESSOMBE BIENTÔT DISPONIBLE
Allô Fokou : Le nouveau single de Richard Bona cartonne
Cameroun - Education nutritionnelle: Nestlé lance la cuisine numérique Maggi pour aider les consommateurs africains à adopter un régime alimentaire plus éq
Le butin a été présenté le 2 juin 2020 au commandant de la 5ème région militaire, le général Valère Nka.
Deux présumés malfrats neutralisés par la Gendarmerie Nationale au cours d’un braquage dans un hôtel
Deux présumés malfrats neutralisés par la Gendarmerie Nationale au cours d’un braquage dans un hôtel
FC Porto : Aboubakar Vincent a rejoué
Cuisine Africaine : Un site web pour les recettes Maggi de Nestlé.
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Dans une déclaration conjointe, les organisations professionnelles SNJC et CAMASEJ dénoncent un «comportement revanch
Cameroun – Désaveu: La famille de Manu Dibango s’oppose au projet d’hommage initié par l’artiste Papillon
Cameroun – Mort de Samuel Wazizi: Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique Centrale (REDHAC) demande au gouvernement d’organiser une entrevu
Une jeune fille assassinée à Mbang.
Etats-Unis: Décès tragique de George Flyod, le racisme tue
DECLARATION SUR L’ARRESTATION ARBITRAIRE SUIVIE DE LA TORTURE A MORT DE WAZIZI
CAN 2021 : les dates aussi vont glisser
C’est la quintessence d’un message porté du patron de la région siège des institutions, adressé aux préfets de son territoire de commandement.
Le journaliste Samuel Wazizi est-il encore vivant ?
Le journaliste Samuel Wazizi est-il encore vivant ?
Cameroun - Football/Infrastructures de la CAN 2021: A l’Ouest, les Chantiers sont quasiment achevés
Indignez-vous !
Top Food veut investir 5,5 milliards de FCFA dans une unité de production de lait et jus de fruits au Cameroun
Succession de gré à gré à Etoudi : Maurice Kamto ouvre une nouvelle révolution.
Cameroun - Lutte contre le COVID-19/Fonds de solidarité nationale: Voici la répartition des contributions financières par région
L’INS optimiste pour la reprise de l’activité économique dans l’Extrême-Nord et les régions anglophones du Cameroun
Cameroun - Journée mondiale de l’Environnement: Le ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, Hele Pierre, se
Samuel Wazizi torturé et mort: Un cas de trop
Cameroun - Football/Elite One et Two: Malgré la fin prématurée de la saison, la FECAFOOT redistribue aux clubs la première partie de la subvention de l’Et
Télécoms : Camerounais et Belges en compétition sur le marché d’étude de la taille critique des licences de 1ère catégorie
Manoeuvre : Maurice Kamto agite le spectre d’une présidentielle anticipée
Crise anglophone: Décès confirmé du journaliste Samuel Wazizi
Crise anglophone: Décès confirmé du journaliste Samuel Wazizi
Pas d’accord en vue entre Sundance et AustSino sur le projet minier de Mbalam le 30 juin comme convenu
Génocide au Rwanda: comment Félicien Kabuga a pu mener 25 ans de cavale
Greenpeace appelle au rejet de la demande de réduction d’impôt du Groupement de la filière bois du Cameroun
«Tué» une nouvelle fois par la rumeur il y a quelques jours, le président du Sénat va, sauf accident, présider l’ouverture de la session parlementaire le 10 juin 2020.
Pourquoi l’opinion politique des artistes dérange au Cameroun?
Cameroun - Crise anglophone: Des ONG de défense des droits humains réclament des clarifications au gouvernement suite à l’annonce du décès en détention
Cameroun - Opération Epervier: L’ancien ministre Polycarpe Abah Abah compare son lieu de détention du SED à la célèbre prison de Guantanamo
Cameroun - Lutte contre le Covid-19: Afriland First Bank remet une contribution en nature d’une valeur de 132 millions de FCFA au ministère de la Santé
Cameroun - Crise anglophone: Le président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun, Denis Nkwebo, confirme la mort du confrère Samuel Wazizi