Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Je ne sais pas pour vous, mais ce dimanche j’étais tranqu

Je ne sais pas pour vous, mais ce dimanche j’étais tranquillement assis devant mon téléviseur en train de regarder les matchs du championnat anglais. Et je n’ai même pas songé une seule seconde à me lever pour aller participer aux élections législatives et municipales…

Je sais que ça ne va rien changer

Ce n’est pas la première fois qu’on organise des élections législatives et municipales au Cameroun. Et pourtant, rien ne change ! Que ce soient les députés de l’opposition tout comme ceux du parti au pouvoir, ils n’impactent pas réellement sur le développement des localités qui les auraient « élus ».

Même chose pour ce qui concerne les mairies ! Car quelle que soit la couleur politique de nos administrateurs communaux et de leurs conseillers, on ne voit pas grand-chose sur le terrain. Puisque même les routes qu’ils empruntent eux-mêmes tous les jours pour se rendre à l’aéroport ne sont jamais réparées (hormis à l’approche des élections où ils essaient de nous bluffer avec des rafistolages expéditifs). Puisque leur préoccupation majeure ne s’est jamais portée sur notre accès à l’eau potable, ni à l’électricité, ni à la salubrité dans nos municipalités qu’ils font toujours semblant de porter en cœur, et encore moins à la facilitation de l’accès à nos propres documents administratifs tels que les actes de naissance, de mariages, de décès, les extraits de casiers judiciaires, etc.

Je n’ai pas vu un candidat différent

Tous les candidats que j’ai observés durant cette campagne électorale sont les multiples facettes d’une seule et même piécette ! Ce sont exclusivement des politicards carriéristes qui cherchent à se faire une place dans le landernau gouvernemental de notre République népotiste, ou alors ce sont des opossums qui occupent leur strapontin depuis une trentaine d’années déjà, mais qui pourtant n’envisagent même pas de se retirer dans les trois prochaines décennies à venir…
Tous ces candidats-là sont invariablement similaires ! Ce sont des calculateurs qui considèrent leur candidature à la mairie ou bien à la députation, comme un investissement sur lequel ils espèrent tirer des dividendes. Ce sont des gens qui sont déjà en train de penser aux marchés publics qu’ils pourront glaner grâce à leurs nouveaux postes, ou alors à leurs nombreux émoluments et à leurs frais de représentation. Puisque nous savons tous que l’Assemblée nationale camerounaise n’est qu’une chambre d’enregistrement qui ne fait que conforter les projets de lois qui lui proviennent exclusivement du gouvernement de Paul Biya, et qui ne propose jamais aucune loi. Nous savons que tous les maires du Cameroun sont limités dans leurs prérogatives par les sous-préfets et les préfets qui sont systématiquement du parti au pouvoir, et que certains sont même chapeautés par des super-maires qu’on appelle ici les « délégués du gouvernement », lesquels délégués sont discrétionnairement désignés par le même superpuissant Paul Biya.

Le RDPC sera toujours au pouvoir

Et donc, avant même le dimanche 9 février 2020, jour de ces consultations électorales, le RDPC avait déjà gagné ces élections haut-la-main ! Puisque sur les 180 circonscriptions pour les législatives, ils étaient seuls candidats dans trente-cinq (35) d’entre elles ! Surtout qu’ils utilisent les véhicules administratifs (de l’État) pour faire leur campagne, qu’ils usent et abusent de l’argent du contribuable pour faire inscrire leurs candidats sur leurs listes exhaustives, et qu’ils sont également le propriétaire d’Elecam qui est l’organe chargé de la proclamation définitive et de la falsification des résultats !

Le RDPC remportera également la plupart des mairies haut-la-main, et en fin de compte rien ne changera véritablement. Certains de ses candidats ont même utilisé la photo de Paul Biya pour solliciter les suffrages auprès de « leurs » populations, et pourtant ce n’est pas ce Paul Biya qui viendra pour diriger la petite commune de Ndikiniméki.

Hein, est-ce que vous me comprenez ? Pourquoi je devrais laisser mes matchs du championnat anglais pour aller voter dans une élection législative et municipale, alors que tout le monde sait très bien que les dés sont déjà pipés à l’avance et que rien sur notre quotidien ne subira le moindre changement ?

Il a quand même manqué le MRC

Quoi qu’on dise hein, Maurice Kamto est actuellement la force politique numéro 1 ici au Cameroun ! À tel point que sa non-participation à ces élections a été plus commentée que la participation des autres candidats. À tel point que c’est toute la diaspora qui est mobilisée pour sa cause, et qui le reconnaît comme son président. À tel point que beaucoup de bendskineurs et de Camerounais du bas-peuple, s’identifient à lui. Et certains ne sont pas partis voter parce que le MRC leur avait tout simplement demandé de boycotter ces élections…

Maurice Kamto a beaucoup manqué à ce scrutin électoral et à partir de là, je ne vois pas comment les futurs élus jouiraient d’une éventuelle légitimité. Puisque le MRC aurait gagné plusieurs mairies, plusieurs sièges législatifs, et démontré une fois de plus sa popularité et sa (sur)puissance. Mais ils auraient aussi contribué à légitimer ce Code électoral qui en l’état n’est ni conforme, ni équitable, ni juste, ni tout simplement démocratique.

Je n’ai pas voté pour les législatives et les municipales !

Donc je ne sais pas pour vous hein, mais ce dimanche j’étais tranquillement assis devant mon téléviseur et mon ordinateur en même temps, en train de regarder le match de Sheffield United dans le championnat anglais. Et je n’ai même pas songé une seule seconde à me lever pour aller participer à cette mascarade d’élections législatives et municipales…

Je n’ai pas voté ! J’ai bien vu les affiches des candidats qui ont pollué les murs de Douala avec leurs sourires traficotés sur Photoshop, mais même ces affichettes-là n’ont pas réussi à me faire changer d’avis.

Je n’ai pas voté ! Car que ce soit le SDF, le NMP, le PCRN et encore moins le RDPC, aucun de ces partis politiques n’a pour priorité le développement de nos localités et l’amélioration de nos conditions de vie.

Je n’ai pas voté ce dimanche et pourtant j’avais bien participé lors de la dernière présidentielle, mais c’est parce que j’étais naïf et que je croyais encore que ce régime était disposé à partitionner le Pouvoir.

Mais quand je vois le délabrement de la plupart de nos communes, je ne pouvais que me décourager. Quand je vois comment nos élus locaux n’apparaissent que lors des échéances électorales, ça me laisse généralement suspicieux. Quand je vois comment ces candidats se bagarrent sur les plateaux de télévision au lieu de nous présenter leur programme et leur bilan, je comprends que nous sommes là dans un bal de chiffonniers. Et je préfère appeler mon ami Pierre La Paix Ndamè pour lui demander s’il peut venir me retrouver à la maison…

Les principaux piliers de la révolution numérique
Les nouvelles technologies au service du développement économique durable d’un pays
Comment le mobile money brise le mystère autour de la banque en Afrique
Les principales tendances du marché de transfert de fonds au Cameroun
Cameroun-entrepreneur : comment exploiter les paiements mobiles pour développer son activité ?
La valeur ajoutée de l'économie numérique au développement du Cameroun
Quels sont les piliers de la révolution digitale en Afrique ?
Les défis du marché de transfert d’argent Afrique - étranger
Comment envoyer de l’argent vers un compte Mobile money depuis l’étranger ?
Peut-on dire que les paiements mobiles ont rendu la banque plus accessible au Cameroun ?
Quel est l'impact des transferts d’argent mobiles sur l'économie numérique au Cameroun ?
Transferts d’argent : le téléphone portable au secours des institutions bancaires
Le mobile banking au service de l’inclusion financière au Cameroun 
Jetcamer : le leader du web service
Quel est le moyen le plus fiable pour conserver son épargne au Cameroun?
Les avantages et les limites des transferts d’argent mobiles au Cameroun
Des solutions par cher pour envoyer de l’argent au Cameroun depuis l’étranger
Les tendances actuelles des transferts d’argent au Cameroun
Les avantages des paiements mobiles internationaux pour les camerounaisPowered by Froala Editor
Quels sont les avantages d’un portefeuille électronique ?Powered by Froala Editor
Pourquoi devez-vous opter pour le paiement mobile lorsque vous achetez sur internet au Cameroun ?Powered by Froala Editor
Quels sont les moyens de paiement en ligne les plus utilisés au Cameroun ?Powered by Froala Editor
Les transferts mobiles entre le Cameroun et l’étranger, c’est possiblePowered by Froala Editor
Cameroun – Deux ans après sa déchéance, Dieudonné Yebga se considère toujours comme «le président du MANIDEM»
Cameroun - Alliance Politique: PCRN-MPCN ? Cabral Libii ne ferme pas la porte à Paul Eric Kingue
Cameroon – Charity: Entrepreneur cum politician, Edison Fru Ndi, champions fight against COVID-19 in North West
Cameroun – Futures échéances électorales/Maurice Kamto (Président national du MRC): «Zéro élection sans la fin de la guerre civile au NOSO (Nord-Ouest
La Brigade Anti-Sardinards réfute une fois de plus toute inféodation au Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, à la suite des manifestations anti-Biya cette fin de semaine à Bruxelles, mais proclame avec insistance son allégeance à Maurice Kamto le le
Paiements mobiles des moyens pratiques et sécurisésPowered by Froala Editor
Qu’est-ce qu’un portefeuille électronique et à quoi il sert ?Powered by Froala Editor
Qu’est-ce qu’un paiement mobile ?Powered by Froala Editor
Cameroun - Accès à l’énergie: Des centrales solaires photovoltaïques d’une capacité de 100,5 MW bientôt construites dans les régions septentrionales
Cameroun - Médias: Le Syndicat national des journalistes du Cameroun crée le Conseil national d’éthique et de déontologie pour protéger les citoyens «fa
Cameroun - Critique contre les Beti: La sénatrice Nicole Okala Bilaï prend la défense de Jean Pierre Amougou Belinga
Cameroun - Carnet noir: L’ancien ministre chargé de mission à la Présidence, John Ebong Ngole, est mort
Cameroun - Performance: Gaz du Cameroun réalise un chiffre d’affaires de près de 12 milliards de FCFA en 2019
Cameroun - Crise Anglophone: Sons discordants en "Ambazonie" au sujet des négociations de cessez-le-feu avec Yaoundé
Engagé dans ce qu’il a lui-même appelé «un processus de grande réalisation», Jean Pierre Amougou a visité, le 2 juillet 2020, le chantier de construction de ses deux tours jumelles dans la ville de Yaoundé.
Un projet de pont frontalier entre Mfum et Ekok, pour doper les échanges commerciaux entre le Cameroun et le Nigeria
En février 2020, les banques du Cameroun ont capté 20% de la liquidité injectée dans le système bancaire par la Beac
Qu’est-ce que l’économie numérique ?Powered by Froala Editor
En février 2020, les pays de la Cemac ont mobilisé 168 milliards de FCFA par BTA contre aucune émission en OTA
Les transferts d’argent au Cameroun, de la banque vers le mobilePowered by Froala Editor
Football : la CAN au Cameroun reportée à 2022 en raison du coronavirus
Quel avenir pour les transferts d’argent mobiles au Cameroun ?Powered by Froala Editor
Cameroun - Polémique: Joseph Antoine Bell répond à Richard Bona sur la question de l’alternance
Cameroun – Abus: Le journaliste de la CRTV Moki Edwin Kindzeka malmené par des policiers pour s’être exprimé en anglais
Passé colonial belge: "regrets" historiques du roi Philippe aux Congolais
Crise politique en RDC: Tshisekedi met en garde ses partenaires pro-Kabila
Les entreprises camerounaises les plus rentables en 2020Powered by Froala Editor
Enjeux et défis de l’économie numérique au CamerounPowered by Froala Editor
Cameroun - Frontière Cameroun/Guinée Équatoriale/Joseph Beti Assomo (ministre de la Défense): «En ce qui nous concerne côté camerounais, nous ne voyons p
BTP : le coronavirus ampute d’un demi-milliard de FCFA le budget de la Mission de promotion des matériaux locaux
Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: 70 hygiénistes communautaires de la région de l’Est formés à la prévention et au contrôle de la maladie
Déjà plus de 2400 demandes d’emploi enregistrées au Douala Grand Mall pour ses 160 enseignes qui ouvriront en septembre
Cameroun - Soutien: Plus de 80 avocats prennent d’assaut les locaux de la direction régionale de la Police judiciaire du Sud-Ouest à Buea
Cameroun - Co-working: Le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, Achille Bassilekin III, inaugure ‘’Africa Business Center’’ à Yaoundé
Relance du projet de poste de contrôle unique de Koutéré pour faciliter le commerce frontalier entre le Cameroun et le Tchad
Cameroun - Représailles: Bibou Nissack (porte-parole de Maurice Kamto) a peur pour sa famille
Face au faible recouvrement de la taxe d’intégration, la Commission de la Cemac suggère de créer de nouveaux prélèvements
Cameroun - Enseignement Supérieur: Les docteurs PhD recrutés dans les universités d’Etat organisent une marche de soutien à Paul Biya
Cameroun - Football/CHAN 2020 et CAN 2021: La CAF se prononce ce jour
Cameroun - Pêche et Aquaculture: Le ministre des Pêches et des Industries Animales, Dr Taïga, offre du matériel de travail aux pêcheurs
Cameroun - CAN 2021/Abel Mbengue (porte-parole du COCAN): «Par expérience, aucune tendance n’est à l’annulation»
Cameroun - Succession de gré à gré/Oumarou Fadil (membre influent du RDPC): «Le pouvoir n’est pas dans les rues encore moins dans les réseaux sociaux ou
Le Cameroun enregistre un déficit de production du maïs de plus 500 000 tonnes au cours de l’année 2019
Élimination du commerce illicite du tabac : les industriels camerounais redoutent un coup tordu des multinationales
Cameroun - Athlétisme: La lanceuse camerounaise Auriol Dongmo change de nationalité
Cameroun - Education: Plus de 180.000 élèves à l’assaut du concours d’entrée en 6ème ce 30 juin 2020.
Cameroun - Coronavirus: L’OMS offre 183 concentrateurs d’oxygène au Cameroun pour près de 79 millions FCFA
Zambo-Anguissa et Villarreal aux portes du top 4 en Liga
Cameroun - Gendarmerie Nationale: Le Groupement de la circulation routière reçoit du matériel moderne de surveillance des voies de communication
Cameroun - Stade d’Olembé: L’entreprise MAGIL reporte la livraison du chantier au mois de novembre 2020
Cameroun - Institution: Après trois années passées à la BAD, le camerounais Célestin Monga retourne à la Banque Mondiale
Cameroun - Kye-Ossi (Sud): La disparition de deux Camerounais ravive les tensions entre Camerounais et Equato-guinéens aux frontières
Cameroun - Invention: Un compteur intelligent inventé pour contrôler la consommation à distance de l’énergie électrique 
Cameroun - Affaire des biens de feu Marc-Vivien Foe/Martin Amougou Foé (père de Marc-Vivien Foe): «Marie Louise a simplement profité de mon absence du Came
Cameroon: Anglophones sidelined from influential posts in new appointments at CRTV
Au Cameroun, le Covid-19 plombe le budget d’investissement public (BIP), exécuté à 17% au premier semestre 2020
Cameroun - Collectivités territoriales décentralisées: Le Ministre de la Décentralisation, Georges Elanga Obam, évalue les compétences transférées dix a
Au Cameroun, le Covid-19 plombe le budget d’investissement public (BIP), exécuté à 17% au premier semestre 2020
Cameroun - Enseignement supérieur: Le ministre Jacques Fame Ndongo ne reconnaît par les diplômes de Doctorat et Phd délivrés par l’Institut Panafricain d
Cameroun - Crise anglophone: L’armée annonce la libération de deux otages dans le Donga Mantung (Nord-Ouest) 24h après leur kidnapping
Roland Maxime Ak’a Ndi’i prend les rênes du Chantier naval et industriel du Cameroun, suite au décès d’Alfred Nforgwei
Cameroon – COVID-19: Cameroonians barred from entering European Union when borders reopen on July 1
La start-up camerounaise Ndoto Sarl conçoit un compteur électrique intelligent permettant de réduire la fraude
Burundi: un nouveau gouvernement dominé par les durs du régime
Covid-19 : les échanges commerciaux globaux du Cameroun régressent de 16% au premier semestre 2020
Hon. Joshua Osih, 1st Vice National Chairman of the opposition Social Democratic Front, SDF, has called on the Head of State to restrict travels into Cameroon for citizens of the European Union.
Vient de paraître: Il y a des Camerounais qui vous aiment de Marie Louise Eteki Otabela
Cameroun - Salubrité: Célestine Ketcha Courtes, ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, lance le concours «Ville la plus propre» 2020 à Douala
Cameroun - Dénonciation/Pr Jean Bahebeck (universitaire, militant de l’UPC): «Les Bassa sont la seule tribu du Cameroun dispersée dans trois régions… Le
Cameroun - Assemblée Nationale/Koupit Adamou (député UDC): «Pour le moment, il n’y a aucun projet de loi de modification de la Constitution ou sur le Code
Cameroun - Ouest: Le Préfet du département du Ndé somme le nouveau Sous-Préfet de Bazou de se marier
Cameroun - Diocèse de Bafoussam (Ouest): Un prêtre sanctionné pour avoir participé à une danse cultuelle d’une société sécrète à Bandjoun