Nom de domain Hebergement web téléphonie VoIP SMS

Le Jeudi, 11 Juillet 2019 a eu lieu la rencontre entre le pr

Le Jeudi, 11 Juillet 2019 a eu lieu la rencontre entre le président français, Emmanuel Macron et 400 personnes issues des “diasporas africaines de France”.  Cet échange interactif visait officiellement à “présenter un tableau plus complet des échanges et des enjeux d’intérêts communs entre la France et le continent africain. Si cette rencontre est une nouveauté dans son style et sa forme, son fond s’inscrit néanmoins dans la continuité des opérations récurrentes de positionnement opportuniste de la France envers l’Afrique (Brazzaville, La Baule, etc…) à la seule différence que l’on assiste depuis peu à une intensification de leur fréquence.

En effet, depuis que la France a pris conscience de l’affaiblissement de sa position en Afrique, elle multiplie des initiatives pareilles, certaines sans originalité, pour gagner le cœur des populations africaines. Ce qui est remarquable cependant dans cette nouvelle initiative est la présence du président Ghanéen, Nana Akufo-Addo à cette opération de charme du colon téméraire et audacieux français. 

Pour une bonne compréhension du contexte politique et géopolitique dans lequel se tient cette rencontre, et saisir la véritable signification de la visite du président ghanéen en France, il faut revenir sur une autre rencontre entre le président Français et un autre chef d’Etat africain.  À l’issue d’une rencontre avec le président Français, le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré : « Les chefs d’Etats de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) ont décidé qu’ensemble, à 15, nous allons mettre en place une nouvelle monnaie qui s’appelle l’éco. À terme le franc CFA s’appellera l’éco ».

Comme le Sphinx Hebdo l’a annoncé dans de précédents articles, la France ne reste pas indifférente pendant que sa proie et gagne-pain qu’est l’Afrique s’active à lui échapper. Celle-ci est fortement endettée vis-à-vis de l’Afrique francophone en centaines voire milliers de milliards d’euros, n’est pas capable d’épurer cette dette et dépend du Franc CFA et du siphonage des richesses naturelles de notre continent pour maintenir son rang mondial et son niveau de vie. Or les 75 ans de contrat du Franc CFA qui la lient aux pays francophones arrivent à terme en Décembre 2020. Cet agrément doit être renouvelé pour rester valide, d’où la bataille féroce qu’elle mène pour maintenir le statuquo.

Le nom franc CFA n’étant plus populaire en Afrique et dans le monde, la France opte pour un nouvel habillage, pour un changement de façade. Malgré le maquillage, les pays Francophones africains ne sont pas très enthousiasmés par l’idée de rester des esclaves financiers de la France. Ceux de l’Afrique de l’Ouest obtempèrent par peur de représailles sur leurs nations ou sur la vie de leurs chefs d’Etat. Le président Ouattara qui ne doit pas aimer le rôle de fossoyeur de l’Afrique qu’on lui fait jouer s’est convaincu que sa vie dépendait carrément de son obéissance à ceux qui l‘ont frauduleusement mis au pouvoir. Il a pourtant plus de cartes en mains qu’il ne l’imagine ; à y regarder de près, l’on est en droit de se demander d’entre la France et le président Ouattara qui tient véritablement qui. Cela est une autre affaire, de toutes les façons. Les pays de l’Afrique Centrale (CEMAC) très riches en ressources naturelles ne sont pas partants. Il se dit que le président camerounais Paul Biya n’a pas aucune intention de renouveler l’accord du Franc CFA. 

C’est pour cela que l’on assiste à l’intensification des manœuvres de déstabilisation du Cameroun, non seulement de la part de la France mais aussi du système financier international qui tire profit de façon indirecte de l’ordre financier actuel.  L’un des moyens pervers et subtils qu’on utilise depuis un certain temps est l’inondation du Cameroun par des dettes de tout genre (Le Cameroun a-t-il vraiment besoin de 100.7 milliards de Franc CFA pour le recrutement de 12 000 enseignants ?) qui rendent le pays prisonnier de ces créditeurs et piègent le successeur du président Paul Biya selon la technique décrite dans “Confessions d’un Assassin Économique” de John Perkins. Selon cette technique, on offre au pays ciblé des prêts qu’on oriente vers des investissements qu’on sait peu porteurs et qu’on met à dessein aux mains de responsables sans intégrité. Le pays ne pouvant pas rembourser se retrouve piégé par ses engagements. C’est alors que les assassins économiques dont John Perkins faisait partie viennent demander à titre de payement de la dette les ressources naturelles de ce pays, le droit d’y installer des bases militaires ou le vote de ce pays aux Nations Unies.  Vous pouvez regarder la description de cette opération dans cette vidéo .

Ces prédateurs savent que si le Cameroun tombe les autres pays de la CEMAC et par extension ceux du golfe de Guinée auront du mal à résister à cette offensive. La France sait aussi qu’elle ne peut pas s’en sortir sans la CEMAC.

Dans cet habillage du Franc CFA en éco, la France remet en jeu une de ses vieilles manœuvres dument consignées dans le rapport Védrine : y attirer les pays anglophones (Ghana et Nigeria) et lusophones (Angola). Mais ces pays ne sont pas dupes. Ils savent quel piège constitue toute monnaie servile. Et si le président ghanéen a accepté de rencontrer le président Français dans le cadre de cette opération de charme vers l’Afrique, c’est qu’on lui a fait au préalable de fortes promesses compensatoires. A-t-il reçu des promesses d’investissement pour booster l’économie ghanéenne et de transfert partiel de technologie ? La France l’a-t-elle aidé à trouver les 20 milliards de dollars après son refus spectaculaire d’emprunter officiellement auprès du FMI ? Le Ghana va-t-il rester le chantre panafricain de Kwame Nkrumah ? Est-ce que la récente décision du Ghana et de la Côte d’Ivoire (dont le président avait été mis au pouvoir par le cartel des chocolatiers !) de suspendre les ventes de leur Cacao a une relation avec tout ceci ? Les propos souverainistes et panafricanistes du président ghanéen au cours de cette rencontre avec le président Macron ont tout pour nous rassurer. Le travail de corps que le président Macron fait n’a pas encore produit de résultats. Nous espérons que le président Nana Akufo-Addo ne se laissera pas acheter.

L’apport économique et en ressources naturelles du Ghana ne va pas sortir la France du pétrin dans lequel il se trouve et le travail au corps que le dirigeant français fait au président Nana Akufo-Addo a pour seul but de donner de la crédibilité à l’éco, de la « defrancophoniser ». C’est d’ailleurs aussi le même effet crédibilité que le Maroc veut produire lorsque que ce pays d’Afrique du Nord qui snobe souvent les pays d’Afrique noire décide de joindre la CEDEAO, composé de pays ayant des économies beaucoup moins fortes que la sienne.

Pour gagner de l’argent dans tout cela la France a vraiment besoin d’un poids lourd, le Nigeria, sa prochaine cible. Ce pays présente un double-avantage : il met sur la table l’économie la plus forte du continent et offre des opportunités de déstabilisation du Cameroun, le pays à faire tomber pour que la France se relève. En échange, elle pourrait toujours faire miroiter au Nigeria la vieille promesse mensongère d’une place au Conseil de Sécurité des Nations Unies.  Si celui-ci cède à cet appel, on ne devra pas s’étonner que des crises frontalières réapparaissent dans la région de Bakassi, que Boko Haram Cameroun revienne en force et que la crise dite anglophone prenne une nouvelle ampleur.

L’avenir du Cameroun est à la croisée des chemins. Ce pays accueillant et historiquement paisible traverse une situation très difficile de son existence. La tragédie se noircit en ce que ses propres enfants soient instrumentalisés dans le processus de sa destruction. L’ironie de la situation est que son sursis actuel vient en partie de la source la plus improbable : le président américain. Donald Trump. Celui-ci en ne voulant rien à voir avec l’Afrique et la vieille Europe, paralyse de façon significative les marges de manœuvres de la France. Sa réélection serait curieusement une bonne nouvelle pour le Cameroun et une catastrophe pour la France et l’Europe entière ; entre-temps les Camerounais doivent rester vigilants.

Législatives 2020 : Le RDPC remporte avant les élections 35 sièges à l’Assemblée nationale
Législatives 2020 : Le RDPC remporte avant les élections 35 sièges à l’Assemblée nationale
Cameroun – Municipales et législatives 2020: Le MPCN de Paul Eric Kingue menace d’ouvrir un contentieux pour l’annulation du double scrutin de février 2
Cameroun - Diplomatie: Emmanuel Macron remercie Paul Biya pour sa contribution dans la lutte contre le SIDA (ambassade)
Cameroon – Violence: Domestic Staff Stab Cameroonian, Kill Wife in Nigeria
Cameroun - Promotion des langues officielles: Le parlement adopte la loi sur le bilinguisme
Espagne : Victoire importante pour Kaptoum et Real Betis
Cameroun - Crise anglophone : Selon le Gicam, plus de 785 milliards de FCFA et 16760 emplois perdus en 3 ans par les entreprises
Le Maroc annonce la création de sa la Ligue nationale de football féminin
Du fait de la crise anglophone, les entreprises ont perdu 800 milliards de FCFA au bout de trois ans
Après la résiliation du contrat de l’Italien Piccini, le Canadien Magil s’installe sur le chantier du stade d’Olembé
Région de Extrême- Nord: Boko Haram égorge 05 chefs de famille
Cameroun - Surfacturation: Le stade Paul Biya d’Olembe va coûter plus de 260 milliards de FCFA
Le Cameroun lance une nouvelle campagne de détection des sites miniers dans cinq régions du pays
Le consultant retenu devrait livrer son rapport en début d’année 2020.  
Cameroon - Twin Elections: Minister Paul Atanga Nji Threatens Political Parties Who Pressurise Others to Boycott
Cameroun - Terminal à conteneurs du Port Autonome de Douala: Le Groupement APM/Bolloré affirme avoir investi 300 milliards de FCFA en 15 ans
Cameroon – Military: 600 Anglophones Among 2,205 BIR Graduates From Man O’War Bay
Cameroon – Anglophone Crisis: “Those fighting inequalities, repression are the living expression of human rights” – Michelle Bachelet
Cameroon - Assimilation of Anglophones: Common Law Lawyers Address Bitter Memo To Speaker of National Assembly
Cameroun – Elections législatives et municipales 2020 : Le MRC n’avait déposé aucun dossier de candidature avant le mot d’ordre de boycott de Maurice
Le Gicam appelle le Cameroun à s’inspirer du Togo et de la Côte d’Ivoire pour améliorer son classement Doing Business
En 2018, le Feicom a octroyé 333 projets des communes camerounaises, pour un montant de près de 32 milliards de FCFA
Le groupe hôtelier Onomo inaugure officiellement sa 1ère enseigne 3 étoiles au Cameroun, le 11 décembre 2019 à Douala
Juvenile Ngum Ngwa, la Camerounaise primée à Kigali pour son initiative éco-durable
En 2020, le Cameroun va créer un Fonds national de l’environnement et du développement durable
La SNH double sa production de gaz domestique destinée au marché camerounais
Du fait de la crise anglophone au Cameroun, les entreprises ont perdu 800 milliards de FCFA au bout de trois ans
Le Feicom, la banque des communes camerounaises, a redistribué 88,8 milliards de FCFA aux municipalités en 2018
La distribution des produits pétroliers rapporte à l’État du Cameroun en moyenne 140 milliards de FCFA par an
Le Cameroun mobilise ses partenaires autour du Plan de reconstruction et de relance des régions anglophones en crise
Cameroun - Maurice Kamto : " Pour le salut du pays, je suis prêt à discuter avec Paul Biya "
GPS LE GÉNIE DE LA PHOTOGRAPHIE PARISIENNE ENFIN RECONNU PAR LES SIENS LORS DES PRIX DIASPOCAM
GPS LE GÉNIE DE LA PHOTOGRAPHIE PARISIENNE ENFIN RECONNU PAR LES SIENS LORS DES PRIX DIASPOCAM
Le PAD reprend la gestion du Terminal à conteneurs
Décès du prêcheur évangélique Reinhard Bonnke, très populaire en Afrique
DIPLOMATIE DE DIALOGUE : Yaoundé en suractivité
LA CANAILLE PLANIFIE LE GÉNOCIDE AU SUD, QUE PAUL BIYA STOPPE SES FRÈRES À TEMPS…
Ballon d’Or: Arrêtons l’hypocrisie!
Déplacements présidentiels : Le patriotisme intéressé d’une certaine diaspora
Cameroun - Terrorisme: Boko Haram égorge cinq personnes dans la localité de Tolkomari, près du Nigeria
Cameroun – Positionnement: Samuel Eto’o fait du lobbying auprès des présidents africains pour promouvoir la coupe du monde de football Qatar 2022
Cameroun - Colère: Après la destitution du chef Biloa Effa, Dieudonné Essomba s’en prend à Paul Atanga Nji
Cameroun - Université de Dschang: Jean De Dieu Momo annonce sur Internet avoir offert 400 000 FCFA à huit étudiants
Miss Afrique du Sud couronnée Miss Univers 2019
Cameroon – February 9 Municipal, Legislative Polls: ELECAM Unveils Lists of Candidates Monday, December 9
Cameroun - Projet: Le Cameroun lance l’initiative Youth Connekt qui ambitionne la création de 5000 emplois sur trois ans
Cameroun - Assemblée Nationale: En poste depuis 46 ans, Cavaye Yeguié Djibril va briguer un nouveau mandat de député
Opération Epervier : Atangana Kouna veut rétrocéder 1,2 milliard FCFA à l’Etat
Lutte contre l’évasion fiscale : le Cameroun prépare des sanctions contre l’opacité des transactions intragroupes
Maurice Kamto"La torture est devenue un fait banal.Il se passe des choses terribles dans notre pays"
Le Cameroun a produit 21,28 millions de barils de pétrole brut au 31 octobre 2019, en hausse de 4,18%
France : Montpellier contre PSG , du rêve au cauchemar en deux minutes
Qui veut la paix prépare la paix : sur le sacrifice du Pr. Edzoa Titus
Nord du Cameroun : les corps de trois villageois enlevés par Boko Haram retrouvés décapités
Le Port autonome de Douala écarte Bolloré et s’adjuge la régie de son terminal à conteneurs pour un an
Paul Biya remercie Ernest Ela Evina, DG du Centre national du machinisme agricole, en poste depuis 45 ans
Le Cameroun projette la mise en service définitive du barrage de Memve’ele pour le 31 décembre 2020
Naufrage de migrants en Mauritanie: "60 Gambiens morts, une tragédie nationale" (président gambien)
Cameroon - Fight Against HIV/AIDS: Over 11,400 Infected Persons Identified in Littoral Region in 2019
Intégration : L’Afrique centrale élabore sa stratégie d’entrée dans la Zone de libre-échange africaine (Zleca)
Cameroun - Louis Paul Motaze après l’adoption du budget à l’Assemblée Nationale: «Nous espérons une exécution rapide du budget»
Cameroun - Parlement : Le budget 2020 adopté à la somme de 4951,7 milliards de FCFA sous le regard impuissant des députés SDF
Cameroun : ELECAM publie le lundi 09 décembre 2019, la liste des candidats pour les élections législatives et municipales 2020.
Cameroun : Le premier ministre, chef du gouvernement, lance officiellement l’initiative YouthConnekt Cameroon
Cameroun - Crise anglophone: Accusé de collaborer avec l’administration, un chef traditionnel blessé par balles au Nord-Ouest
Cameroun – Amadou Vamoulké : « Je suis privé de traitement médical adaptés à ma neuropathie sévère au risque de perdre l’usage de mes membres infé
Cameroun : Le Cameroun est absent du Top 10 des pays les plus riches d’Afrique en 2019.
Municipales 2020; le président de section RDPC Moungo Nord Est 1 empêché de dénoncer un hold-up
Des dispositions pour booster le recouvrement forcé des créances au Cameroun contenues dans le projet de loi de finances 2020
« Dans cette perspective funeste, outre leur plan d’action au Cameroun, le MRC est au courant d’une action qui se prépare en Europe avec l’appui logistique des Ambassades du Cameroun, en particulier l’Ambassade du Cameroun en France » a écrit le secrétair
Cameroun - Campagne des législatives et municipales: Cabral Libii annonce avoir déjà collecté plus de 90 millions de FCFA
Cameroun : La SNH affirme avoir versé la somme de 392,66 milliards de FCFA au titre de sa contribution au budget de l’Etat 2019 malgré la baisse des cours
Cameroun - Santé: L’Ordre des médecins presse le gouvernement de mettre en œuvre la Couverture santé universelle
Cameroun – Sports - Joseph Antoine Bell: «Je ne crois pas que le Ballon d’Or soit réservé, de nos jours, à une race...»
Cameroon – Religion: Rev. Fr. John Bosco Ambe Appointed Director of Communications At Radio Evangelium
CAN 2021 : les travaux du site de Bafoussam ont bien avancé
Cameroon: UB Convocation Ceremony Moved From December 14 To December 13 To Avoid Clash With Ekema Patrick’s Funeral
Cameroon - Anglophone Assimilation, Annihilation: Fako Lawyers Swear To Resist Bill To Promote Official Languages With Their Blood
Cameroon: SDF National Communication Secretary, Limbe I District Chairman Clash Over Election Boycott, Special Status For Anglophones
Cameroon – Judiciary: Bar President Convenes Extraordinary Council Session Over “Obnoxious” Bilingualism Bill
Cameroun - Municipales et législatives: L’ONG Dynamique Citoyenne est contre la tenue du double scrutin le 9 février 2020  
Cameroon – Business: Afreximbank and GICAM Blend In To Promote Networking
Cameroun - Média: Ernest Obama nommé DG du Groupe l’Anecdote en RCA
Nathalie Yamb expulsée de Côte d’Ivoire
Concert caritatif : 408 000 Fcfa pour les soins de Mama Nguea
Maurice Kamto : « Aller aux élections locales acterait la partition du pays »
Madame Mebande Bate, née Ekotto Minkouna Andrée Caroline Mélanie a été nommée ce vendredi 6 décembre 2019 par décret présidentiel au poste de Directeur général du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (CENEEMA).
Dans une interview publiée ce vendredi 06 décembre 2019 sur la plateforme numérique du Journal français Le monde , Maurice Kamto le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), a reprécisé les raisons du boycott des élections mun
Montpellier : Ambroise Oyongo Bitolo prolonge
Cameroun - Insécurité: Au moins cinq cas de meurtres et de nombreuses agressions enregistrés  dans les villes de Yaoundé et Douala en quelques jours
Cameroun - Sud: 850 millions de FCFA de budget pour la commune d’arrondissement de Kribi II en 2020
Cameroun : Un journaliste de Canal 2 international menacé d’expulsion de la Région du Sud pour avoir couvert des échauffourées entre les militants du MRC
Cameroun - Yaoundé: Suite à l’insécurité grandissante dans la ville, les comités d’Autodéfense ont refait surface
Elite One - Apejes de Mfou : Mathieu Ndjigui explique les circonstances de son but contre Canon