Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Comment a-t-on pu tirer sur les Camerounais en février 2008

Comment a-t-on pu tirer sur les Camerounais en février 2008 ? Qu'est-ce qui s'est passé pour que les forces de l'ordre abattent plusieurs d'entre eux comme un chien? " Douze ans, jour pour jour après les évènements tragiques qui ont secoué le Cameroun, dans la dernière semaine de févier 2008, les Camerounais cherchent toujours à comprendre. Ils n'arrivent pas encore à sécher leurs larmes ni à apaiser leur cœur du côté de Bruxelles, Rabat, etc. Au Cameroun, de nombreuses familles ruminent encore leur déconvenue, pleurent encore leurs disparus, morts ou exilés à la suite des émeutes sanglantes de 2008.

Chaque anniversaire du fils, du frère ou du mari rouvre la plaie et charrie le désespoir. Ceux de la diaspora souhaitent organiser des activités diverses au niveau de la diaspora pour commémorer ce triste évènement qui continue à hanter les esprits au Cameroun.

L'on retiendra qu'il y a douze ans, du 25 au 28 février 2008, de jeunes camerounais étaient descendus dans la rue pour protester contre la vie chère et le projet de révision constitutionnelle voulu par le chef de l'Etat, et dire leur ras-le-bol. Il y a eu des affrontements avec les forces de l'ordre.

Les mécontentements se sont tout d'abord cristallisés autour de la hausse du prix des carburants. En effet, ceux-ci ont augmenté de 15 FCFA le 7 février 2008, jour de la demi-finale de la CAN 2008 à laquelle le Cameroun participait. À ce moment, la hausse passe relativement inaperçue. Quelques jours plus tard, toutefois, le mécontentement de la population grandi dans un contexte où le prix de la plupart des produits de première nécessité est en hausse.

Par ailleurs, le projet de Paul Biya de modifier la constitution du Cameroun afin de se représenter en 2011 rencontre une vive opposition dans le pays, et notamment à Douala. Depuis plusieurs mois, en effet, le gouverneur de la province du Littoral interdit systématiquement les manifestations de l'opposition, principalement le SDF, s'opposant à la révision de la constitution, tout en autorisant, voire en soutenant, des manifestations en faveur de la modification de celle-ci, organisées par le parti au pouvoir, le RDPC.

Le 21 février 2008, la chaine de télévision Equinoxe TV et la radio Equinoxe FM sont fermées par l'administration pour absence dit t-on, de licence et non-paiement de la redevance. Ces chaines étaient connues pour leurs lignes éditoriales proche de l'opposition.

Les évènements

23 février 2008

Le Député Jean Michel Nintcheu du SDF (Social democratic front) organise une manifestation le soir contre la modification de la constitution malgré l'interdiction du gouverneur. La police disperse la manifestation et aurait utilisé des balles réelles. Il y aurait eu un à deux morts.

Mise à sac d'une station service. Un bus de la Socatur est incendié.

24 février 2008

La journée semble avoir été plutôt calme. Peu d'incidents signalés.

25 février 2008

Début de la grève de taxis.

Deux personnes ont été tuées dans le quartier de Bessengue selon l'AFP. Des affrontements et bavures policières dans le quartier de Bonabéri font quatre morts.

Pillage des magasins tenus par des Chinois dans le quartier d'Akwa. Des stations services sont mises à sac. Une partie de la mairie de Douala Ve est brûlée.

26 février 2008

Des émeutes à Limbé, Bamenda, Buea et Bafoussam. Un mort signalé à Bafoussam et un autre à Douala.

27 février 2008

Des émeutes sont signalées à Yaoundé principalement aux quartiers Biyem-Assi et briqueterie.

À Douala, des manifestants présent sur le pont de Bonabéri sont contraints de se jeter dans le Wouri par la police qui tire à balles réelles. Les bilans font état de dizaines de morts par noyade. Ailleurs à Douala et dans d'autres villes du Cameroun, la presse fait état d'une trentaine de morts par balles (1).

2000 manifestants défilent à Douala pour réclamer une baisse des prix des denrées de base.

28 février 2008

Trois morts dans des affrontements dans la province de l'ouest. Calme relatif à Douala et Yaoundé, mais peu de circulation.

L'armée a fermé et confisqué le matériel de la radio Magic FM. Selon la direction de la radio, cette fermeture aurait pour cause les émissions où les auditeurs prennent la parole et qui critiqueraient le pouvoir.

29 février 2008

Reprise de la circulation des taxis à Douala et Yaoundé.

Quelques affrontements entre manifestants et forces de l'ordre dans les villes de l'Ouest.

1er mars 2008

Retour à la normale dans tout le pays.

Bilan des émeutes

Selon le bilan officiel, annoncé le 5 mars 2008 par le ministre camerounais de la communication, il y aurait eu 24 morts dont un policier ; la police aurait procédé à plus de 1 500 interpellations ; certains manifestants seraient toujours recherchés par la police. Ils sont considérés comme leaders des manifestants du quartier briqueterie à Yaoundé, la capitale politique. La radio RFI avait dressé un premier bilan de 170 morts le 27 février 2008.

L'ONG Camerounaise « La maison des droits de l'Homme », évoque, quant à elle, plus de cent morts tout en reconnaissant ne pas être capable d'évaluer précisément le bilan en vies humaines (2).

Le bilan des de cette semaine de manifestation est lourd. 40 morts pour le gouvernement, contre 139 morts pour l'action camerounaise pour l'abolition de la torture (Acat), une Ong locale. De nombreux blessés sont enregistrés dans les hôpitaux pendant que les dégâts matériels se chiffrent à plusieurs centaines de millions. Plus de 3000 jeunes arrêtés seront incarcérés dans les prisons. Les derniers prisonniers vont recouvrer la liberté à Dschang en avril 2018.

A ce jour, aucune enquête n'a permis d'établir les responsabilités et il est un peu difficile pour les familles des victimes de faire le deuil.

Il s'agit donc d'un devoir de mémoire pour rappeler le drame qui a secoué une semaine durant, les principales villes du Cameroun en février 2008.

1- Le gouvernement veut faire disparaître les traces - Le Messager - 07/03/2008
2- Les violences au Cameroun auraient fait plus de 100 morts, selon une ONG - Le Monde - 05/03/2008

L’électricien Eneo comptabilise 1 392 165 clients actifs au 1er trimestre 2020, en hausse de 9,4%
La famille de Fotso Victor à couteaux tirés
LE DÉLITEMENT DE LA PENSÉE CRITIQUE ET LES VOIES D’UNE REFONDATION (FIN)
LE DÉLITEMENT DE LA PENSÉE CRITIQUE ET LES VOIES D’UNE REFONDATION (FIN)
Le Cameroun accusé d’avoir traité le coronavirus à la légère
Manoeuvres : Les schémas possibles
Jean Michel Nitcheu : « LA RÉFORME CONSENSUELLE DU SYSTÈME ÉLECTORAL EST LA PANACÉE »
Décès du journaliste Samuel Wazizi: Reporters sans frontières exige une enquête indépendante
Nécrologie : Le ministre Ngallé Bibehe perd sa mère
Stand Up For Cameroon demande justice pour Samuel Wazizi
Stand Up For Cameroon demande justice pour Samuel Wazizi
CAN2021  : encore beaucoup à faire à Bafoussam
Réaction de Cabral LIBII suite au décès du journaliste Samuel WAZIZI.
ETAT DE LA RÉVOLUTION CAMEROUNAISE EN DIASPORA : MISE AU POINT
Déclaration du Front des démocrates camerounais(FDC) sur la disparition du journaliste Samuel Wazizi
Cameroun - Lutte contre le coronavirus: La ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, révèle qu’elle a souffert de la redoutable
Cameroun : les obsèques impossibles de Victor Fotso
Cameroun - Lutte contre le Coronavirus: L’hôpital régional de Bertoua (Est) reçoit deux extracteurs d’oxygène pour la ventilation des malades
La PME KmerPad sollicite l’appui de l’État pour produire plus de masques et de serviettes hygiéniques réutilisables
Cameroun - Climat sociopolitique: La plateforme Stand Up For Cameroon appelle les Camerounais à se mobiliser ce 5 juin 2020 en l’honneur de Samuel Wazizi et
Dette intérieure : le Gicam redoute que le Cameroun renonce à une partie de ses engagements en 2020
Cameroun - Dons: Les sénateurs de la région du Centre équipent la prison centrale de Yaoundé-Kondengui d’un forage pour mieux lutter contre le Coronavirus
Cameroun - Football: PWD de Bamenda, le champion du Cameroun, reçoit des dons en  équipements sportifs du ministre délégué à la Présidence chargé du C
Cameroun - Kyé-Ossi (Sud): Un vigile s’enfuit avec une somme de 6 millions de FCFA appartenant à son employeur
Cameroun - Réactions/Pr Alphonse Bernard Amougou Mbarga (politologue) à propos des 100 premiers jours des maires de villes: «Ils ont pris fonction alors que
Cameroun - Opération Epervier/Amadou Vamoulke (ancien DG de la CRTV) devant les juges du TCS: «A ma demande, mon salaire est passé de 8,9 millions de FCFA à
Cameroun – Infrastructures: Le visage des Chantiers de la CAN 2021 dans la région de l’Ouest en vidéo
Génocide au Rwanda: feu vert à la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale
Afrique Centrale - Coopération: La lutte contre le Coronavirus au menu de la 9ème session extraordinaire des ministres de la Communauté Économique des Éta
Cameroun - Crise anglophone: Le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations-Unies dénonce l’intensification des  «attaques» et des «e
DECLARATION CONJOINTE SNJC- CAMASEJ A PROPOS DU DÉCÈS DE SAMUEL WAZIZI
Cameroun - Parlement: L’Assemblée nationale aménage déjà au palais des Congrès de Yaoundé
Cameroun - Coopération: Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey, signe trois conventions de
Moh Sylvester: « le Cameroun est le seul pays au sud du Sahara qui s’endette à moins de 3% pour les titres de courte maturité… »
Cameroun - Football: L’ex-sélectionneur des Lions indomptables, Hugo Broos, balance tout sur les misères de Fabrice Ondoa au KV Ostende (Belgique)
La pandémie du Covid-19 repousse l’édition 2020 du Salon international de l’artisanat du Cameroun
Le groupe Kadji apporte son soutien à la ville de Douala
Juwel Jessic Ngankam : des débuts prometteurs en Bundesliga
Le ministre de la santé ordonne la réouverture de la Polyclinique Marie O de Douala
Cameroun - Lutte contre le coronavirus: Le ministre de la Santé ordonne la réouverture de la clinique Marie O de Douala
Demande de réduction d’impôts des exploitants forestiers : le ministère camerounais des Forêts répond à Greenpeace
Cameroun - Musique: Richard Bona sort un single hostile au régime de Yaoundé et caracole sur les plateformes de téléchargement en ligne !
Les exportations de la banane camerounaise chutent de plus de 4000 tonnes en mai 2020
Cameroun - TCS: Le procès de Nguini Effa (ancien DG de la SCDP) bloqué à cause de deux décès
Cameroun - Gestion des dépouilles du Covid-19/Dr Siméon Kuissu (Pneumologue): «Implorons le gouvernement pour qu’il arrête cette barbarie ridicule, irresp
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Maurice Kamto, Cabral Libii et Serge Espoir Matomba mettent le régime au banc des accusés !
Cameroun - Marché de la BEAC: Le Trésor public camerounais lance une nouvelle opération visant à mobiliser 20 milliards de FCFA
Cameroun - Lutte contre le Covid-19: 22 entreprises françaises offrent 16 mille tests au ministère de la Santé Publique
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Reporters Sans Frontières demande au gouvernement de «briser le silence» et de restituer son corps à sa famille !
Cameroun - Justice: Un commissaire de police radié suite à une affaire d’agression sexuelle sur une fillette de 13 ans sourde-muette
La BAD fait un don de plus de 6 milliards de FCFA à la Cemac pour lutter contre le Covid-19
Succession : Le Mrc et le fantôme du gré à gré
La famille de MANU DIBANGO désapprouve le projet de PAPILLON
Cameroun - Yaoundé: Voici les lieux où se déroulent les tests du COVID-19
Cameroun - Football/CAN 2021: Le ministre des Sports, Mouelle Kombi, satisfait de l’avancée des travaux dans la région de l’Ouest
Cinq soldats de l’armée camerounaise tués dans le Sud-ouest
RIVALS: UN FILM DE LA PRODUCTRICE JEANNE ESSOMBE BIENTÔT DISPONIBLE
Allô Fokou : Le nouveau single de Richard Bona cartonne
Cameroun - Education nutritionnelle: Nestlé lance la cuisine numérique Maggi pour aider les consommateurs africains à adopter un régime alimentaire plus éq
Le butin a été présenté le 2 juin 2020 au commandant de la 5ème région militaire, le général Valère Nka.
Deux présumés malfrats neutralisés par la Gendarmerie Nationale au cours d’un braquage dans un hôtel
Deux présumés malfrats neutralisés par la Gendarmerie Nationale au cours d’un braquage dans un hôtel
FC Porto : Aboubakar Vincent a rejoué
Cuisine Africaine : Un site web pour les recettes Maggi de Nestlé.
Cameroun - Décès de Samuel Wazizi: Dans une déclaration conjointe, les organisations professionnelles SNJC et CAMASEJ dénoncent un «comportement revanch
Cameroun – Désaveu: La famille de Manu Dibango s’oppose au projet d’hommage initié par l’artiste Papillon
Cameroun – Mort de Samuel Wazizi: Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique Centrale (REDHAC) demande au gouvernement d’organiser une entrevu
Une jeune fille assassinée à Mbang.
Etats-Unis: Décès tragique de George Flyod, le racisme tue
DECLARATION SUR L’ARRESTATION ARBITRAIRE SUIVIE DE LA TORTURE A MORT DE WAZIZI
CAN 2021 : les dates aussi vont glisser
C’est la quintessence d’un message porté du patron de la région siège des institutions, adressé aux préfets de son territoire de commandement.
Le journaliste Samuel Wazizi est-il encore vivant ?
Le journaliste Samuel Wazizi est-il encore vivant ?
Cameroun - Football/Infrastructures de la CAN 2021: A l’Ouest, les Chantiers sont quasiment achevés
Indignez-vous !
Top Food veut investir 5,5 milliards de FCFA dans une unité de production de lait et jus de fruits au Cameroun
Succession de gré à gré à Etoudi : Maurice Kamto ouvre une nouvelle révolution.
Cameroun - Lutte contre le COVID-19/Fonds de solidarité nationale: Voici la répartition des contributions financières par région
L’INS optimiste pour la reprise de l’activité économique dans l’Extrême-Nord et les régions anglophones du Cameroun
Cameroun - Journée mondiale de l’Environnement: Le ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, Hele Pierre, se
Samuel Wazizi torturé et mort: Un cas de trop
Cameroun - Football/Elite One et Two: Malgré la fin prématurée de la saison, la FECAFOOT redistribue aux clubs la première partie de la subvention de l’Et
Télécoms : Camerounais et Belges en compétition sur le marché d’étude de la taille critique des licences de 1ère catégorie
Manoeuvre : Maurice Kamto agite le spectre d’une présidentielle anticipée
Crise anglophone: Décès confirmé du journaliste Samuel Wazizi
Crise anglophone: Décès confirmé du journaliste Samuel Wazizi
Pas d’accord en vue entre Sundance et AustSino sur le projet minier de Mbalam le 30 juin comme convenu
Génocide au Rwanda: comment Félicien Kabuga a pu mener 25 ans de cavale
Greenpeace appelle au rejet de la demande de réduction d’impôt du Groupement de la filière bois du Cameroun
«Tué» une nouvelle fois par la rumeur il y a quelques jours, le président du Sénat va, sauf accident, présider l’ouverture de la session parlementaire le 10 juin 2020.
Pourquoi l’opinion politique des artistes dérange au Cameroun?
Cameroun - Crise anglophone: Des ONG de défense des droits humains réclament des clarifications au gouvernement suite à l’annonce du décès en détention
Cameroun - Opération Epervier: L’ancien ministre Polycarpe Abah Abah compare son lieu de détention du SED à la célèbre prison de Guantanamo
Cameroun - Lutte contre le Covid-19: Afriland First Bank remet une contribution en nature d’une valeur de 132 millions de FCFA au ministère de la Santé