Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Que signifie donc « bétail électoral »?Mes pauvres chers

Que signifie donc « bétail électoral »?

Mes pauvres chers.

Vous êtes la nourriture de ceux qui ont faim. Vous êtes la viande d’une horde de carnassiers qui adorent la chair bovine. Et dès demain, ils vont vous manger jusqu’à s’en lécher les babines. Ils vont vous dévorer jusqu’à curer vos os à blanc, et pendant ce temps ils vont se dire en ricanant : « Quelle bande de cancres ! A chaque fois on leur sert la même arnaque, et ils s’y engouffrent comme si c’était la première. Pire, ils sont même heureux de se faire éventrer. »

Penses-tu qu’une personne qui n’a pas été là quand d’autres revendiquaient plus de libertés publiques au point de se faire emprisonner, une personne qui a d’ailleurs estimé que ceux que la police réprimait violemment l’avaient « bien mérité », une personne qui a gardé sa bouche scellée quand ses compatriotes se faisaient interdire l’accès à une autre ville de leur propre pays, une personne qui n’a pas levé le petit auriculaire quand des femmes recevaient des trous dans les jambes, va se souvenir de toi une fois qu’elle sera installée dans le confort de l’hémicycle ?

Si elle n’a pas pensé à toi quand elle partageait ta souffrance, comment fais-tu pour croire qu’elle le fera quand elle rejoindra le camp des nantis ?

Je préfère te le dire en une phrase simple : tu vas droit à l’Abattoir et tu apportes toi-même le couteau.

Pour 46 minables sièges de l’opposition (qu’ils ne sont déjà pas sûrs d’obtenir), une clique de magiciens vous chante depuis quelques jours : « Votez pour nous pour le changement ». C’est impressionnant à quel point ventre affamé est bourré d’inspiration. A quel moment ces gens (dont la plupart vous étaient inconnus il y a encore une semaine) vous ont parlé de leur plan concret de ce changement; ni de comment il s’opérationnalise, vu qu’ils n’auront même pas 25% (la moitié de la moitié) des sièges ? Vous aimez tant que ça la démarche moutonnière ?

Ça tombe bien, vous êtes à 24 heures de l’Abattoir.

Au pays de Crevettes, la majorité pénale est à 18 ans, tandis que la majorité civile est à 20 ans. Ça veut dire qu’on peut condamner la jeune génération (qui a soif de rupture) d’avoir défilé avec un T-shirt de l’opposition , tout en sachant qu’elle n’a pas la possibilité de voter pour cette opposition. Une vraie logique de cancrelat, mais je n’ai encore vu aucun de vos « candidats » expliquer comment il compte renverser la tendance à l’assemblée avec 4 sièges sur 180. Je n’ai pas non plus vu un programme de pression sur la ratification de l’article 66 portant déclaration des biens, afin que Paul Biya et sa suite nous expliquent enfin comment on peut payer 25 millions de CFA la nuit pour une chambre à Genève pendant 4 mois sur 12.

Mais vos enchanteurs vous demandent vos voix pour le « changement ». Ahh la Cancritude

A quel moment les avez-vous vus prendre de vrais risques pour vous ? Ils ont dit quoi sur le sac de ciment à 17 000 ? Sur le timbre du passeport à 75 000 ? Qu’ont-ils pensé des barbaries au SET (Secrétariat d’Etat à la Torture) contre ceux qui marchaient simplement pour la lumière sur les fonds de la CAN ? Où les avez-vous vu s’impliquer hors période électorale ?

Au pays de la Cancritude, on aime se comparer au dernier de la classe. Essayons donc pour une fois dans notre vie de faire l’inverse et de regarder vers nos colons préférés, la France, même si la médiocrité n’aime pas le bon sens.

En France, pour neutraliser - ou du moins retarder - le passage de la très contestée réforme des retraites d’Emmanuel Macron, les partis d’opposition ont déposé une ribambelle d’amendements. On en est arrivé au chiffre incroyable de 22 000 (!!!) dont 19 000 pour la seule France Insoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon. En parallèle; les débats y font rage actuellement à la suite du refus gouvernemental de prolonger le congé parental de 5 à 12 jours dans le cadre de la perte d’un enfant. Le président s’étant même vu contraint de s’exprimer sur cette affaire en exhortant ses ministres à faire davantage preuve d’ « humanité. »

Quand on en vient à citer Macron en exemple pour vous faire comprendre des choses, il devient évident qu’on est au fond des abysses.

Voilà en tout cas comment les parlementaires travaillent au quotidien à la décrispation sociale et à l’amélioration du cadre de vie de leurs congénères. La vie parlementaire comme municipale, c’est l’art du concret, du visible, du réel, du factuel. Ce n’est pas l’Evangile selon Saint Mouton. On vient avec un projet; une idée claire du futur de sa circonscription, de sa région, de son pays, de la citoyenneté etc ... on n’est pas au Ndochi-Babouche. On est en pleine science.

C’est dans le même sillage que dès 2008 en Allemagne, Suzanne Wiest, une simple activiste sans poste électif, avait fait de la problématique du revenu de base inconditionnel, un thème national. Elle avait accumulé plus de 50 000 signatures en quelques semaines au point où les ordinateurs du Bundestag (le parlement fédéral), tombèrent en panne. Quand on vous dit que la politique est une science de l’émulation quotidienne (vu que les problèmes sont quotidiens), vous vous laissez embobiner par des féticheurs sans collier qui surgissent de terre en période d’élection, et vous promettent un ciel qu’eux-mêmes n’ont jamais vu.

Le moutonnisme est un choix. C’est le déjeuner de ceux qui suivent le cycle des saisons, comme des automates téléguidés, sans rien remettre en question, sans tenir compte des contextes, sans penser par eux-mêmes. Vous ressuscitez Panurge et par conséquent, l’Abbatoir vous attend. Les carnassiers sont déjà à table.

Si tu n’as jamais vu Merlin l’Enchanteur, regarde tout individu qui se pointe devant toi à 2 semaines d’un vote alors que tu ignorais tout de son existence sur les 4,99 dernières années. C’est un affamé dont tu es la nourriture, rien de plus ; c’est un puma qui veut faire de toi sa chèvre.

La suite ne dépend que de toi. Tu es libre.

L’on n’a pu faire aucun meeting à Yaoundé (hors élection et hors RDPC) ; l’on n’a pu faire aucun meeting à Muyuka et au Lebialem (SOS Amba!), mais on doit voter pour vous « pour le changement ». Votre humour est comme une sardine qui a retrouvé sa tête, mais qui l’a mise dans son genou.
Bref, demain c’est la Tabaski.

Emeutes de février 2008: Le Cameroun offrait l’image d’une certaine apathie collective
Devoir de mémoire: Junior Mbeng victime de la barbarie humaine et de la violence gratuite
Saccage de l’ambassade du Cameroun en France : Le procès s’ouvre vendredi
Sortie de Emmanuel Macron : Un sujet de parodie de plus
Alassane Dramane Ouattara peut-il capturer l’Etat de Côte d’Ivoire ?
Xavier Messé : « Le Cameroun est plus fort que la Libye, le Soudan ou la Côte d’Ivoire ? »
Décès de Hervé Bourges ancien directeur l’école de journalisme de Yaoundé
Commune de Banka: Joseph Nguessieuk entre effectivement en fonction
Teodorin Obiang retrouve un de ses bolides confisqués à Genève
Alpha Condé, ex-opposant historique accusé de dérive autoritaire
Alpha Condé, ex-opposant historique accusé de dérive autoritaire
Maurice Kamto annonce les marches de résistances
40ème anniversaire: Le groupe KASSAV annoncé le 28 mai prochain à Washington DC
Le cuisinier de Mouelle Kombi lui vole 165 millions FCFA à la maison
[Tribune] Au Cameroun, abstention ne veut pas dire apathie
Crise anglophone au Cameroun : dialogue impossible entre ennemis intimes
[Tribune] Hervé Bourges, un éléphant en or massif
Saccage ambassade du Cameroun à Paris:Le procès renvoyé au 20 novembre prochain (Texte et video)
Février 2008 - Février 2020 au Cameroun : Il y a douze ans, les émeutes de février 2008
Une stratégie en gestation pour l’implication des femmes dans la lutte contre la criminalité maritime au Cameroun
En 2019, le Cameroun a pu mobiliser 643 milliards de FCFA par émission de titres publics
Daniel Ona Ondo : « les pays de la Cemac traînent un déficit alimentaire d’environ 2000 milliards de FCFA par an »
Louis Paul Motaze enjoint au Cenadi de mettre fin aux « faux salaires, faux avancements et fausses pensions »
La moitié des occupants des logements sociaux de Mbanga Bakoko à Douala n’ont pas de contrat avec la Sic
La nouvelle unité en charge du transport de la fibre optique au Cameroun va rester sous le contrôle de Camtel
Le brasseur camerounais SABC investit 12 milliards de FCFA dans une nouvelle ligne de production à Douala
Au cours des 10 dernières années, le Cameroun a levé plus de 2000 milliards de FCFA par émissions de titres publics
Huawei et l’État du Cameroun font le point de leur partenariat stratégique
Les élections législatives 2020 annulées dans 11 circonscriptions des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest
Un projet de 3 milliards de FCFA lancé au Cameroun, pour booster le marché local du bois d’œuvre
Près d’un milliard de FCFA pour promouvoir les activités d’élevage et de pêche dans le Nord-Ouest du Cameroun
Le Camerounais Arthur Zang, inventeur du Cardiopad, partage son expérience du Crowfunding
En 2019, le Cameroun enregistre son plus haut taux d’inflation (2,5%) depuis 4 ans
Conformité à l’ITIE : l’examen de rattrapage du Cameroun lancé le 13 février 2020
Le Cameroun lance un programme de réhabilitation de 320 stations de captage d’eau potable à travers le pays
La reprise des flux vers le Nigeria a renchéri le prix de la viande de bœuf au Cameroun de 3,5% en 2019
Les entreprises sommées de livrer les logements sociaux de Douala « à la fin de cette année » 2020
L’INS redoute une flambée des prix du poisson du fait de l’interdiction des importations de Chine, foyer du Coronavirus
Un réseau de fabrication de fausses peintures démantelé à Yaoundé
En 2020, le taux d’inflation au Cameroun pourrait se situer autour de 2% contre 2,5% en 2019
Le Cameroun densifie son programme de financement de la microfinance en mode islamique
Vers la suppression des frais de roaming dans l’espace Cemac
D’un coût de 74 milliards de FCFA, la construction d’un pont de 620 m entre le Cameroun et le Tchad lancée
Guinness Cameroun revendique une capacité d’embouteillage de 2 200 bouteilles de whisky par heure
Après la construction, le Cameroun confie au Chinois CHEC l’exploitation et la maintenance de l’autoroute Kribi-Lolable
L’État du Cameroun réclame un trop-perçu de 1,5 milliard de FCFA à 3 366 enseignants des promotions 2012-2018
Dangote Cameroon déclare une baisse des ventes de son ciment de l’ordre de 6,5% en 2019
Malgré des procédures judiciaires visant à annuler l’opération, le Marocain BCP, repreneur de la Bicec, affiche sa sérénité
Incident de Ngarbuh : Yaoundé remet en cause les méthodes d’investigation de Human Rights Watch
Discours à la jeunesse : Paul Biya revendique la création de 500 000 emplois au Cameroun en 2019
Le Camerounais Jean Pierre Amougou Belinga rachète la chaîne gabonaise Telesud
Gabon, l’avocat de Brice Laccruche torturé
La tribalisation à outrance du débat politique au Cameroun et au sein des diasporas
Merci Monsieur le Président de la République
Christian PENDA EKOKA : « Le système électoral actuel, verrouillé et corrompu »
Christian PENDA EKOKA : « Le système électoral actuel, verrouillé et corrompu »
Élections au Cameroun: «boycott du boycott» ou «victoire de l’abstention»?
Dr Jean-Louis Benae : “Une opportunité pour les populations locales”
Paul Biya: "Il y a soixante ans j’avais alors votre âge"
Groupement Maha : le Sous-préfet de Bazou remet les clés d’un véhicule au chef supérieur
« Les. Petits partis » : Grégoire Owona Monte au créneau pour défendre Paul Biya
La Nouvelle Zélande propose des bourses d’étude aux ressortissants de plusieurs pays africains dont le Cameroun
Au Nigeria, la route Maiduguri-Dikwa qui connecte les frontières Cameroun et Tchad est réouverte
Législatives 2020: un candidat du PCRN aux arrêts
11 février 2020 : Eric Niat et Nyangono du sud chanteront pour les jeunes
11 février 2020 : Eric Niat et Nyangono du sud chanteront pour les jeunes
Ce qu’est devenu le Cameroun d’après le chef Sokoudjou
A 84 ans, elle veut hériter de son père
A 84 ans, elle veut hériter de son père
UA : Le sommet convoqué en mai sera organisé en Afrique du Sud
Je n’ai pas voté !
MAROC: IMMERSION INTERNATIONALE: ENCG AGADIR 2020
Bandjoun: Gilles Ngnie tire sur Emmanuel Chatué et Albert Kouinche
MEIWAY ILLUMINE LA 4EME EDITION DE LA NUIT AFRICAINE DE BILBAO
Les épaves roulantes de nos campagnes
POINT PRESSE POUR DÉCRYPTER LA NUIT STYLE CHIC ET GLAMOUR EN PRÉSENCE DE DINA BELL
CAMEROUN – MUNICIPALES 2020: MESSAGE DE REMERCIEMENT DU PRESIDENT JEAN BLAISE GWET
Double scrutin du 9 février au Cameroun : la vérité cachée au grand public et au peuple camerounais
La démocratie ne se construit pas sur un boycott sélectif et orienté des artistes
La démocratie ne se construit pas sur un boycott sélectif et orienté des artistes
Atanga Nji: " Les populations des régions anglophones ont voté massivement "
Municipales et legislatives : le coup de geule de Paul Biya (Vidéo)
Législatives et municipales 2020 : le Cameroun vote sous haute surveillance
Bandjoun: Emmanuel Chatue ou Gilles Ngnie? Le choix cornélien de Djomo Kamga
Bandjoun: Emmanuel Chatue ou Gilles Ngnie? Le choix cornélien de Djomo Kamga
Un jour avant l’Abattoir : LE CHOIX DE LA CANCRITUDE
Réhabilitation de la Sonara : La piste russe en discussion
« Biens mal acquis »: un fils du président du Congo mis en examen en France pour « blanchiment »
Comment les diasporas attendent le double scrutin
Enquête au cœur du système de passation des marchés au gré à gré
Bamenda: De présumés sécessionnistes tuent un policier et emportent son arme
Le Cameroun actualise son Plan directeur d’industrialisation
Le Cameroun va taxer les transactions électroniques pour financer le développement de l’économie numérique
Financement public: Cabral Libii dit avoir reçu 49 millions pour la campagne électorale
La diplomatie au secours du jet-setter Teodorin Obiang