Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

J’ai dit en son temps que l’heure de l’éveil a sonné

J’ai dit en son temps que l’heure de l’éveil a sonné. Mes chers compatriotes, si d’aventure nos hommes politiques ont semblé prendre la politique pour un jeu, il apparaît aujourd’hui que l’heure est grave, l’avenir du pays est sombre, bien sombre.

Et si, sous ses apparences bon enfant, Paul BIYA semble avoir envoûté tout un pays pour ses intérêts égoïstes, il ne faut surtout pas sous-estimer l’homme, ce meilleur élève de la France qui, au grand jour, apparaît fort redoutable pour le pays et prêt à tout pour conserver le pouvoir.

Tenez : On est parti d’une lettre censée être une lettre de félicitations du Président MACRON au Président BIYA, mais celle-ci est devenue tout d’un coup une vraie fausse lettre, une lettre non officielle, nous dit-on. C’est sans doute ainsi que ça se passe entre coquins. On est loin, bien loin du respect et de la considération que l’on est en droit d’attendre entre deux Etats souverains, où les dirigeants ont constamment à rendre compte à leurs peuples !

C’est de la démocratie à l’ancienne, il faut le dire, une démocratie qui s’accompagne d’hommes en uniformes, d’arrestations pour murer au silence tous ceux qui osent dire non, de procès devant des juridictions sous influences.

Tel est le paysage politique du moment.

Et Vous me demandez ce que je pense depuis la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par le Conseil Constitutionnel !

Louable préoccupation.

Mais camerounais comme moi vous l’êtes, et ce que je ressens, vous devez le ressentir, car j’ose croire que vous n’êtes pas pour le pays un touriste indifférent et insensible à tout.

Pour moi, l’élection présidentielle de 2018 est loin d’être terminée. N’en déplaise à Monsieur ATANGA NJI.

Le Cameroun, notre pays, a signé des conventions qui le soumettent à des juridictions supranationales, aussi bien dans le cadre de l’Union Africaine qu’au niveau de l’Organisation des Nations Unies, et surh ce terrain des voies de recours restent possibles, sans oublier que le dernier mot reste et restera toujours au peuple souverain.

Ce n’est pas du Professeur Maurice KAMTO dont il s’agit, ni de l’avènement à la tête de l’Etat d’un Camerounais de telle ou telle origine ethnique jugée indésirable, mais tout simplement de la question de savoir si le scrutin jusqu’à sa dernière opération peut être considérée comme juste, impartial et transparent.

Sur ce terrain, le débat reste largement ouvert et c’est bien pour l’éviter que vous voyez sillonner sur l’étendue du territoire gendarmes, militaires et policiers, armés jusqu‘aux dents comme si le pays était assiégé par une puissance ennemie dont il fallait le libérer.

Mais tous autant que nous sommes, nous devons faire attention aux actes que nous posons et aux paroles que nous laissons prospérer pour maintenir le peuple dans une pseudo balkanisation qui installe division et haine dans l’ensemble du corps social. Et le responsable en chef reste et demeure celui-là même qui devrait frapper du poing sur la table pour qu’enfin règnent le droit et la justice et que tout ce cirque prenne fin.

A la place, il s’en accommode et mieux, il semble prendre un malin plaisir à voir ses compatriotes s’étriper : on comprend ainsi le véritable sens qu’il donne à l'expression ‘’Le père de la nation’’ !

Il oublie cependant qu’il est seul responsable devant l’Histoire, responsable de la déflagration du pays, responsable de la destruction du tissu social.

Mais il y a longtemps que ce pays n’intéresse plus celui qui a montré sa vraie relation avec le pouvoir : jouir des avantages sans jamais en assumer les charges, tout en agissant comme si tout lui était dû.

Comment comprendre qu’un homme proclamé élu avec un tel score n’ait pas manifesté à cette date le moindre signe de remerciement à l’endroit de ceux de ses compatriotes qui l’ont plébiscité de la sorte.

Il y a forcément un peu de gêne dans l’air, et tout le monde l’aura ressenti, surtout après l’embarras observé lors des joutes au Conseil Constitutionnel. Ce fut un grand moment à tous points de vue.

La force de l’argumentaire a poussé les membres de ce Conseil dans leurs derniers retranchements, ne leur laissant que le choix extrême de faire constater au monde entier que pour comprendre le Droit et ses techniques, il fallait absolument être du parti au pouvoir.

On en est bien arrivé là, et le Cameroun a ainsi été ridiculisé, bien ridiculisé par des hommes et des femmes qui pourtant tenaient là l’opportunité d’entrer dans l’Histoire en usant simplement de la sagesse et en prenant leurs responsabilités, toutes leurs responsabilités. Mais les forces occultes ont été plus fortes que tout.

Et tout ceci relève d’un conditionnement tout à fait inacceptable :

Comment peut-on imaginer que l’armée, la Police, la g
Gendarmerie et toute l’Administration d’un pays moderne soient au service d’un seul individu, d’un homme qui ne le leur rend que par le mépris et l’indifférence. Ils s’obligent à s’investir dans des missions qui ne leur sont pourtant prescrites nulle part dans l’engagement qu’ils ont souscrit, lesquelles missions consistent pour l’essentiel à traquer le petit citoyen, à casser de l’opposant politique qui évolue pourtant dans un espace bien défini par la Constitution et les lois de notre pays.

C’est affligeant de voir d’un autre côté tous ceux de la préfectorale manipuler les textes et restreindre l’exercice des libertés chèrement acquises par le vaillant peuple qu’ils vont finir par pousser à bout et là, le pire peut arriver et ils en porteront l’entière responsabilité.

Mais les forces occultes ont été plus fortes que tout, dans un pays où tous les enseignants d’université, toute la haute Administration, tous les hommes d’affaires, toutes les chefferies traditionnelles, toutes les associations tribales n’ont d’yeux que pour une divinité, un totem : Paul BIYA, qui aura réussi l’exploit de nous ramener de fait au parti unique nouvelle version avec un créateur et ses créatures…

Pitoyable tout simplement, et la Divinité bombe le torse autour de concepts sans emprise aucune avec la réalité vécue par les Camerounais.

La guerre civile sévit dans deux régions du pays, le septentrion croule sous une extrême pauvreté sur fond d’insécurité, le soleil peine à se lever à l’est, de tous les coins du pays monte une colère sourde et le premier des Camerounais a tenu à organiser une élection dans une forme d’inconscience qui démontre à souhait qu’il n’est plus l’homme de la situation.

L’heure est venue de lui signifier que nous avons décidé d’arrêter les frais en lui montrant que sa prétendue victoire est une forfaiture de trop. Il s’est longtemps servi de nos divisions que son système a organisées

L’âge que je porte aujourd'hui ne m’autorise pas à jouer avec le destin de notre pays.

Au cours des derniers mois j’ai attiré l’attention du président de la République sur les dangers que son attitude faisait courir au pays face aux problèmes de l’heure que sa stratégie de pourrissement n’a pas su contenir.

On dit qu’il est l’homme le mieux renseigné du pays, j’en déduis donc qu’il a reçu tout ce que je lui ai adressé.

J’ai toujours aimé à rappeler qu’il y a un temps pour tout….

Voici venu le temps de se réveiller, de sortir de l’envoûtement collectif pour prendre notre destin en mains. Il nous sera sans doute rétorqué, selon la même rengaine : on veut envoyer les gens dans la rue. Dans la rue ?... Mais il y a longtemps que le peuple est dans la rue, vit dans la rue… Donc rien de nouveau sous le soleil !

Comment peut-on raisonnablement penser que le Peuple puisse à nouveau confier son destin pour sept longues années à un homme de 85 ans qui, en 36 ans, a largement montré ses limites en violant régulièrement et allègrement la Constitution, en semant misère, division, désolation et haine avec en prime une libre pratique du tribalisme qui nous oppose les uns aux autres tandis qu’il vaque à ses occupations.

Ce peuple à qui il n’a offert que jeux, alcool… sur les trottoirs, et stupéfiants et libertinage pour nos enfants tandis que son entourage est en permanence englué dans la luxure au point qu’il n’a pas effectué le moindre préparatif pour la campagne de son champion absent de tout et qui dilapide l’argent de tous les Camerounais dans des hôtels de luxe en Suisse et autres pays d'Europe sans être dérangé le moins du monde.

Nous allons désormais lui opposer une nouvelle forme de résistance inédite en appelant à la responsabilité de l’ensemble des corps habillés qui doit comprendre que son sort est lié à celui du peuple qu’il est censé protéger.

Nous ne pouvons plus accepter de nous laisser manipuler par un homme sur le déclin qui n’a même pas su susciter des hommes et des femmes capables d’assurer la relève : y-a-t-il pire échec ?

Nous sommes des Africains et nous savons qu’un coq à qui on a coupé la tête continue de chanter, mais il finit au fond de la marmite.

La nuit a été longue, mais le soleil se lève enfin sur le Cameroun, notre beau pays.

Debout comme un seul homme, soyons les dignes descendants des UM NYOBE, Martin Paul SAMBA, Rudolf MANGA BELL, Félix MOUMIE, Ernest OUANDIE et de tous nos héros que le monde entier nous envie.
J'ai dit./

(*) Ancien Bâtonnier de l'ordre
693 05 65 70 – 696 35 92 71
E-mail ejengueleyondo@yahoo.fr 

Cameroun - Me Patrice Um Gwem est le nouveau président de la section camerounaise de l’organisation Avocats sans frontières
Cameroun - Examens officiels 2019: Près de 139 000 candidats à l’assaut du baccalauréat général dès ce 27 mai
Cameroun - CAMAIR-CO: En pleine zone de turbulences, le DG et le PCA sont à couteaux tirés
Cameroon – Anglophone Crisis: Hon Enwe Francis, Hon Chief Mbile Norbert Want Government To Declare 3-Month Renewable Cessation Of Violence Before Dialogue
Démenti: N’être la caution morale d’aucun camp dans une guerre de tranchées ethniques au Cameroun
Cameroon: Amba Fighters Open Fire On Funeral Convoy Of Late Journalist Mac-Chi en route To Batibo, Send Back Mourners
Cameroun: Les deux militants du MRC enfermés au SED depuis le 16 mai 2019 ont été libérés
Cameroun – Mise en garde: Cyrus Ngo’o (DG port autonome de Douala) déclare la guerre aux arnaqueurs qui se font passer pour lui sur les réseaux sociau
Cameroun - CAN 2021: A deux ans de la compétition, le ministre de la santé annonce l’achat de 30 ambulances médicalisées
Après la levée des blocages qui ralentissaient le projet, les travaux ont repris depuis deux mois.
Paul Eric Djomgoué : Le dialogue engagé n’a jamais cessé
Douala : Les habitants de Makèpè Missokè en colère
All 14 City Councils in Cameroon now have new Secretaries General appointed by separate decisions signed today Friday, May 24, 2019 by the Head of State President Paul Biya.
Ms Louise Mushikiwabo, Secretary General of the International Organisation of La Francophonie (OIF) has said her organisation is ready to work towards strengthening Cameroon’s stability. She was speaking Friday, May 24, 2019 at the Unity Palace on the inv
Cameroun – Musique: Le collectif «Debout pour la paix» et ses 70 chansons consacrées au retour à la paix au Cameroun
Elections 2019 en Belgique : le communautarisme fait la force des communautés en Belgique.
La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais
Cameroun - Développement Inclusif des Villes: Les problèmes d’indemnisations des riverains persistent au Cameroun
Cameroun - Crise anglophone: Quand le phénomène de décapitation se généralise
Cameroun - Obsèques: Le célèbre producteur Jean Pierre Saah sera inhumé ce 25 mai 2019 à Bangoulap, son village natal
Cameroun - Loi Des Finances 2019: Louis Paul Motaze suspend la TVA sur les compagnies d’assurances vie
Cameroun - Mise en garde: La ministre de l’Habitat, Célestine Ketcha Courtès, dénonce la création de faux profils Facebook en son nom
Coupe du Monde 2019 : les 23 Lionnes de Alain Djeumfa avec Enganamouit qui est blessée depuis trois ans
CAN 2019 : Samuel Eto’o de retour en sélection sur invitation de la Présidence ?
Cameroun - Récompenses: L’artiste Dinaly célèbre le talent féminin à travers la première édition d’Africa Women’s Awards
Douala V honore les martyrs du SDF sacrifiés il y a 29 ans
Cameroun – Littérature: L’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal, lauréate du prix orange du livre en Afrique
Cameroon – Anglophone Crisis: Doctors Without Borders Say Attacks On Health Facilities Is Intentionally Committed By Both Government And Separatist Forces
Cameroun - Diplomatie: Louise Mushikiwabo (la SG de la Francophonie) est à Yaoundé pour dire merci à Paul Biya
Cameroon: Agbor Balla takes ‘Anglophone dossier’ to 2019 Oslo Freedom Forum in Norway
Cameroun - Crise Anglophone: Le regard indifférent des pays africains
Cabral Libii/Serge Espoir Matomba : ils libèrent des énergies positives
Cameroun: Des chocs en perspective pour les 16e de finale de la Coupe du Cameroun de football.
Cameroun – climat sociopolitique/Jean de Dieu Momo (Ministre délégué auprès du Ministre de la Justice): «Les gens peuvent marcher à Paris, on ne ressent
Cameroun: Les infrastructures routières et l’offre de service dans le secteur du transport étaient à l’ordre du jour du Conseil de cabinet.
Cameroun: Paul Biya reçoit en audience ce vendredi 24 mai 2019, Louise Mushikiwabo la nouvelle secrétaire générale de la Francophonie.
Funi Zephania Neba affirme n’avoir jamais fait partie des combattants séparatistes, comme l’a indiqué le porte-parole du gouvernement dans son communiqué.
Cameroon – Affair Maltha: Family of Four-month-old Baby Killed In Muyuka, Flee Residence As Pressure Mounts On Them
Cameroun - Initiative: La franco-camerounaise, Coralie Omgba expose le luxe africain à Genève en Suisse
Cameroun – Salaires impayés des Joueurs de Ligue 1: La FIFA demande à la FECAFOOT de régler des dysfonctionnements observés dans la conduite des travaux d
Cameroun - Activité économique: Hausse du PIB de 4,5 % au quatrième trimestre de 2018 par rapport au trimestre correspondant en 2017
Réforme du code électoral : La crise anglophone pour servir de passerelle
Cameroun - Crise anglophone: Human Rights Watch accuse l’armée camerounaise d’avoir tué un homme et incendié 70 maisons à Mankon (Bamenda)
3000 forages : Les entreprises boudent le projet
Salaires impayés : le Cameroun expulsé de la CAN 2019 ?
CM 2019 : les Lionnes ne font qu’une bouchée de Levante (4-0)
Cameroon: Hon. Roger Nkodo Dang Fires European Parliament For “Smear Campaign Against Cameroon”, Says Pan-African Parliament Will Discuss Anglophone Crisis
Cameroon – Anglophone Crisis: Human Rights Watch Demands Independent Investigations Into Burnings, Killings In Mankon
Le journaliste-directeur général de Vision 4 appelle à pardonner aux prisonniers politiques pour sauvegarder l’unité nationale.
CM 2022 : A cause des blocages géopolitiques, la FIFA renonce à un Mondial au Qatar à 48 équipes
CAN 2019 : la Zambie annonce un match amical contre le Cameroun à Madrid
Cameroun - Mécontentement: Les entreprises boudent le projet de construction de 3000 forages dans le Septentrion
Cameroun – Boxe: Le Cameroun remporte 10 médailles aux Championnats d’Afrique de Boxe amateur Zone 3 au Gabon
Cameroon - Financing Small/Medium Size Businesses: African Development Bank Wants Direct Sponsorship
Cameroun - Financement: La Banque Africaine de Développement va mobiliser 88 milliards de FCFA pour booster les PME
Cameroun – Crise Anglophone: HRW exige une enquête indépendante et prompte sur plus de 70 maisons incendiées par l’armée à Mankon (Bamenda)
Cameroun - Gouvernance: Après Ngoh Ngoh, Paul Biya délègue sa signature au Secrétaire Général adjoint et au DAG de la Présidence
Cameroon – President Biya Delegates Signature Powers To Elung Paul Che, Ahmadou Sali
Cameroon – Anglophone Crisis: Human Rights Watch official says South Africa can stop the spiral of abuses in Cameroon
Cameroon – Killing of baby in Muyuka: Ayah Paul Abine: “It is now an open secret that death squads have been sent after the bereaved mother for elimination:
Cameroon - Anglophone Crisis: Commuter narrates ordeal along Kumba-Buea highway
Cameroun - Entreprises: Le commerce électronique prend de l’envol au Cameroun
Reçu en audience par Paul Biya le 22 mai 2019, le diplomate suisse a rassuré du soutien de son pays dans la recherche des solutions à la crise anglophone.
Marcello Sergio, réalisateur de la sérié "les Minutes de MAMITON" sera inhumé le 1er juin prochain
Paiement électronique : Orange Cameroun arrime la CNPS au mobile money
Crise anglophone au Cameroun : quels acteurs pour quel dialogue ?
Cameroun - Bourses: Le député Albert Kouinche offre 22 millions de FCFA à 220 doctorants
CAN 2019 : Majestueux Stade Japoma
Cameroun - Energie: Sur les 80 MW annoncés, le barrage de Memve’ele ne livre que 45 MW
Cameroun - Terrorisme: Le bilan passe à deux morts et une vingtaine de blessés après l’explosion d’une grenade à Maroua
Cameroon – National Day Celebrations: Bloodshed Crowns Commemoration In Anglophone Regions.
Cameroun - Crise anglophone: L’armée accusée d’avoir abattu un bébé de quatre mois à Muyuka (Sud-Ouest)
Cameroun - Crise anglophone/Emmanuel Macron suggère à Paul Biya: «... de manière urgente une réponse politique par le recours au dialogue, des mesures de d
Cameroon – National Day Celebrations: Paul Biya Shames Detractors, Partake In March Past And Gala
Cameroun - CAN 2019/Clarence Seedorf (sélectionneur des Lions Indomptables): «On est en forme et tous les signaux sont au vert… ce ne sera facile pour aucun
Cameroonian Diaspora communities in the United States and Great Britain have been identified as the major push behind the economic and political set up in the country.
Bon à Savoir: Fovu de Baham, le 5e vestige le plus important au monde en péril
Bon à Savoir: Fovu de Baham, le 5e vestige le plus important au monde en péril
MARKETING ET DIGITALISATION: ENJEUX ET OUTILS DE PERFORMANCE AU SERVICE DES HOMMES ET ORGANISATIONS
Le 20 mai au Cameroun ou le paradoxe de l’unité nationale…
Une messe d’action de grâce inter-religieuse pour le Cameroun célébrée à Bruxelles (Vidéo)
Jacques FAME NDONGO : « Maurice Kamto, renaissance ou déliquescence ? »
Clarence Seedorf : « au Cameroun, on s’intéresse énormément aux joueurs, qui représentent tout pour leurs compatriotes »
Jean-Baptiste Bokam de retour à Yaoundé
CAN 2019 : Les Comores entrent en stage le 3 juin
Ligue de Football Professionnel : journée 2 des Play-Offs UP et Down
La dépouille de Belinga Eboutou arrive au Cameroun le 06 juin prochain
Cameroun - Football: La FIFA célèbre Roger Milla à l’occasion de son 67è anniversaire
Cameroun – Clash: Jean de Dieu Momo (Président du PADDEC) et Jean Michel Nincheu (Député SDF), se donnent en spectacle sur Facebook
La lauréate du Grand prix littéraire d’Afrique noire 2011 reproche à l’auteur de «temps de chien» le fait de diaboliser les membres de l’ethnie bulu.
Cameroon - National Day: Historian Says Anglophones Remember How They Were Conquered On May 20, 1972
Cameroun - Diplomatie: Le Nouvel Ambassadeur du Cameroun en France (Alfred Nguini) est toujours sans logement (Jeune Afrique)
Cameroun – Justice: Astride Cheminel (ancienne Consule de France à Yaoundé) assigne Michel Thierry Atangana devant le tribunal de Grande Instance de Paris
Mutzig Mboa Tour: IUG remporte le million mis en jeu
Cameroun: opposition et séparatistes boycottent la fête nationale